Direct Matin n°2362 29 jan 2019
Direct Matin n°2362 29 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2362 de 29 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : la mort en recul sur les routes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 S. GRANGIER/CNEWS CLÉS DU JOUR N°2362 MARDI 29 JANVIER 2019 CNEWS.FR L’ŒIL DE... BON À SAVOIR L’HISTOIRE Éric de Riedmatten UNE TVA À 0% ? L’idée suit son chemin  : une TVA à 0%. Le ministre de l’Economie en a parlé ce week-end sur France Inter. Cela concernerait les produits de première nécessité, actuellement taxés à 5,5%, tels le pain, les pâtes, la viande, le poisson, les fruits et les légumes, comme en Irlande et au Royaume- Uni. Quelle serait l’économie pour les particuliers ? 8 centimes sur un paquet de pâtes à 1,50 euro, 25 centimes sur un steak de Faire baisser le taux pourrait coûter jusqu’à 14 milliards. 100 grammes, 5 euros sur un panier de 100 euros. Pas négligeable. Mais est-ce suffisant pour calmer la colère des gilets jaunes ? Pas sûr, d’autant que l’Europe pourrait s’y opposer. Pour l’Etat, la perte serait énorme. Chaque point de TVA en moins équivaudrait à 2,5 milliards d’euros. Ramener le taux à 0 coûterait donc… 14 milliards. Et comme les produits de première nécessité ne sont pas les plus chers, le jeu en vaut-il la chandelle ? Eric de Riedmatten, à retrouver dans La matinale, de 6h à 9h en semaine, et dans L’hebdo de l’éco le week-end, sur CNEWS. À RETROUVER SUR.FR UN CANARD CÉLÈBRE TUÉ PAR UN CHIEN Unique représentant de son espèce sur une île d’Océanie, Trevor « the Duck » a péri attaqué par un chien. D’OÙ VIENT L’EXPRESSION « ÊTRE BARDÉ DE DIPLÔMES » ? Lorsqu’une personne possède de nombreuses qualifications, on dit parfois qu’elle est « bardée de diplômes ». Une expression qui provient du Moyen Age, et qui a trait au domaine militaire. A partir du XV e siècle, lors des combats et des tournois, les chevaux ont commencé à être équipés de « bardes », une carapace en métal qui complétait L’IMAGE LES PIEDS DANS LE PLAT l’armure des chevaliers. Elle tirait son nom de l’arabe « barda », qui faisait référence au bât, la couverture posée sous une selle pour préserver le dos de l’animal. Ainsi, « être bardé » signifiait être protégé contre le danger. Par extension, l’expression a été reprise dans le monde professionnel, en référence à quelqu’un dont l’avenir est sécurisé grâce à sa formation. Aujourd’hui, ce terme est également employé pour parler d’une viande « bardée » (entourée de lard) ou du « bardage » qui recouvre un bâtiment. Une quinzaine de personnes profitaient d’un bain chaud rempli de fruits et légumes, ce week-end, dans un hôtel de la ville de Hangzhou, dans l’est de la Chine. Cette « activité culinaire » collective a été imaginée pour promouvoir un mode de vie plus sain, dans la perspective du nouvel an chinois. Aussi appelé « fête du printemps », il doit débuter le 5 février prochain, pour se terminer le 24 février. FACEBOOK SOUHAITE UNE FUSION HISTORIQUE Le célèbre groupe américain, qui détient WhatsApp, Messenger et Instagram, envisagerait de fusionner ces applications. COURTESY OF RAE FINLAY/AFP M. FOURMY/SIPA CHAMELEONS EYE/REX/SIPAC. DILLMANN/AP/SIPA AFP IL ACHÈTE UNE CONSOLE DE JEUX AU POIDS Un voleur trop gourmand. Un jeune homme de 19 ans a récemment réussi à « acheter » une Playstation 4 pour seulement 9,29 euros, au lieu de 300, dans un supermarché de Montbéliard (Doubs). Pas de soldes exceptionnels, il a en réalité tout simplement pesé la console de jeux de 2,5 kg au rayon fruits et légumes, avant de scanner l’étiquette à une caisse automatique, qui fonctionne sans employé. Une entourloupe qui a très bien fonctionné, puisqu’il a pu sortir sans souci. Mais, trop confiant, le jeune homme a décidé de revenir sur les lieux du crime le lendemain pour réitérer son stratagème. Sauf que sa chance avait tourné et le petit malin s’est fait pincer par un employé vigilant. Il a écopé de quatre mois de prison avec sursis. C’EST ARRIVÉ... UN 29 JANVIER L’Académie française voit le jour (1635). Louis XIII officialise la fondation de l’institution, issue d’un groupe informel d’érudits. Y siègent aujourd’hui 40 membres élus par leurs pairs, chargés de perfectionner la langue française. La France met fin à ses essais nucléaires (1996). Pressé par l’opinion, le président Jacques Chirac annonce l’arrêt définitif des tests, trente-six ans après le premier, en Algérie, et quatre jours après le dernier, en Polynésie française. Au total, le pays a procédé à 210 essais. DU BEURRE DE CACAHUÈTE CONTRE LE SHUTDOWN Après avoir gagné un pari avec Lidl, un autiste américain distribue cette gourmandise à ses voisins victimes du shutdown. A. GHNASSIA/SIPA
Le nombre de décès n’a jamais été aussi faible, confortant l’action menée par l’Etat. Mais certains la critiquent. Des chiffres très encourageants. L’année 2018 a été la moins meurtrière de l’Histoire sur les routes de France métropolitaine. L’an dernier, 3 259 personnes ont en effet perdu la vie, soit 9 de moins que le précédent plancher de 2013. « Ce sont des résultats historiques », a déclaré hier le Premier ministre, Edouard Philippe, depuis le centre de réadaptation de Coubert (Seine-et- Marne), structure de référence dans la prise en charge des polytraumatisés de la route. Un lieu symbolique puisque c’est là, le 11 décembre 2017, qu’il s’était dit favorable « à titre personnel » à l’abaissement à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires, aujourd’hui en vigueur. Tous les voyants au vert La satisfaction du gouvernement est d’autant plus grande que 2018 marque une réelle rupture, après trois années consécutives de hausse de 2014 à 2016. Comparés à 2017, année marquée par une stagnation, tous les indicateurs sont désor mais orientés à la baisse. L’an dernier, il y a eu ainsi 2 813 accidents et 3 950 blessés de moins (-4,8% et GRAND ANGLE CNEWS.FR N°2362 MARDI 29 JANVIER 2019 3 G. SOUVANT/AFP MATIGNON A ANNONCÉ HIER UN BILAN HISTORIQUEMENT BAS EN 2018 LA ROUTE MOINS MORTELLE En six mois, quelque 116 vies ont été épargnées sur les axes concernés par la limitation de vitesse à 80 km/h. -5,4% respectivement). Encore plus spectaculaire, le nombre de personnes hospitalisées a chuté, lui, de 24,8%, ce qui représente 6 868 individus épargnés. Autres points positifs, la mortalité liée aux deux-roues motorisés baisse également (-4%), de même que celle des piétons (-1,9%). De bons chiffres qui pourraient indiquer que la politique menée depuis un an commence à porter ses fruits. En janvier 2018, le gouvernement avait notamment décidé d’introduire la vidéo pour verbaliser les automobilistes ne respectant pas la priorité des passants aux passages piétons. Il avait, d’autre part, décidé de s’attaquer aux dangers du téléphone portable au volant en durcissant de façon décisive les textes en vigueur. Cette utilisation sera ainsi prochainement passible d’un retrait de permis dans certains cas définis. Mais, surtout, Edouard Philippe voit dans ce bilan 2018 positif la traduction concrète de sa mesure la plus emblématique  : la limitation à 80 km/h sur les 400 000 routes du pays à double sens sans séparateur central. En six mois, ce sont 116 vies qui, a-t-il affirmé, auraient été épargnées. Un coup de frein sur les 80 km/h ? Malgré son apparente efficacité, cette dernière mesure continue pourtant de cristalliser une immense colère. D’abord dénoncée au niveau des territoires, elle a servi de détonateur, parmi d’autres, à la crise des gilets jaunes. Au point que, le 15 janvier dernier, en lançant le grand débat dans l’Eure, Emmanuel Macron s’est dit ouvert à des « aménagements » sur le sujet. Concrètement, cette limitation pourrait ne plus être obligatoire sur toutes les routes secondaires, mais uniquement sur les tronçons les plus accidentogènes, en accord avec les élus de terrain, comme les maires ou les préfets. De quoi satisfaire ces derniers, qui déplorent ne pas être assez écoutés, et les associations d’automobilistes, mais REPÈRES 1972. La France connaît un record historique de mortalité routière. Une année noire, qui se traduit par 16 617 personnes tuées. 1973. L’Hexagone devient le premier pays européen à imposer la ceinture de sécurité à l’avant. La mortalité routière chute de 30%. 1983. Le taux maximal d’alcool autorisé est fixé à 0,8 g/l de sang. Un seuil qui sera abaissé à 0,5 g/l en 1995, puis à 0,2 g/l en 2015 pour les nouveaux conducteurs uniquement. 1992. Le permis à points fait son apparition. Chaque conducteur en a 12. Un capital ramené à 6 (pendant trois ans) pour les novices, en 2003. 2003. Les premiers radars automatiques sont mis en service. En un an, la mortalité routière baisse de près de 9% (5 232 tués, contre 5 731). qui sonnerait comme un désaveu pour Edouard Philippe, en première ligne depuis le début sur ce dossier. De même, les familles de victimes d’accidents sont vent debout. Pour Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue contre la violence routière, de tels aménagements ne seraient ainsi qu’un « retour à la féodalité, avec des barons qui avaient le droit de vie ou de mort sur les serfs ». n L’INFO EN PLUS Avec 98 décès par million d’habitants (contre 53 pour la France), la Roumanie est, de loin, le pays européen où la mortalité routière est la plus forte. LA QUESTION DES RADARS DÉTÉRIORÉSC. SAIDI/SIPA Selon le gouvernement, qui s’appuie sur les calculs de l’Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR), 60 vies supplémentaires auraient pu être sauvées, entre novembre et décembre derniers, sans les dégradations de radars enregistrées dans le sillage du mouvement des gilets jaunes. Une estimation qui intervient alors que, selon le ministère de l’Intérieur, 60% du parc total de radars est aujour d’hui détérioré ou détruit. Des destructions qui devraient en outre coûter environ 550 millions d’euros (entre le manque à gagner et les réparations).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :