Direct Matin n°2357 22 jan 2019
Direct Matin n°2357 22 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2357 de 22 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : un duo à la relance.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6X. VILA/SIPA PAWEL WISNIEWSKI/EASTNEWS/SIPA N°2357 MARDI 22 JANVIER 2019 FRANCE CNEWS.FR UNE AUDITION TENDUE AU SÉNAT POUR L’ANCIEN CONSEILLER DE L’ÉLYSÉE ALEXANDRE BENALLA PEU BAVARD « Je ne vous ai pas menti. » De nouveau entendu, hier, par la commission d’enquête sénatoriale, Alexandre Benalla s’est obstiné à camper sur ses positions. Mis en examen la semaine dernière, cette fois pour l’utilisation abusive de ses passeports diplomatiques après son licenciement, l’ex-collaborateur de l’Elysée a d’abord reconnu des « erreurs » de sa part, mais nié avoir « menti » aux élus, lors de sa première audition le 19 septembre, lorsqu’il avait affirmé que ces documents étaient « à l’Elysée ». « Je ne détiens aucun secret » Après cette mise au point, il a toutefois botté en touche sur les principales questions concernant ces passeports ou ses déplacements en Afrique après son limogeage, faisant valoir – sur conseil de ses avocats – son « droit à la non auto-incrimination » tant qu’une « information judiciaire [est] en cours ». Confirmant qu’il avait utilisé au total « 23 fois » ses passeports entre le 1er août et le 31 décembre, « pour justi- Gérard Larcher, président du Sénat, hier à Paris. L’ex-chargé de mission a affirmé qu’il n’avait « pas menti » aux sénateurs. LA PLATE-FORME POST-BAC EST OUVERTE CHOOSE FRANCE L’ACTE II POUR PARCOURSUP Jusqu’à dix vœux sont possibles. Le temps des choix est arrivé pour les lycéens de terminale. A partir d’aujourd’hui, la plate-forme Parcoursup leur est accessible pour soumettre jusqu’à dix vœux de formations post-bac, sans hiérarchisation. Cette phase sera ouverte jusqu’au 15 mars, pour des réponses qui tomberont du 15 mai au 19 juillet. Les fier simplement de [s]on identité », l’ancien chargé de mission a assuré les avoir restitués en août, mais qu’ils lui avaient été à nouveau rendus en octobre. Enfin, accusé par le directeur de élèves auront alors trois jours pour répondre aux propositions. Le calendrier a été volontairement resserré (la procédure principale s’étalait jusqu’au 5 septembre l’an dernier), afin d’éviter à certains une trop longue attente, avant de savoir s’ils ont été retenus dans au moins l’une des formations. Cet aspect avait été l’un des gros reproches faits à Parcoursup, puisque des jeunes gens avaient dû passer tout l’été à attendre des réponses. Dans le même souci, une seconde session de vœux est prévue, du 25 juin au 14 septembre, pour les profils n’ayant obtenu aucun retour positif. L’an dernier, 955 lycéens ont dû être aidés par une commission, pour recevoir une proposition d’admission, avait indiqué en septembre la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. n cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, d’avoir eu recours à un « faux » pour obtenir un passeport de service, Alexandre Benalla a opposé le silence. « Je ne détiens aucun secret […] sur qui En bref LA LOI PROSTITUTION DEVANT LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL Le Conseil constitutionnel doit examiner aujourd’hui un recours contre la loi d’avril 2016 qui pénalise les clients de la prosti - tution. Neuf associations sont à l’origine du recours. BÉBÉS MALFORMÉS  : TROIS NOUVEAUX CAS ? Trois bébés nés avec des bras malformés dans la même partie des Bouches-du-Rhône en 2016 vont bientôt faire l’objet de vérifications sanitaires, a-t-on appris hier. Le but  : savoir si ces cas sont comparables à ceux révélés ces derniers mois. Avant de tirer au sort des citoyens pour les associer à la décision, ne faudrait-il pas faire le serment de la confiance avec les élus des territoires ? B. GUAY/AFP REPÈRES 22 JUILLET 2018.Après avoir été licencié par l’Elysée, Benalla est mis en examen pour violences en réunion. 19 SEPTEMBRE.Auditionné par les sénateurs, il nie avoir été le garde du corps de Macron, mais admet avoir fait une demande de port d’armes. 29 NOVEMBRE. Benalla est de nouveau mis en examen dans une autre enquête, également pour des violences commises le 1er Mai. 29 DÉCEMBRE. Le parquet ouvre une enquête concernant l’utilisation abusive de deux passeports diplomatiques, révélée par la presse. que ce soit. Je ne fais aucun chantage », a seulement tenu à déclarer le jeune homme de 27 ans, qui dénonce un « déferlement médiatique » et un « déchaînement politique » depuis cet été. n LES PATRONS À VERSAILLES Les portes du château leur ont été ouvertes. Près de 150 patrons venus du monde entier ont été accueillis hier à Versailles par Emmanuel Macron, à l’occasion du deuxième sommet Choose France. Le chef de l’Etat cherchait à leur vanter l’attractivité économique du pays, afin de les pousser à investir sur le territoire. Un numéro de séduction qui a porté ses fruits, à l’image des 130 emplois devant être créés à Dunkerque (Nord), grâce aux 135 millions d’euros promis par un groupe pharmaceutique britannique pour l’extension de son usine. L’an dernier, près de 3,5 milliards d’euros d’investissements étrangers avaient été annoncés en marge du sommet. n 50 MILLIONS D’EUROS d’amende ont été infligés à Google, pour un manque de clarté concernant l’exploitation des données personnelles, a annoncé hier la Cnil.
CNEWS.FR FRANCE N°2357 MARDI 22 JANVIER 2019 LE TRADITIONNEL PALMARÈS DU GUIDE GASTRONOMIQUE DÉVOILÉ HIER MICHELIN A DISTRIBUÉ SES ÉTOILES Les chefs mangés à toutes les sauces. EN Le célèbre Guide Michelin a dévoilé, hier, sa sélection 2019 des meilleures tables de France. Cette année, 75 restaurants ont été promus, dans les catégories 1, 2 ou 3 étoiles. Un record. Le guide rouge, disponible dès vendredi, a ainsi permis à deux établissements de rejoindre le cercle très fermé des triples étoilés. Le premier, le Clos des Sens à Annecy, du chef savoyard Laurent Petit, qui a salué le « bon sens Michelin » en recevant son prix. L’autre lauréat, le EN Mirazur, à Menton (Alpes-Maritimes), consacre la cuisine du maître italoargentin Mauro Colagreco. Il devient, à ce titre, le seul étranger en activité en France à être ainsi récompensé. Mais des étoiles prestigieuses sont aussi tombées. Le restaurateur Pascal Barbot, triple étoilé ces onze dernières années P.LEVEQUE/SIPA UNE VAGUE DE FROID ANNONCÉE LA NEIGE ATTENDUE À TRAVERS LE PAYS pour son restaurant L’Astrance à Paris, a subi le même sort que Marc Veyrat (La Maison des bois, en Haute-Savoie) et Marc Haeberlin (L’Auberge de l’Ill, en Haut-Rhin), qui perdent eux aussi leur troisième macaron. Du côté des femmes, l’édition 2019 permet enfin à Stéphanie Le Quellec, chef du restaurant La Scène, à Paris, de décrocher deux étoiles. Elle est connue du grand public pour avoir remporté la deuxième édition de Top Chef. n L’INFO EN PLUS Les inspecteurs du « Guide Michelin » prennent entre 250 et 300 repas professionnels par an, et doivent, à chaque fois, rédiger un rapport. Une couche de 3 cm pourrait recouvrir Paris et sa région. Place à l’or blanc. Alors que les températures flirtent désor - mais avec le 0 °C, malgré le soleil, les premiers flocons sont attendus dès aujourd’hui sur une partie du territoire. Dès 7h du matin, une masse d’air froid en provenance du nord de l’Europe fera en effet son apparition dans l’Hexagone, transformant les précipitations pluvieuses en neige, avec par endroits un risque de verglas et de brouillard givrant. Selon les prévisions de Météo France, entre 5 cm et 20 cm sont ainsi annoncés en plaine dans l’est du pays, des Hauts-de-France aux Alpes, mais également en Normandie, dans le Centre ou encore en Ile-de-France. Avec 3 cm anticipés, la neige pourrait même tenir au sol dans la capitale. Au-delà de 1 400 m d’altitude, la chaîne des Pyrénées devrait, elle, se draper dans un manteau blanc d’au moins 1 m d’épaisseur d’ici au milieu de la semaine. Au total, vingt-quatre départements du Centre et du Nord ont été placés en vigilance orange. Cet épisode neigeux – le premier de 2019 – risque toutefois de prendre brusquement fin dès demain. n Cette année, 75 établissements ont été promus dans les trois catégories. VIRGINIE EFIRA KACEY MO-11-Er KLEIN CONTINUER SAY.., APRÉ:75 LE RChli,lN' « CONTINUER » oE LAURENif MAUVIefER Érjr.S.oe kir u r DEMAIN AU CINÉMA C NEWS EHSCRITIQLE Causette em.nurueumnall:resw,umieljomdE>E ! P.DESMAZES/AFP 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :