CNews n°2389 21 mar 2019
CNews n°2389 21 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2389 de 21 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : le Brexit repoussé ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 S. GRANGIER/CNEWS CLÉS DU JOUR N°2389 JEUDI 21 MARS 2019 CNEWS.FR L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Pascal Praud CASTANER Un ministre de la République a-t-il le droit de passer la soirée avec des amis dans un restaurant ? Peut-il enlacer une jeune femme à la vue de tous ? Peut-il danser ou boire un verre avec elle au milieu des autres clients ? La réponse est évidemment oui. Un ministre en a le droit. Mais un ministre entame-t-il son image, perd-il sa crédibilité, entaille-t-il son autorité s’il est surpris en pareilles circonstances ? A votre Le prestige est une chose fragile, et le respect ne se décrète pas. avis ? Il existe des lois non écrites qui régissent le comportement du chef, qu’il dirige un ministère, une entreprise ou un vestiaire. L’autorité ne va pas sans prestige. Le prestige est fragile. Le respect ne se décrète pas. Le chef n’est pas condamné à l’ascèse mais le débraillé ne sert pas sa cause. Tenir et se tenir. Etre vassal oui, à condition que le suzerain soit grand. Désormais, quand j’entendrai Christophe Castaner, je penserai à autre chose. Pascal Praud, à retrouver du lundi au vendredi, à 9h, dans L’heure des pros, et le soir, à 20h, dans 20h Foot, sur CNEWS. À RETROUVER SUR.FR D’OÙ VIENT L’EXPRESSION « ÊTRE LE DINDON DE LA FARCE » ? Lorsqu’une personne – souvent naïve – se fait duper ou est victime d’un mauvais coup, on dit qu’elle est « le dindon de la farce ». Une expression populaire tirée de l’univers théâtral. Au Moyen Age déjà, le mot farce désignait les intermèdes comiques, censés divertir et faire patienter les spectateurs entre deux scènes. Au cours du XVIII e siècle, ces courtes comédies mettaient en scène des pères crédules, bafoués par des fils irrespectueux. Ces derniers étaient parfois déguisés en dindon, car l’animal, réputé pour sa grande bêtise, renvoyait aux personnages facilement dupés. Appelés les « pères dindons », L’IMAGE PERDU DANS LE DÉSERT, L’ENFANT A ÉTÉ RETROUVÉ Un garçonnet de 5 ans, perdu 24 heures dans le désert argentin, a été ramené sain et sauf par un ancien pilote du Dakar. LES JAMBES ARQUÉES ces rôles étaient très appréciés du grand public, notamment dans les vaudevilles. En 1896, le célèbre dramaturge Georges Feydeau (1862-1921) finit par populariser l’expression, après le grand succès de sa pièce Le dindon. Une posture étonnante pour ces danseuses kirghizes, qui se produisaient le 19 mars dans le désert de Rumah. Situé au nord-est de la capitale de l’Arabie Saoudite, Riyad, il a été le cadre du festival annuel King Abdulaziz Camel, le plus grand rassemblement du Moyen-Orient consacré aux chameaux. L’événement attire aussi bien des nomades venus du monde entier que des milliardaires saoudiens. JACK L’ÉVENTREUR OFFICIELLEMENT IDENTIFIÉ Une équipe de scientifiques a établi de façon irréfutable que le tueur en série londonien était en fait un barbier polonais. F. DANA/AP/SIPA E. SKINNER ARCHIVE/AFP SUPERSTOCK/SIPA GAUMONT BUENA VISTA INTERNATIONAL FAYEZ NURELDINE/AFP IL SURVIT EN MANGEANT DE LA SAUCE PIQUANTE Un aliment miracle inattendu.Alors qu’il était en voiture, Jeremy Taylor, un Américain originaire de l’Oregon, a été pris dans une tempête de neige, l’obligeant à s’arrêter pour la nuit. En attendant que les intempéries se calment, l’homme de 36 ans s’est endormi, avec sa chienne. Mais à son réveil, la neige avait tout recouvert et il lui était impossible de redémarrer ou de partir à pied. Bloqué, Jeremy s’est alors nourri avec ce qu’il avait sous la main, soit de la sauce piquante Taco Bell qui traînait dans sa voiture. Et son calvaire a duré cinq jours, le temps que les secours arrivent. « La Fire Sauce sauve des vies », a-t-il ensuite plaisanté sur Facebook. Touchée par son histoire, la marque américaine de fastfood lui a alors offert un an de nourriture gratuite, et pas que de la sauce. C’EST ARRIVÉ... UN 21 MARS Napoléon Bonaparte promulgue le code civil (1804). Le futur empereur unifie l’ensemble des textes de loi relatifs au statut des personnes et des biens, en un recueil de 560 pages. Il a depuis été modifié plusieurs fois, selon les évolutions de la société. Le premier tour du monde en ballon est achevé (1999). Bertrand Piccard et Brian Jones font le tour du globe à bord du Breitling Orbiter 3, sans escale, en 15 jours, 10 heures et 24 minutes. Ils ont parcouru 45 755 km. LES MENUS SANS VIANDE INTÈGRENT LES CARTES Santé, cause animale… Répondant à une nouvelle demande, de nombreux restaurants proposent des menus sans viande. FACEBOOK DESCHUTES COUNTY SHERIFF’S OFFICE OREGON
Le report du divorce est en discussion, mais Bruxelles exige de sérieux gages des Britanniques avant d’accepter. Le feuilleton du Brexit continue. Les dirigeants des Etats membres de l’UE se retrouvent jusqu’à demain à Bruxelles pour un sommet européen crucial. Les Vingt-Sept doivent en effet examiner la demande, formulée hier par Theresa May, de reporter la date de sortie du Royaume-Uni de l’UE, initialement fixée au 29 mars. La Première ministre britannique se plie au vote de ses députés, qui ont, la semaine dernière, rejeté à la fois son accord de divorce, ainsi qu’une sortie sans accord (« no deal ») , puis approuvé une extension des négociations. Pas moins de mille jours après le référendum de juin 2016, le Royaume-Uni est au point de départ. Des débats sur la prolongation Londres et Bruxelles ont étalé, hier, leurs divergences sur les conditions du report. Dans sa lettre envoyée au président du Conseil européen, Donald Tusk, Theresa May a demandé un délai supplémentaire de courte durée, soit jusqu’au 30 juin. Selon elle, cette option permettrait à Londres de ne pas avoir à participer aux élections européennes fin mai, comme ce qui était prévu, car le nou- GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2389 JEUDI 21 MARS 2019 5 ISOPIX/SIPA LES DIRIGEANTS EUROPÉENS ÉTUDIENT LA DEMANDE DE THERESA MAY UN DÉLAI POUR LE BREXIT ? La Première ministre espère avoir une nouvelle occasion de convaincre le Parlement d’accepter son projet d’accord. veau Parlement européen ne doit siéger qu’à partir de début juillet. Ce scénario laisserait également le temps à la dirigeante britannique de soumettre au vote des députés son accord de Brexit une troisième fois. Mais du côté de l’UE, Donald Tusk a déclaré hier qu’une courte extension n’était possible qu’en cas d’approbation par le Parlement britannique de l’accord de Theresa May d’ici à la semaine prochaine. Sauf que le président de la Chambre des communes, John Bercow, a refusé lundi un nouveau vote sur un compromis de Brexit inchangé. L’impasse semble donc totale. De plus, même au sein de l’UE, les désac - cords sont patents, puisque la Commission a plaidé hier pour deux options  : soit un court report jusqu’au 23 mai, soit une plus longue prolongation, au moins jusqu’à fin 2019, qui impliquerait que le Royaume-Uni participe aux européennes. « Le risque d’une extension longue serait que Londres bloque la machinerie institutionnelle européenne », explique Olivier Marty, enseignant à Sciences-Po et HEC. Par ailleurs, pour accepter un report, les Européens ont averti qu’il devrait être justifié. De son côté, la France a prévenu hier qu’elle se prononcerait contre si Theresa May ne présente pas une stratégie « crédible ». La décision finale de l’UE est attendue pour la semaine prochaine, lors d’un sommet européen extraordinaire. La menace du « no deal » Au vu des dissensions grandissantes entre Londres et Bruxelles, un refus du report n’est pas à exclure. Un tel scénario rendrait une sortie sans accord quasiment inéluctable. « Ce serait le pire scénario. Ni Londres ni l’UE ne sont suffisamment préparés à cette éventualité », estime Elvire Fabry, chercheuse à l’institut Jacques Delors, bien que des plans d’urgence aient été mis en place en Europe. Un « no deal » conduirait en REPÈRES 12 MARS 2019. Les députés britanniques rejettent massivement, pour la deuxième fois, l’accord de Brexit de Theresa May. 13 MARS. Le Parlement britannique écarte in extremis l’option d’une sortie du Royaume-Uni de l’UE sans accord (ou « no deal »). 14 MARS. Les députés britanniques approuvent une motion gouvernementale, impliquant un report du Brexit et un nouveau vote sur le traité de retrait. 18 MARS. Le président de la Chambre des communes, John Bercow, refuse un troisième vote sur un accord de Brexit inchangé. 20 MARS. Theresa May envoie un courrier à Donald Tusk, demandant un report du Brexit, initialement prévu le 29 mars, jusqu’au 30 juin. effet à la mise en place de droits de douane sur les produits britanniques importés – qui seraient temporairement supprimés sur 87% d’entre eux pour atténuer le choc, a annoncé Londres. La croissance des pays européens s’en ressentirait. Selon l’Insee, la France pourrait perdre 1,7% de PIB à long terme. Une simple menace, mais qui se rapproche dangereusement. n L’INFO EN PLUS BORIS JOHNSON EN EMBUSCADE A. MCCAREN/LNP/REX/SIPA Selon la presse britannique, les autorités prévoient d’évacuer en urgence la reine Elizabeth II en cas d’émeutes après un Brexit sans accord. Au sein des conservateurs, ils sont de plus en plus à croire que les jours de Theresa May sont comptés. Pour la remplacer, l’ancien maire de Londres pro- Brexit, Boris Johnson, fait figure de favori. « Il a toujours un statut de star, dont nous aurions besoin pour battre Jeremy Corbyn [le leader du parti travailliste] s’il y a une élection bientôt », a déclaré un député conservateur au Guardian. Problème, plusieurs parlementaires seraient prêts à quitter le parti si Boris Johnson prenait le pouvoir, refusant d’être dirigés par l’un des Brexiters les plus durs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :