Direct Matin n°2360 25 jan 2019
Direct Matin n°2360 25 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2360 de 25 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : déjà trop tard pour le climat ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 A. GERST/EUROPEAN SPACE AGENCY/AFP Un nouveau cri d’alarme a été lancé, alors que le réchauffement s’accélère et menace de plus en plus la planète. L’urgence n’a jamais été aussi forte. En marge du forum économique mondial de Davos, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme, hier, pour réveiller les consciences sur l’état de la planète. « Le changement climatique court plus vite que nous, nous sommes en train de perdre la course et ce pourrait être une tragédie pour la planète », a-t-il lancé. Une phrase, martelée parmi 3 000 responsables économiques et politiques mondiaux, qui ressemble à un dernier appel pour tenter de sauver ce qui peut encore l’être. Une situation critique « L’évolution est pire que prévue », a insisté le dirigeant onusien, n’hésitant pas, face à ce constat, à parler du réchauffement climatique comme du « problème le plus important auquel l’humanité est confrontée ». Un discours conforté par le dernier rapport du Giec, le groupe d’experts réunis sous l’égide de l’ONU. Celui-ci indique qu’une augmentation des températures de 2 °C d’ici à 2100, seuil initial de l’accord de Paris en 2015, est déjà caduque. En sui- GRAND ANGLE N°2360 VENDREDI 25 JANVIER 2019 CNEWS.FR LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU A RAPPELÉ HIER L’IMPORTANCE D’AGIR LE CLIMAT N’A PLUS LE TEMPS Une augmentation des températures de 2 °C aurait des conséquences dramatiques pour la Terre et ses habitants. vant ce scénario, 18% des insectes et 16% des végétaux vont disparaître de la surface du globe. Une espèce animale sur 20 risque également de s’éteindre, détaille la revue Science. De même, 410 millions de personnes seront frappées par la sécheresse, entraînant des flux incontrôlables de réfugiés climatiques, prévient l’organisation mondiale de protection de la nature WWF. Sous l’effet de la fonte des glaces (la calotte polaire du Groenland diminue quatre fois plus vite qu’il y a dix ans), le niveau de la mer va grimper de 56 cm, faisant disparaître sous les eaux des villes comme New York, Tokyo ou encore Amsterdam. Le rapport prévoit également la fin des récifs coralliens et de la Grande Barrière, à laquelle s’ajoutera une augmentation massive des risques de catastrophes naturelles (vagues de chaleur, précipitations, feux de forêt, ouragans…). Et la situation est encore pire que prévue  : « Nous nous dirigeons vers un réchauffement des températures de 4 °C pendant ce siècle, a surenchéri hier John Kerry, ancien secrétaire d’Etat américain. [C’est] un pacte suicidaire ». Face à l’urgence, les experts du Giec affirment qu’une limitation à 1,5 °C est désormais primordiale. Une ambition mise à mal par plusieurs dirigeants politiques, à l’image de Donald Trump, qui a quitté l’accord de Paris, ou de Jair Bolsonaro, nouveau président du Brésil et climatosceptique convaincu. L’espoir reste présent Reste que la société civile semble avoir pris la mesure de cette situation alarmante. Et elle s’engage, à l’image de la « grève de l’école pour le climat » suivie actuellement par des milliers de lycéens en Allemagne, en Suisse et en Belgique. En descendant dans la rue tous les vendredis, ils répondent à l’appel lancé par une jeune Suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, devenue le nouveau visage DES ACTIONS EN JUSTICE P.HUGUEN/AFP REPÈRES 19 NOVEMBRE 2018. Une étude indique que, d’ici à 2100, des régions feront face à six catastrophes climatiques simultanées. 22 NOVEMBRE. Un niveau record de CO 2 dans l’atmosphère a été atteint en 2017, alerte une institution de l’ONU. 11 DÉCEMBRE. Selon un rapport, la planète s’achemine vers une hausse des températures de 3,3 °C d’ici à 2100, loin des 1,5 °C visés. 15 DÉCEMBRE. La COP24 se termine sur un bilan mitigé, les Etats ne s’engageant pas à faire plus pour limiter le réchauffement. 7 JANVIER 2019. 2018 a été la quatrième année la plus chaude de l’histoire de la Terre, annonce le programme européen de surveillance de la planète Copernicus. de cette croisade contre le réchauffement climatique. En France, les initiatives se multiplient également. Ce week-end, de nombreuses « marches pour le climat » seront organisées à travers l’ensemble du pays. La dernière, datant du 8 décembre, avait rassemblé 130 000 personnes. Une mobilisation qui ne faiblit pas et montre que l’espoir est toujours là. n L’INFO EN PLUS Un rapport du Pentagone indique que deux tiers des bases militaires américaines sont sur des sites menacés par les effets du changement climatique. Les Etats sont dans le viseur des défenseurs de la planète. Damien Carême (photo), le maire écologiste de Grande-Synthe (Nord), a déposé mercredi une plainte pour « inaction climatique » du gouvernement. Cette annonce intervient un mois après le lancement de la pétition « L’affaire du siècle », signée par 2 millions de personnes, appelant à attaquer l’Etat pour le même motif. En Irlande, une étape supplémentaire a été franchie, puisque le recours contre le gouvernement pour non-respect de ses engagements climatiques est examiné en justice depuis mardi.
JUSQU'AU 19 FÉVRIER ONE NATION PARIS OUTLET AR_MA_N1 Ne'RossionoLO SUR DES PRIX OUTLET* ! ET SUR LA MODE SKI AUSSI 1CLL OUTLET Columbia 1 PYRENEX OUVERT 7/7 - ZONE COMMERCIALE PLAISIR - LES CLAYES (78) 1 rue du Président Kennedy/78340 Les Clayes-sous-Bois Ouvert du dimanche au vendredi 11h-20h et le samedi 10h-20h/onenationir *30% de remise minimum garantie et jusqu'à 10% par rapport aux prix de vente conseillés dans les réseaux traditionnels selon les périodes et les magasins. Photographie retouchée. QUIKSILVER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :