CNews n°2384 14 mar 2019
CNews n°2384 14 mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2384 de 14 mar 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : en première ligne pour le climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 N°2384 JEUDI 14 MARS 2019 IMMOBILIER CNEWS.FR LA TOUR YCONE S’ÉLÈVE DÉSORMAIS DANS LE QUARTIER CONFLUENCE JEAN NOUVEL REVIENT À LYON Après la rénovation de l’opéra il y a trente ans, c’est la deuxième réalisation de l’architecte Jean Nouvel à Lyon. La tour d’habitation Ycone, qui culmine à 64 m de hauteur avec ses 14 étages, dans le nouveau quartier lyonnais Confluence, vient d’être inaugurée. Depuis, les éloges affluent. Pour le maire de la ville, Gérard Collomb, Ycone va devenir le nouvel emblème de la capitale des Gaules. Il faut dire que la réalisation a de quoi impressionner. Son ossature est en bois, et ses façades de béton sont doublées d’une peau en verre opaline qui cache de spacieuses terrasses ou des loggias. Un penthouse de 212 mètres carrés A son sommet, une ombrière de métal vient couvrir une immense terrasse. Le dernier étage est occupé par un duplex de 212 mètres carrés jouissant d’une terrasse de 85 mètres carrés qui offre un magnifique panorama sur l’agglomération lyonnaise. La tour ne comporte pas que des logements de prestige. En effet, dans les premiers étages, on compte 27 logements sociaux sur G. PERRET/ATELIERS JEAN NOUVEL Le bâtiment conçu par le célèbre architecte accueille des biens haut de gamme, mais aussi des logements sociaux. un total de 92 appartements. Sur l’ensemble, les prix varient de 4 600 euros le mètre carré à plus de 10 000 euros. Selon le dernier baromètre LPI-seloger, le prix moyen dans la capitale des Gaules est actuellement de 4 591 euros. Réalisée par les promoteurs Vinci Immobilier et Cardinal, Ycone vient s’ajouter à une longue liste de constructions contemporaines  : les sièges de GL Events (Odile Decq), Acies Consulting (Rudy Ricciotti) et Euronews (Jacob+ McFarlane), le conseil régional (Christian de Portzamparc) ou encore l’immeuble Hikari (Kengo Kuma). Une deuxième phase de chantiers est attendue de l’autre côté du Rhône. Ils devraient voir le jour d’ici à 2025. n DRC. MOREL JOUNEL/ATELIERS JEAN NOUVEL
CNEWS.FR MONDE N°2384 JEUDI 14 MARS 2019 13 CHINE NOUVELLE/SIPA T. AKMEN/AFP Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien, hier. LA SORTIE SANS ACCORD REJETÉE VERS UN REPORT POUR LE BREXIT ? Londres et Bruxelles doivent désormais s’accorder pour retarder le divorce. Pas de saut dans l’inconnu. Après avoir rejeté pour la seconde fois l’accord de Brexit de Theresa May mardi, les députés britanniques ont écarté hier soir une sortie de l’UE sans aucun accord, par un nouveau vote à la Chambre des communes. Ce résultat ouvre la voie à un report du divorce, initialement prévu le 29 mars, une solution sur laquelle les parlementaires doivent s’exprimer aujourd’hui, lors du dernier scrutin de la semaine. Si ce scénario est approuvé par les élus, il devrait être validé à l’unanimité par les 27 Etats membres de l’UE. Bruxelles s’est dit prêt à examiner cette option, mais a posé ses conditions. « Prolonger cette négociation, pour quoi faire ? », a demandé hier Michel Barnier, le négociateur européen en chef. « Le Royaume-Uni doit nous dire ce qu’il veut » au sujet de sa relation future avec Erdogan, le dictateur turc, s’en prend à la démocratie israélienne, alors que ses prisons sont remplies de journalistes et de juges. Quelle plaisanterie. l’UE, a poursuivi le Français. Cela pourrait pousser Theresa May à privilégier un Brexit « doux », impliquant des liens plus forts avec l’UE. La question de la durée du report se pose aussi. Si Londres veut une extension de plus de six mois, Bru - xelles pourrait exiger des Britanniques un choix politique fort, tel que l’organisation d’un second référendum, des élections anticipées, ou même la révocation de l’article 50 du traité de Lisbonne, signifiant l’annulation du Brexit. n L’INFO EN PLUS Le renchérissement des matières premières importées, dû au Brexit, a été compensé par une baisse du poids des paquets de biscuits McVitie’s. En bref BRÉSIL  : UNE FUSILLADE FAIT AU MOINS DIX MORTS DANS UNE ÉCOLE Huit personnes, dont au moins cinq enfants, ont été tués dans une fusillade tôt hier matin dans une école élémentaire près de Sao Paulo, au sud-est du Brésil. Les deux tireurs présumés, décrits par les médias brésiliens comme des adolescents la tête recouverte d’une capuche, se sont suicidés. L’attaque a également fait au moins dix blessés. PÉDOPHILIE  : LE CARDINAL GEORGE PELL CONDAMNÉ À SIX ANS DE PRISON Le cardinal australien George Pell, ancien numéro trois du Vatican, a été condamné hier à six ans de prison pour des agressions sexuelles commises contre deux enfants de chœur à Melbourne en 1996 et 1997. Plus haut représentant de l’Eglise catholique jamais reconnu coupable de viol sur mineur, il risquait jusqu’à 50 ans de réclusion. ÉTATS-UNIS  : LES BOEING 737 MAX 8 CLOUÉS AU SOL Donald Trump a annoncé hier que tous les Boeing 737 MAX 8 et 9 seraient cloués au sol aux Etats- Unis. « La sécurité des passagers est notre priorité absolue », a-t-il indiqué depuis la Maison Blan che. Le modèle de l’avionneur américain est dans la tourmente depuis le crash, dimanche, d’un appareil de la compagnie Ethiopian Airlines, qui a fait 157 morts. De nombreux pays lui ont depuis fermé leur espace aérien. 813 000 EUROS d’indemnités ont été octroyés hier par la Haute cour d’Australie aux Aborigènes spoliés de leurs terres, pour la « perte culturelle » endurée. DÉFENSE TENSIONS SUR L’OTAN Un avenir incertain. Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, doit présenter aujourd’hui à Bruxelles son rapport annuel sur l’état de l’alliance politico-militaire, qui fête son 70 e anniversaire. Ce discours intervient dans un contexte compliqué pour l’organisation, qui compte trente membres (la Macédoine du Nord vient d’y adhérer). Mijanvier, le New York Times a révélé que Donald Trump aurait confié à de hauts responsables américains qu’il ne voyait pas l’intérêt de l’Otan et que les Etats- Unis devaient s’en retirer. Du côté de L’alliance militaire fête ses 70 ans. l’Europe, la France et l’Allemagne travaillent à une défense européenne, qui pourrait remettre en cause l’utilité de l’alliance. Les deux pays, rejoints par l’Espagne, développent notamment un avion de combat. Annegret Kramp-Karrenbauer, la nouvelle patronne de la CDU, le parti d’Angela Merkel, s’est aussi dit favorable lundi à l’idée d’un porte-avions européen. Et les tensions viennent également de l’extérieur, notamment de la Russie, que l’Otan accuse de préparer un nouveau système de missile, en violation du traité de désar mement nucléaire. n J. ROBERTSON/U.S. AIR/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :