CNews n°2379 21 fév 2019
CNews n°2379 21 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2379 de 21 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : génération climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 S. GRANGIER/CNEWS CLÉS DU JOUR N°2379 JEUDI 21 FÉVRIER 2019 CNEWS.FR L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Pascal Praud PAULINE Elle est belle. Elle a 28 ans. Elle est courageuse, radieuse, rieuse. Le samedi 27 octobre, à Paris, un homme de 92 ans a brisé les rêves de Pauline. Il conduisait sa voiture. Elle attendait son amie, assise sur son scooter, quand l’automobile l’a percutée. Pauline n’a plus de jambe gauche. Depuis plus de trois mois, elle multiplie les séjours à l’hôpital des Armées Percy, à Clamart. Elle réapprend la vie et attend une prothèse qui marquera La jeune femme pleure le matin, le soir, et sourit sur ses selfies. le commencement de cette nouvelle existence. En attendant, elle pleure le matin, elle pleure le soir et sourit quand elle prend un selfie. Aujourd’hui, Pauline réclame qu’un test d’aptitude pour les automobilistes soit institué. Que ce test contrôle la vue, l’ouïe, les réflexes des conducteurs. Que jamais plus personne ne perde une vie ou une espérance parce que le chauffeur est inapte à conduire. Elle a raison. Je la soutiens dans son combat. Pascal Praud, à retrouver du lundi au vendredi, à 9h, dans L’heure des pros, et le soir, à 20h, dans 20h Foot, sur CNEWS. À RETROUVER SUR.FR LE CANNABIS PEUT-IL DEVENIR UN REMÈDE ? A Marseille, une étude va bien - tôt tester les effets du cannabis thérapeutique sur les malades de Parkinson. POURQUOI PARLE-T-ON D’OBJETS DE « PACOTILLE » ? Lorsqu’un bien a peu de valeur, on parle parfois de « pacotille ». Un terme apparu dans le courant du XVIII e siècle, qui est dérivé de l’espagnol. La « pacotilla » (venant de « paca », qui signifie paquet) désignait à l’époque le baluchon que les matelots étaient autorisés à emporter à bord de leur navire, sans avoir à payer de taxe à l’armateur sur ce qui se trouvait à l’intérieur. Il s’agissait souvent d’effets personnels et surtout de marchandises de petite taille et bon marché. Pendant le voyage, lors des esca les, ces objets étaient souvent utilisés par les marins pour faire du troc ou du commerce dans des pays L’IMAGE lointains, notamment dans les Amériques ou en Afrique. Ainsi, il leur était possible d’obtenir des produits exotiques de luxe en échange de simples babioles. Par extension, « pacotille » a fini par prendre son sens actuel au XIX e siècle. DES ARBRES À LA RONDE Plusieurs centaines de cèdres, qui forment deux cercles bien distincts vus du ciel, ont récemment été immortalisés dans la ville de Nichinan, dans l’est du Japon. Une photo étonnante qui ne doit rien au hasard, car elle est le résultat d’un test mené il y a quarante-cinq ans par des scientifiques qui souhaitaient étudier la croissance de plus de 700 cèdres lorsque ceux-ci étaient plantés précisément suivant ce motif. UNE TORTUE ÉTEINTE TROUVÉE AUX GALAPAGOS Un spécimen d’une race que l’on pensait éteinte depuis plus d’un siècle vient d’être découvert dans l’archipel équatorien. SORGE/CARO FOTOS/SIPA PAYNER/SIPA A. FERREIRA/ICON SPORT M. RALSTON/AFP K. TANAKA/AP/SIPA UNE TOILE DE MAÎTRE RUINÉE AU PETIT DÉJEUNER L’art de détruire. Les enfants d’un milliardaire ont eu la mauvaise idée, au petit déjeuner, de « repeindre », à grands coups de corn flakes, une toile hors de prix achetée par leur père, qui était exposée sur son yacht. La victime ? Une œuvre sans titre du peintre Jean-Michel Basquiat, qu’ils jugeaient « effrayante ». Dépassé par les événements, l’équipage a tenté d’essuyer le tableau, ne faisant qu’aggraver les dégâts. Finalement, le propriétaire a appelé la restauratrice d’art Pandora Mather-Lees à la rescousse. La Britannique a été engagée pour enseigner aux employés comment prendre soin des peintures et éviter un nouvel incident. Car le tableau de Basquiat en question ayant été vendu aux enchères près de 100 millions d’euros en 2017, cela ferait un peu cher les céréales. C’EST ARRIVÉ... UN 21 FÉVRIER Le Polaroid est présenté (1947). Le scientifique américain Edwin H. Land dévoile son appareil de photographie à développement instantané pour la première fois au public, à New York. Il sera commercialisé en novembre 1948. Le groupe terroriste Action directe est stoppé (1987). Le Raid interpelle quatre figures du groupe armé anarchiste dans le Loiret, dont Jean- Marc Rouillan. Ses membres avaient revendiqué plus de 80 attentats ou assassinats depuis 1979. TOUMANY COULIBALY À NOUVEAU CONDAMNÉ L’ex-champion de France du 400 mètres vient d’écoper de deux ans de prison ferme. C’est sa 14 e condamnation. D. EMMERT/AFP
La nouvelle génération est mobilisée contre le réchauffement de la planète mais peine à faire bouger les lignes. Le militantisme n’attend pas le nom bre des années. « Il n’y a pas de planète B », « Les dinosaures aussi pensaient qu’ils avaient le temps », « Ta planète, tu la préfères bleue ou bien cuite ? » … Depuis plusieurs semaines, ces slogans sont scandés par des milliers de jeunes qui descendent dans la rue, à travers le monde, pour le climat. Un mouvement qui a aussi un visage, celui de Greta Thunberg, une Suédoise de 16 ans, devenue en quelques mois une icône. D’ailleurs, elle se rendra aujour - d’hui à Bruxelles, pour participer à un débat sur l’avenir de l’Europe, en présence du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Une vraie prise de conscience Lancé en Suède par cette adolescente en septembre, le mouvement « Fridays for Future » (« vendredis pour l’avenir ») , qui consiste à mener des « grèves scolaires » pour le climat une fois par semaine, a essaimé un peu partout dans le monde depuis. En Belgique, une septième journée de manifestation – qui se déroule en revanche le jeudi – est ainsi prévue à Bruxelles, aujourd’hui. La jeune Suédoise GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2379 JEUDI 21 FÉVRIER 2019 5 R. DE WAAL/ANP/AFP LES MANIFESTATIONS POUR LE CLIMAT SE MULTIPLIENT DANS LE MONDE DES JEUNES VERTS DE RAGE Les collégiens et lycéens d’aujourd’hui vont subir de plein fouet les effets dramatiques du dérèglement en marche. y a été conviée. En Allemagne, la mobilisation va crescendo, grâce à des groupes constitués sur la messagerie WhatsApp, et prend place dans une cinquantaine de villes. La France s’y met aussi, plus timidement. La semaine dernière, une première manifestation a en effet eu lieu à Paris, devant le ministère de la Transition écologique. Ces mouvements nationaux espèrent converger le 15 mars, à l’occasion d’une « grève mondiale ». Pour les jeunes, qui s’emparent de ce combat climatique, comme leurs aînés l’ont fait de causes plus politiques, l’idée est de mettre la pression sur les pouvoirs publics, pour les pousser à tout de suite mettre en place des mesures. Ils sont sur la même longueur d’onde que le Giec qui, dans son dernier rapport, en octobre, a insisté sur la nécessité d’agir vite pour limiter le réchauffement à 1,5 °C par rapport à l’ère préindustrielle, sous peine de conséquences dramatiques. « Contrairement aux adultes, les jeunes ont compris qu’il n’était pas possible de s’adapter au réchauffement, et qu’il fallait faire quelque chose », explique Sylvain Wagnon, professeur de sciences de l’éducation à l’université de Montpellier. D’autant plus qu’ils seront les premiers concernés par les effets délétères du dérèglement  : montée des eaux, multiplication des catastrophes naturelles ou encore chaleur intense. Un impact encore très faible Même si ces rassemblements de jeunes attirent de plus en plus de monde, ils ont du mal à se traduire par des changements politiques. C’est ce qu’a regretté Anuna De Wever, 17 ans, l’une des deux Flamandes à l’origine du mouvement en Belgique. « Les politiques ne proposent toujours aucune initiative et n’entreprennent aucune action », a-t-elle expliqué le 14 février, à Bruxelles. Paradoxalement, alors que les décideurs se félicitent que les jeunes s’engagent, à LE SYMBOLE GRETA THUNBERG M. SCHREIBER/AP/SIPA EN CHIFFRES 180 000 KM 2. C’est la taille du glacier Thwaites qui menace de se détacher en Antarctique, risquant de faire monter les eaux de 65 cm. 40% DES HUMAINS vivent à moins de 100 km d’un océan et risquent de devenir des réfugiés climatiques avec la montée des eaux. 14 °C. C’est la température moyen - ne en France en 2018, soit l’année la plus chaude depuis le début des relevés météorologiques. 1 MILLIARD D’ARBRES vont être plantés par l’Australie dans le but d’absorber les gaz à effet de serre présents dans l’atmosphère. 2 139 000 PERSONNES ont signé la pétition « L’affaire du siècle » pour attaquer l’Etat français en justice et obtenir des actions du gouvernement. l’instar du Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, ils affirment en même temps qu’ils ne peuvent rien faire de plus pour le climat. « Mais le discours radical de ces jeunes, qui pointent l’incohérence des adultes, est marquant, donc cela aura des impacts », espère Sylvain Wagnon. En espérant que la prise de conscience collective n’arrive pas trop tard pour la planète. n L’INFO EN PLUS En 2015, 21 enfants, adolescents et jeunes américains, de 10 à 21 ans, ont porté plainte contre le gouvernement pour inaction climatique. Précurseur du mouvement mondial des jeunes pour le climat, Greta Thunberg, une jeune Suédoise de 16 ans, mène depuis septembre une « grève de l’école » tous les vendredis, devant le Parlement suédois, pour exiger du gouvernement qu’il respecte l’accord de Paris de 2015. Une initiative, qui lui a valu d’être invitée à prononcer un discours lors de la COP24 en Pologne en décembre, puis au Forum de Davos en Suisse en janvier. L’année dernière, le magazine américain Time l’a classée parmi les vingtcinq adolescents les plus influents de la planète.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :