CNews n°2368 6 fév 2019
CNews n°2368 6 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2368 de 6 fév 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : prêts à décrocher ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 AP/SIPA N°2368 MERCREDI 6 FÉVRIER 2019 MONDE CNEWS.FR En bref VENEZUELA  : ERDOGAN CRITIQUE L’EUROPE Le président turc Erdogan a taclé l’Europe, hier, en l’accusant de vouloir renverser le président vénézuélien Nicolas Maduro au mépris de la démocratie. « On sait maintenant ce qu’est l’Union européenne. D’un côté vous parlez d’élections et de démocratie, et après, par la violence et la ruse, vous allez renverser un gouvernement », a-t-il déclaré. UN ACCORD DE PAIX SIGNÉ EN CENTRAFRIQUE Le gouvernement centrafricain et les groupes armés contrôlant 80% du pays ont signé hier un accord de paix lors d’une rencontre organisée au Soudan. Ce traité est le huitième depuis le début de la guerre, en 2012. « Il est maintenant temps d’ouvrir une nouvelle page pour la Centrafrique », a ensuite clamé Faustin Archange Touadéra, président du pays. VINGT MILLE RUSSES ÉVACUÉS APRÈS DES ALERTES À LA BOMBE Les autorités moscovites ont été forcées d’évacuer 20 000 personnes, hier, après une série d’alertes à la bombe. Près de 90 bâtiments comme des écoles, des centres commerciaux ou des hôpitaux étaient visés. Aucun explosif n’a été retrouvé après les fouilles. LA TOMBE DE KARL MARX VANDALISÉE À LONDRES La tombe du philosophe allemand KarlMarx (1818-1883), qui se trouve dans le cimetière londonien de Highgate, a été vandalisée, a-t-on appris hier. Une plaque de marbre avec le nom de l’auteur du Capital a été frappée à plusieurs reprises à l’aide d’un instrument métallique contondant. Marx avait vécu dans la capitale britannique de 1849 à sa mort. AP/SIPA LA DÉMOLITION DU PONT MORANDI VA DÉMARRER GÊNES TOURNE LA PAGE L’heure d’aller de l’avant. La démolition du pont Morandi, à Gênes, doit débuter aujourd’hui. Ce viaduc s’était en partie effondré le 14 août dernier, causant la mort de 43 personnes. Le chantier est attendu depuis longtemps par les habitants de la ville, traumatisés par le drame, qui continuent de voir le pont coupé en deux au quotidien. Mais outre l’émotion que revêt la destruction finale, avancer est une nécessité pour l’économie de la ville portuaire. En effet, des milliers de camions quittaient le port de Gênes chaque jour, transportant des marchandises, en passant par le pont Morandi. Sans lui, il n’y a plus qu’un axe routier principal, qui se congestionne rapidement, pour partir en direction de l’est, vers Nice ou Turin. Par conséquent, le port perd en compétitivité, et cela risque à terme de coûter cher à la ville. Le maire a donc promis un nouvel édifice pour Noël prochain. n RÉUNION DE LA COALITION À WASHINGTON LES DÉFIS DE L’APRÈS-DAESH Les jihadistes sont toujours présents. Une rencontre décisive. Les ministres des Affaires étrangères des 79 pays de la coalition internationale qui combat Daesh se retrouvent aujourd’hui à Washington. Il s’agit de la première réunion de haut niveau depuis l’annonce par Donald Trump, en décembre, du retrait des troupes américaines de Syrie, justifié par la « victoire » contre le groupe terroriste. Les conséquences du Quarante-trois personnes sont mortes l’été dernier durant la catastrophe. départ de ces 2 000 soldats, qui est « en train de commencer » selon le locataire de la Maison Blanche, seront au cœur des discussions. Devrait être évoquée l’épineuse question des jihadistes étrangers détenus en Syrie. En effet, le retrait américain augmente le risque de les voir échapper au contrôle des forces kurdes, soutenues par la coalition. Pour éviter cela, Washington a appelé lundi les responsables des autres Etats à rapatrier leurs ressortissants incarcérés dans le pays. Une position à laquelle s’est ralliée la France. Par ailleurs, cette réunion doit aborder « la prochaine phase », après le départ américain, « visant à éviter une réémergence de Daesh ». Un rapport du Pentagone publié cette semaine avertit en effet que le groupe pourrait « regagner du terrain sous six à douze mois » si la pression militaire était relâchée. n J’appelle la Birmanie à montrer la volonté nécessaire pour mettre fin à la violence et à améliorer les conditions pour toutes les communautés. Angelina Jolie, envoyée du Haut-commissariat pour les réfugiés de l’ONU, hier au Bangladesh. AUSTRALIE UN DÉLUGE MEURTRIER Le pays submergé. Deux personnes sont mortes hier dans les inondations exceptionnelles, provoquées par des pluies intenses, qui frappent depuis une dizaine de jours le nord-est de l’Australie. Les corps ont été découverts par la police alors qu’elle était à la recherche de deux jeunes hommes, vus pour la dernière fois lundi matin. Les autorités n’ont pas indiqué si les deux victimes étaient les personnes disparues. Le Premier ministre, Scott Morrison, s’est déplacé hier dans l’Etat sinistré du Queensland, passant notamment par Townsville, la ville la plus touchée, avec 650 personnes évacuées et 11 000 foyers privés d’électricité. D’après les météorologues, les intempéries devraient se poursuivre dans les prochains jours, avant de se calmer ce week-end. n 55 MILLIONS D’HINDOUS ont effectué leurs ablutions dans les eaux de fleu - ves sacrés du nord de l’Inde, dimanche et lundi, pour le pèlerinage de Kumbh Mela. N. MARFISI/AGF/SIPA
CNEWS.FR SPORTS N°2368 MERCREDI 6 FÉVRIER 2019 11 AVALON/ICON SPORT J. FIDELIN/ICON SPORT Après Roland-Garros, je vais jouer la saison sur gazon et je prendrai une décision. Si j’ai bien joué, je continuerai ; sinon, je ne jouerai que des doubles. Nicolas Mahut, tennisman français (195 e mondial), hier face à la presse. 2,2 MILLIONS D’EUROS d’amende seront versés par José Mourinho, après un accord dévoilé hier par la justice espagnole, pour avoir caché des revenus en 2011 et 2012. L’OM S’IMPOSE EN MATCH EN RETARD DE LA 18E JOURNÉE DE LIGUE 1 MARSEILLE SE DONNE UN PEU D’AIR C’est presque un mini-événement. Il a fallu attendre près de trois mois pour voir l’OM renouer enfin avec la victoire à domicile grâce à son succès étriqué, hier, contre Bordeaux (1-0). Malheureusement, les supporters olympiens n’ont même pas pu y assister. Ce match en retard de la 18 e journée de Ligue 1 s’est en effet déroulé dans un Stade Vélodrome à huis clos. Cette ambiance pour le moins particulière et triste n’a pas semblé déranger les Marseillais, qui se sont donné de l’air et ont offert un peu de répit à leur entraîneur, Rudi Garcia. A Dijon pour enchaîner Mais tout n’a pas été parfait face à une formation girondine totalement transparente et réduite à 10 après l’expulsion de Samuel Kalu avant la demi-heure de jeu. Avec une équipe remaniée dans les grandes largeurs en raison des multiples absences, Marseille s’est contenté d’un but de la tête du jeune Boubacar Kamara juste avant la pause (43 e) avant de livrer une seconde période quelconque. FOOTBALL - 8E DE FINALE DE LA COUPE DE FRANCE SKI ALPIN - MONDIAUX UNE RÉACTION POUR PARIS ? Di Maria et le PSG seront attendus. Trois jours plus tard, le PSG est de retour au Groupama Stadium, où il a concédé son premier revers de la saison en championnat. Le club de la capitale ne retrouvera pas, ce soir, Lyon, son bourreau et habituel pensionnaire des lieux, mais Villefranche-sur-Saône en 8 e de finale de la Coupe de France. Ce Boubacar Kamara (c.) a permis aux Olympiens de regoûter au succès (1-0). Mais l’essentiel était ailleurs, compte tenu de la situation actuelle. « Cette victoire fait du bien en cette période un peu compliquée et dans un climat spécial. On a fait une belle première période. Cela a nouveau déplacement dans la banlieue lyonnaise doit permettre à Thomas Tuchel et ses joueurs de retrouver leurs esprits et chasser les doutes, notamment au milieu de terrain, à moins d’une semaine du choc tant attendu sur la pelouse de Manchester United en 8 e de finale aller de la Ligue des champions. « On se doit de jouer avec nos qualités, d’être sérieux et prêts comme si c’était un match de Ligue 1 ou de Ligue des champions. On peut en rigoler, mais c’est exactement comme ça », a martelé, hier, l’entraîneur allemand, qui n’a pas oublié l’élimination en Coupe de la Ligue par Guingamp. Et tout autre résultat qu’une qualification du quadruple tenant du titre face au 13 e de National (3 e division) aurait, cette fois, beaucoup plus de répercussions. n été un peu plus compliqué en seconde période, même si on n’a pas été en danger, a confié Valère Germain. On a répondu présent dans l’état d’esprit et c’est le plus important en ce moment. » En bref RUGBY  : CHAT REMPLACE MARCHAND EN BLEU Camille Chat a rejoint hier le grou - pe du XV de France pour préparer le match contre l’Angleterre. Le talonneur remplace Julien Marchand, victime d’une rupture des ligaments croisés contre le pays de Galles (19-24). FOOTBALL  : QUATRE MATCHS AMICAUX EN PLUS POUR LES BLEUES La FFF a annoncé, hier, quatre matchs amicaux supplémentaires pour l’équipe de France féminine en préparation du Mondial 2019. Les Bleues affronteront le Japon, le Danemark, la Thaïlande et la Chine. G. JULIEN/AFP CLASSEMENT PTS J G N P BP BC DIF. 1. PSG 56 21 18 2 1 67 13 +54 2. Lille 46 23 14 4 5 40 22 +18 3. Lyon 43 23 12 7 4 38 26 +12 4. Saint-Etienne 37 22 10 7 5 33 26 +7 5. Montpellier 36 22 9 9 4 29 17 +12 6. Strasbourg 35 22 9 8 5 38 25 +13 7. Marseille 34 23 10 4 9 36 33 +3 8. Reims 34 23 8 10 5 20 21 -1 9. Nice 34 23 9 7 7 18 23 -5 10. Rennes 33 23 9 6 8 31 31 0 11. Nîmes 30 22 8 6 9 31 33 -2 12. Bordeaux 28 22 7 7 8 23 24 -1 13. Angers 27 23 6 9 8 24 27 -3 14. Toulouse 26 23 6 8 9 22 33 -11 15. Nantes 24 22 6 6 10 27 29 -2 16. Dijon 20 22 5 5 12 19 34 -15 17. Caen 18 22 3 9 10 20 31 -11 18. Monaco 18 23 4 6 13 21 39 -18 19. Amiens 18 23 5 6 15 18 38 -20 20. Guingamp 14 22 3 5 14 16 46 -30 A confirmer dès vendredi à Dijon, pour espérer enchaîner une deuxième victoire consécutive. Une performance que les Marseillais n’ont plus réalisée depuis fin novembre. n CLAREY RÊVE DE PODIUM Comme du bon vin, il se bonifie avec l’âge. A 38 ans, Johan Clarey réalise actuellement la meilleure saison de sa carrière, comme le prouve sa deuxième place au super-G de Kitzbühel, il y a quelques jours. Et le skieur de Tignes, vétéran de l’équipe de France, compte bien en profiter, aujourd’hui, pour décrocher une médaille sur le super-G des Mondiaux d’Are (Suède). « Je vais avoir de l’ambition, c’est sûr », a confié celui qui pourrait aussi postuler au podium sur la descente. Surtout au vu de ses derniers résultats (5 e à Lake Louise et Beaver Creek notamment). Et à son âge, le Français sait qu’il s’agit sûrement de sa dernière grande compétition internationale. Alors, autant tout donner. n



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :