CNews n°2370 8 fév 2019
CNews n°2370 8 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2370 de 8 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : alerte à la grippe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 FRANCE CNEWS.FR LE FLÉAU DES ACOUPHÈNES DES SIFFLEMENTS À COMBATTRE Plusieurs méthodes ont fait leurs preuves pour venir en aide à ceux qui souffrent. Le trouble se maîtrise grâce à des solutions simples à mettre en œuvre. Près de 15% de la population souffrirait de problèmes d’acouphènes, selon l’association JNA (Journée nationale de l’audition). Ce trouble sonore, lié à un traumatisme ou à l’usure de l’audition, empoisonne l’existence de millions de Français. Si ce problème ne se soigne pas, il peut en revanche être soulagé par des remèdes simples. Un masquage sonore pour atténuer l’inconfort Il s’agit d’attirer l’attention de l’oreille sur un bruit extérieur. Par exemple, si l’acouphène devient insupportable au moment du coucher, allumer la radio ou écouter un morceau de musique à l’aide de son téléphone peut faire l’affaire. Pour être efficace, il faut éviter les chansons à texte. L’oreille va ainsi se focaliser sur ces sons et mettre l’acouphène en second plan. Une cure de gélules pour aider son organisme Souvent, les bourdonnements sont aggravés par les situations de stress. Afin d’aider son organisme à mieux les maîtriser, on peut opter pour la formule composée d’une cure de gélules à base de plantes, comme Audistim- Pharma. Des espèces médicinales, telles que le ginkgo biloba, ou encore l’aubépine, sont réputées pour leurs effets vertueux sur l’oreille interne. La sophrologie pour aider son cerveau à déconnecter Là encore, il est question de concentration. Les personnes qui sont absorbées par une conversation ou une tâche quotidienne souffrent moins d’acouphènes. La sophrologie peut aider à détourner sa conscience. Plusieurs études, dont une menée par l’association France Acouphènes, ont montré ses bienfaits. Les résultats apparaissent plus probants après une série de plusieurs séances, et encore plus si elles sont suivies en individuel. L’ostéopathie pour soigner un traumatisme physique Certaines personnes souffrent d’acouphènes à la suite d’un accident, d’une chute ou de la pratique d’un sport violent. L’ostéopathie peut améliorer ce problème en soignant les dysfonctionnements qui parasitent le niveau cervical et l’articulation de la mâchoire. Les résultats se font sentir après quelques séances de manipulation. n L’INFO EN PLUS Selon les experts, une ambiance sonore de 85 dB est dangereuse pour l’oreille. Mais la sensation de douleur n’apparaît qu’à partir de 120 dB.C. LEROY POUR CNEWS
EMPLOI & FORMATION CNEWS.FR N°2370 VENDREDI 8 FÉVRIER 2019 15 L’ÉCOLE SUP’BIOTECH FORME DES INGÉNIEURS EN BIOTECHNOLOGIE À LA POINTE DE LA RECHERCHE Déjà tournée vers l’avenir. Ecole des ingénieurs en biotechnologie, Sup’Bio - tech délivre une formation pluridisciplinaire en cinq ans, habilitée par la Commission des titres d’ingénieur. Les étudiants bénéficient d’une pé da gogie tournée vers le monde professionnel. Le cycle « préparatoire » permet d’acquérir, en deux ans, les bases et une méthodologie. Le cycle « ingénieur » propose, en trois ans, un cursus professionnalisant au cours duquel les étudiants choisissent une majeure et une mineure parmi les secteurs très porteurs que sont la santé, la pharmacie, l’innovation agroalimentaire, la cosmétique, la bio-informatique ou l’environnement. Au plus près des découvertes Enseignant-chercheur à Sup’Biotech, Frank Yates dirige un des quatre laboratoires de l’école, celui d’ingénierie cellulaire  : « A Sup’Biotech, nous formons nos étudiants en les faisant participer au plus près des avancées et des découvertes de la recherche scientifique. La recherche est un secteur clé pour les métiers de demain, car c’est au sein des Un cursus pluridisciplinaire est dispensé par l’établissement sur cinq ans. laboratoires que naissent les innovations qui transforment notre société », préciset-il. Grâce à un partenariat entrepris avec le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), Sup’Biotech s’est doté d’un ultramicroscope permettant aux étudiants et aux chercheurs de photographier en 3D des « minicerveaux », de petites sphères composées de neurones humains. L’objectif est de mieux comprendre ce qui se passe dans le cerveau d’un patient atteint DR EN CHIFFRES 1 SEMESTRE d’étude se déroule à l’étranger en 3 e année. 12 MOIS de stage sont effectués au total (2 mois en 3 e année, 4 mois en 4 e année et 6 mois en fin d’études). 35 500 EUROS BRUT, c’est le salaire annuel moyen de la promotion 2017. 85% DES ÉTUDIANTS ont trouvé un emploi en moyenne quatre mois après leur sortie. 50% DES ÉTUDIANTS sont embauchés à l’issue de leur stage de fin d’études. 15% DES DIPLÔMÉS poursuivent leurs études en doctorat d’université ou en 3 e cycle d’école de commerce. d’une maladie neuro-dégénérative. n Sup’Biotech est un établissement d’enseignement supérieur privé du Groupe IONIS. Journée portes ouvertes, samedi 23 février, de 10h à 17h. supbiotech.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :