CNews n°2364 31 jan 2019
CNews n°2364 31 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2364 de 31 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : loi anti-casseurs, le grand débat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 R. SACHS/NEWSCOM/SIPA N°2364 JEUDI 31 JANVIER 2019 MONDE CNEWS.FR En bref L’UNION EUROPÉENNE NE TOUCHERA PAS AU BREXIT Alors que Theresa May a affiché sa volonté de revenir sur l’accord de Brexit, en étant soutenue par le Parlement britannique, l’Union européenne se refuse à rouvrir les négociations. Le porte-parole de la chancelière allemande, Angela Merkel, a affirmé hier que ces renégociations « n’étaient pas à l’ordre du jour ». DES INONDATIONS TUENT DOUZE PERSONNES EN ARABIE SAOUDITE Douze personnes sont décédées dans des inondations causées par des fortes précipitations cette semaine en Arabie Saoudite, a annoncé hier la Défense civile du pays. Depuis dimanche, plus de 270 personnes ont été secourues, dont une majorité dans la ville de Tabouk, située dans le nord-ouest du royaume. POLLUTION  : BANGKOK FERME SES ÉCOLES Le gouvernement thaïlandais a affirmé hier devoir fermer jusqu’à vendredi près de 450 écoles de la capitale, Bangkok, à cause de la pollution qui touche le pays. C’est la première fois dans l’histoire de la mégalopole qu’une telle mesure est prise, malgré de récurrents épisodes de pollution. ACCORD ENTRE SEPT PAYS EUROPÉENS POUR UN ACCUEIL DE MIGRANTS Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annoncé hier un accord de répartition avec six autres pays européens pour accueillir les 47 migrants bloqués depuis douze jours sur le Sea- Watch 3. Outre l’Italie, les pays concernés sont la France, l’Allemagne, le Portugal, Malte, la Roumanie et le Luxembourg.L. VENANCE/AFP Donald Trump, hier, sur son compte Twitter. UNE MARCHE ÉTUDIANTE ORGANISÉE À BRUXELLES DES PAS POUR LE CLIMAT Il n’y a pas d’âge pour s’engager. Aujourd’hui à Bruxelles, les étudiants vont marcher dans les rues afin de réclamer des mesures politiques contre le dérèglement climatique. C’est la quatrième semaine consécutive que cette manifestation pacifique aura lieu. De 3 000 personnes au 10 janvier, les marches ont pris de l’ampleur pour atteindre 35 000 participants la semaine dernière. Cette initiative de la jeunesse bruxelloise répond à l’appel de Greta Thunberg, une adolescente suédoise de 16 ans qui a demandé aux enfants du monde entier de faire « grève de l’école pour le climat ». Mais loin d’être isolées, ces marches s’inscrivent dans une tendance des citoyens à s’engager pour responsabiliser la classe politique à la question climatique. Ainsi, dimanche dernier, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont déambulé en Europe, dont 20 000 à Paris, pour la désormais mensuelle « Marche pour le climat ». n DES DÉBRIS DE L’AVION DE SALA RETROUVÉS SUR LES TRACES D’EMILIANO L’Argentin a disparu le 21 janvier. L’enquête relancée. Des morceaux de deux sièges, provenant « probablement » de l’avion du footballeur argentin Emiliano Sala, disparu le 21 janvier au-dessus de la Manche, ont été retrouvés samedi sur une plage de la commune de Surtainville (Manche). C’est ce qu’a fait savoir hier le bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB), annonçant dans le même temps La semaine dernière, 35 000 personnes s’étaient mobilisées en Belgique. la reprise prochaine des recherches officielles de l’appareil, interrompues il y a une semaine. Cette mission sous-marine ne doit débuter qu’« à la fin de la semaine », en raison des conditions météorologiques et de mer, et durer « jusqu’à trois jours ». Afin de « maximiser les chances de localiser l’épave », l’AAIB a précisé que son exploration s’effectuera « en liaison étroite » avec les recherches privées, qui doivent être lancées dimanche à l’initiative de la famille d’Emiliano Sala. Coordonnées par l’océanographe anglo-américain reconnu David Mearns, elles ont été financées par une cagnotte en ligne, qui a atteint près de 370 000 euros. Cette annonce a coïncidé avec le premier match du FC Nantes depuis la disparition de son ex-joueur. Le club lui a rendu un vibrant hommage, avec notamment un maillot spécial et un tifo dans tout le stade. n Les services de renseignement semblent être passifs et naïfs [sur] les dangers que représente l’Iran. [...] Ils devraient peut-être retourner à l’école ! RENAULT-NISSAN LA DÉFENSE DE GHOSN Il contre-attaque. Dans sa première interview depuis son arrestation au Japon, le 19 novembre, Carlos Ghosn s’en est pris hier aux dirigeants de Nissan. Au quotidien japonais Nikkei, l’ancien PDG de Renault, détenu à Tokyo pour des soupçons de malversations, a dénoncé un « complot » du constructeur japonais. Selon lui, ses responsables ont voulu lui faire payer son ambition « d’intégrer sous une même société » Renault, Nissan et Mitsubishi. Un projet que Carlos Ghosn avait abordé avec le patron de Nissan, Hiroto Saikawa, en septembre 2018. Par ailleurs, l’alliance Renault- Nissan doit se réunir aujourd’hui et demain à Amsterdam, mais impossible de dire si la nomination d’un nouveau président – pour remplacer Carlos Ghosn – sera à l’ordre du jour. n 48 PILOTES d’hélicoptère de l’armée ont été arrêtés hier par la police antiterroriste turque, soupçonnés de complicité dans le coup d’Etat avorté de juillet 2016. D. LE LARDIC/ISOPIX/SIPA
CNEWS.FR SPORTS N°2364 JEUDI 31 JANVIER 2019 11 SIPAUSA/ICON SPORT A. ALCOVER/ICON SPORT Magic Johnson, président des Los Angeles Lakers (NBA), hier dans le « Washington Post ». LE BRÉSILIEN ABSENT DIX SEMAINES L’ESPOIR RENAÎT POUR NEYMAR La star du PSG pourrait être de retour pour les quarts de finale de la C1. Neymar devrait bien reporter le maillot du PSG cette saison. Une semaine après la blessure de l’attaquant brésilien, en Coupe de France contre Strasbourg, le club de la capitale a brisé, hier, le lourd silence autour de son indisponibilité. Alors qu’une possible fin de saison avait été évoquée, son retour sur les terrains est finalement attendu « dans un délai de dix semaines ». Cette durée implique qu’il ne sera pas opéré. Une quinzaine de matchs manqués Après avoir réuni, mardi soir, au Camp des Loges, un groupe d’experts médicaux « mondialement reconnus », en présence des médecins de l’équipe du Brésil, pour faire le point sur sa blessure, un consensus s’est dégagé pour lui proposer « un traitement conservatif » de sa lésion du cinquième métatarsien droit. Informé de cette recommandation, Neymar « s’est montré en accord total avec ce protocole ». Cette solution, dont la décision finale est revenue au staff du PSG, évite au joueur le plus cher de l’Histoire de subir une deuxième intervention chirurgicale en l’espace d’un an et la pose d’une nouvelle vis, qui aurait Les Lakers et les Bulls ont dominé toute une décennie. Pas les Warriors. C’est ce qu’il faut accomplir pour être considéré comme la meilleure équipe de l’histoire. mis un terme prématuré à sa saison. Le choix entériné, c’est désormais une véritable course contre la montre dans laquelle sont engagés Paris et sa star. Car si Neymar, qui, cette fois, ne devrait pas poursuivre son protocole de soins au Brésil, est évidemment forfait pour le 8 e de finale de la Ligue des champions contre Manchester United (12 février, 6 mars) et qu’il devrait manquer une quinzaine de rencontres, l’objectif à peine dissimulé est qu’il soit remis sur pied à temps pour les quarts de finale (à partir du 9 avril). Encore faut-il que le traitement soit suffisamment efficace et qu’il retrouve la pleine possession de ses moyens. Et surtout que le PSG, qui reste sur deux éliminations consécutives en 8 es de finale, passe l’obstacle mancunien et se qualifie… n L’INFO EN PLUS Thierry Laurey et Anthony Gonçalves (Strasbourg) ont été renvoyés, hier, devant la commission de discipline de la FFF après leurs propos sur Neymar. RUGBY - XV DE FRANCE 6,1 MILLIARDS D’EUROS ont été dépensés sur le marché mondial des transferts en 2018, a annoncé hier la Fifa. Une progression de 10,3% par rapport à 2017. L’HEURE DU CHANGEMENT Nouvelle année, nouvelle composition. Jacques Brunel a décidé, hier, de rénover son XV de France pour le premier match du Tournoi des 6 Nations, demain, face au pays de Galles. Le premier choix attendu a eu lieu avec la première titularisation de Romain NTamack. Le jeune Toulousain (19 ans), fils d’Emile et champion du monde U20 en 2018, prend la place de Mathieu Bastareaud et formera avec Wesley Fofana la paire de centres des Bleus. « Romain est un garçon de qualité et il était attendu, a confié le manager des Bleus, qui a titularisé un autre novice, Paul Willemse (26 ans). Il a montré depuis le début de la saison qu’il pouvait évoluer au plus NTamack a été titularisé au centre. haut niveau. » Brunel a aussi décidé d’aligner la charnière clermontoise Morgan Parra-Camille Lopez. « On va pouvoir la mettre en place un an après », s’est réjoui le sélectionneur. En espérant que cela fonctionne à merveille. n S. RUHAUT/ICON SPORT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :