CNews n°2379 21 fév 2019
CNews n°2379 21 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2379 de 21 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : génération climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 FRANCE WITT/MESSYASZ/SIPAL. MARIN/POOL/AFP N°2379 JEUDI 21 FÉVRIER 2019 CNEWS.FR DES « DYSFONCTIONNEMENTS » CONSTATÉS DANS L’AFFAIRE BENALLA LE SÉNAT FRAPPE UN GRAND COUP Un verdict sans concession. Après six mois d’investigations, la commission d’enquête du Sénat sur l’affaire Benalla a frappé fort, hier, en exigeant des poursuites contre l’ex-chargé de mission de l’Elysée. Dans ses conclusions, elle a en effet dénoncé des « dysfonctionnements majeurs au sein des services de l’Etat » qui ont pu « affecter la sécurité du président », mais aussi « les intérêts du pays ». Au cœur des accusations, les éventuels faux témoignages qu’Alexandre Benalla et son acolyte Vincent Crase, ex-employé de LREM – tous deux en détention provisoire depuis mardi pour non-respect de leur contrôle judiciaire – auraient fait aux sénateurs, concernant ses missions de sécurité, l’utilisation de ses passeports diplomatiques, ou encore un contrat signé avec un oligarque russe. Mais les sénateurs, à majorité de droite, pointent également la responsabilité de l’Elysée, évoquant une « incompréhensible indulgence de la hiérarchie » de Benalla. Ont ainsi été mis en cause trois La contrepartie [aux aides sociales] c’est aussi une contrepartie de politique publique  : être présent, les accompagner vers de l’emploi et vers une activité. Christelle Dubos, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Santé, hier sur Radio Classique. DISCOURS DE MACRON LORS DU DÎNER DU CRIF L’ANTISIONISME POUR CIBLE Le président s’est montré offensif. « Le temps des actes. » C’est en ces termes qu’Emmanuel Macron a assuré hier soir, lors du dîner du Crif, que le gouvernement allait agir contre l’antisémitisme. Très attendu face à la résurgence des attaques perpétrées contre les juifs, le président de la République a présenté plusieurs mesures concrètes, visant particulièrement l’antisionisme, qui va être hauts responsables, dont le secrétaire général du palais, Alexis Kohler, et le directeur de cabinet du président, Patrick Strzoda. Reste que, selon le porte-parole du gouvernement, le rapport sénatorial contient « beaucoup de contre-vérités », auxquelles l’Elysée va apporter des « réponses factuelles ». La décision finale de saisir ou non la justice reviendra au Bureau du Sénat. En parallèle, le parquet a annoncé, hier, avoir récemment ouvert une enquête préliminaire pour déterminer s’il y a eu des « dissimulations de preuves » (messages effacés de son téléphone, coffre-fort disparu…) dans le cadre des investigations sur Benalla. n L’INFO EN PLUS Le faux témoignage devant des parlementaires est puni de 5 ans de prison. A ce jour, un seul Français a été condamné pour ce motif, en 2017. « intégré à la définition (juridique) de l’antisémitisme ». Le chef de l’Etat a aussi annoncé qu’une proposition de loi pour lutter contre la haine sur Internet et l’anonymat conféré par les réseaux sociaux sera déposée « dès le mois de mai ». A sa demande, un audit concernant les établissements scolaires touchés par « la déscolarisation des enfants de confession juive » sera également réalisé. Les aides apportées à la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti- LGBT (Dilcrah) seront quant à elles augmentées. Enfin, Emmanuel Macron a chargé le ministre de l’Intérieur de « dissoudre les organisations appelant à l’action violente », notamment trois associations d’extrême droite, dont Bastion social. « L’antisémitisme n’est pas le problème des juifs, c’est le problème de la République », a-t-il conclu. n L’ex-chargé de mission aurait délivré un faux témoignage à son audition. En bref AFFAIRE FIONA  : LA MÈRE LIBÉRÉE, NOUVEAU PROCÈS La Cour de cassation a annulé, hier, la condamnation de la mère de la petite Fiona à 20 ans de réclusion pour les coups mortels portés à sa fille en 2013, et ordonné un nouveau procès en appel. Cécile Bourgeon, qui devait sortir de prison hier dans la soirée, y comparaîtra libre. ASSURANCE CHÔMAGE  : ÉCHEC DES NÉGOCIATIONS Les organisations syndicales et patronales ont annoncé, hier, avoir échoué à se mettre d’accord sur la réforme de l’assurance chômage, faute de « points de convergence ». L’exécutif, à l’origine du texte, va donc reprendre la main, suscitant l’inquiétude de certains syndicats. 3,7 MILLIARDS D’EUROS d’amende ont été infligés hier par la justice française au géant bancaire suisse UBS pour fraude fiscale. Un montant record. SAVOIE UNE SÉRIE D’INCENDIES L’œuvre d’un pyromane ? L’enquête se poursuivait, hier, pour tenter de savoir qui est à l’origine des trois feux qui se sont déclarés, dans la nuit de mardi à mercredi, dans la station de sports d’hiver des Arcs 1 800. « Des incendies très probablement volontaires », selon Michel Giraudy, le maire de Bourg-Saint-Maurice. Constatés entre minuit et trois heures trente du matin dans les poubelles et le balcon de plusieurs résidences, les sinistres n’ont pas fait de victimes, mais quelque 440 personnes ont toutefois dû être évacuées. L’inquiétude est d’autant plus vive qu’en janvier, deux personnes sont mortes à Courchevel dans l’incendie d’un immeuble logeant des saisonniers. Un drame pour lequel la piste criminelle est « sérieusement examinée ». n VILLARD/ZIHNIOGLU/SIPA
Système Rapido, couchage140, matelas 17 cm HR 30 kg/m 3, sommier lattesdebois,coffrede rangement,plus de 50 coloris. L172 xP95 xH90,présenté en tissu Falcon (100% polyester),fabriqué àlamain en Italie. Prix horslivraison. Ecopart. 11 € incluse. Système Rapido, entièrement déhoussable,couchage140 lattes de bois,matelas 17 cm HR 30 kg/m 3, range-oreillers, 2coussinsdéco assortis,nombreux coloris. L173 xP91 xH90,pieds alu ou bois, présenté en tissu Calipso 24 (54%PL46% PP), fabriqué àlamain en Italie.Prix horslivraison. Ecopart. 11 € incluse. Canapé-lit TopperEdition 1100 € Canapé-lit Topper Sofa Bed 1190 € Photos non contractuelles Photos non contractuelles Canapé-lit Topper Duo couchage140,matelas 13 cm HR 30 kg/m 3. L170 xP95 xH91,présenté en tissu Linea15(100%polyester),fabriqué àlamain en Italie,nombreux coloris. Prix horslivraison. Ecopart. 11 € incluse. 1390 € Sytème Rapido, LE PLUS GRAND ESPACE CANAPÉS-LITS ÀPARIS Jusqu’au 28 février  : livraison offerteParis-RP Tous noscanapés-litssont avanttout deslitscanapés,équipés de matelas de 13 ou 17 cm, de sommiers métalliquesouàlattesdebois. Distributeur officiel Diva, Steiner,Duvivier,Milano Bedding... PARIS 12 e7J/7 54 cours deVincennes, 01 40 21 87 53,M°Nation PARIS 15 e7J/7 63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40,M°Javel ou Boucicaut CANAPÉS,LITERIE, MOBILIER  : 3000 M 2 D’ENVIES ! Canapés fixes, literie,armoires lits, dressings, gain de place, www.topper.fr mobilier contemporain  : toutes nosadresses sur www.topper.fr Photos non contractuelles Photos non contractuelles Canapé-lit The Topper pieds bois, présenté en tissu Matrix Lime 11 (100% polyester). Fabriqué àlamain en Italie.Prix horslivraison. Ecopart. 11 € incluse. 1090 € L175 xP92 xH85, Système Rapido, couchage140, matelas 13 cm HR 30 kg/m 3, plus de 50 coloris.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :