Direct Matin n°2353 16 jan 2019
Direct Matin n°2353 16 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2353 de 16 jan 2019

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : l'Amérique au point mort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N. JORGENSEN/COVER IMAGES/SIPA SND N°2353 MERCREDI 16 JANVIER 2019 CNEWS.FR LÉ L’acteur interprète un doux rêveur. D 1\-7 SESSION VI RA PARIS AUDITORIUM DE LA SEINE MUSICALE CHRISTINE AND THE QJEENS 1 SEUL MOVEN DE GAGNER VOTRE SÉJOUR ET VOS PLACES ÉCOUTEZ RFM'CINÉMA Je suis très honorée de me voir confier le rôle [de Barbie], et de produire un film qui aura un impact positif sur les enfants et le public du monde entier. Margot Robbie, bientôt à l’affiche du film dédié à la célèbre poupée, dans un communiqué. JACQUES GAMBLIN SÉDUIT DANS LE RÔLE-TITRE UN FACTEUR MONUMENTAL Chaque année, des centaines de touristes se pressent à Hauterives, petit village de la Drôme, pour admirer le Palais idéal, classé monument historique en 1969. Derrière cette œuvre gigantesque se cache Joseph Ferdinand Che- val, dont le réalisateur Nils Tavernier narre l’incroyable histoire. Facteur au XIX e siècle, cet homme taiseux parcourt quotidiennement une trentaine de kilomètres. Un jour qu’il bute dans une pierre, l’idée lui vient de construire un sublime édifice, par amour pour sa fille Alice, née de son union avec la belle Philomène (Laetitia Casta). Un travail titanesque qui l’occupera pendant trente-trois longues années. Ce biopic plein de poésie doit en grande partie sa réussite à l’interprétation sans faille de Jacques Gamblin, totalement habité par ce rôle de doux rêveur. n L’incroyable histoire du facteur Cheval, de Nils Tavernier (1h45). EINE 1-1USICALE 55 SHYAMALAN ACHÈVE SA TRILOGIE DANS LES TÊTES DES SUPER-HÉROS Kevin Crumbet David Dunnsont pris en main par un psychiatre à l’asile. Dix-neuf ans après le premier volet, Incassable, et deux ans après Split, M. Night Shyamalan boucle sa trilogie avec Glass en s’interrogeant de nouveau sur la figure du super-héros en apparence ordinaire qui détonne avec l’image surexploitée des personnages de Marvel et DC. Aidé de son fils Joseph, David Dunn(Bruce Willis) traque la Bête, l’une des personnalités renfermées dans l’esprit schizophrène de Kevin Crumb(James McAvoy). Dans un asile psychia- 200,5 MILLIONS D’ENTRÉES ont été enregistrées l’année dernière dans les cinémas français, contre 209,4 millions en 2017, selon les chiffres dévoilés par le CNC. « LES FRÈRES SISTERS » PROJETÉ AU MAC-MAHON UNE DIFFICILE RUÉE VERS L’OR Pour la neuvième année, le Mac- Mahon accueille le festival Télérama. Dès aujourd’hui et jusqu’au 22 janvier, huit des seize meilleurs longs-métrages de 2018 sélectionnés par l’hebdomadaire sont programmés, dont Les frères Sisters, western de Jacques Audiard, avec Joaquin Phoenix et JohnC. Reilly. n Les frères Sisters, de Jacques Audiard, jusqu’au 22 janvier. cinemamacmahon.com trique, ils retrouvent l’homme de verre Elijah Price (SamuelL. Jackson). Une psychiatre tente de leur démontrer que leurs pouvoirs ne résultent que d’une forme de mégalomanie. Un affrontement ultime entre les trois protagonistes qui devrait ravir les fans de la première heure, malgré une seconde partie qui peine à trouver de la cohérence mais sauvée par un twist final de haute volée. n Glass, de M. Night Shyamalan (2h09). Le western vu par Jacques Audiard. UNIVERSAL PICTURES/JESSICA KOURKOUNIS UGC DISTRIBUTION
CNEWS.FR N°2353 MERCREDI 16 JANVIER 2019 11 UN BIOPIC REVIENT SUR LES PREMIÈRES ANNÉES DE LA ROMANCIÈRE COLETTE BRISE LES CONVENTIONS Femme moderne à l’âme rebelle, Colette a fait voler en éclats les règles de bienséance du siècle dernier. Maintes fois, ses œuvres ont été adaptées au cinéma, notamment par Vincente Minnelli (Gigi, 1958) ou Stephen Frears (Chéri, 2009). C’est au tour de Wash Westmoreland (Still Alice), lequel revient – non sans un certain con for - misme – sur le destin hors norme de cette romancière, journaliste et mime, incarnée à l’écran par la Britannique Keira Knightley. Sobrement intitulé Colette, ce biopic s’ouvre sur son union avec l’écrivain Henry Gauthier-Villars (Dominic West), dit Willy, qui lui ouvre les portes d’un Paris mondain et artistique. Une féministe avant l’heure Sous le joug de ce mari arrogant, infidèle et manipulateur, Colette devient son nègre littéraire et signe pour lui la série des Claudine qui a connu un succès retentissant. Peu à peu, cette provinciale brillante, au fort caractère, réussit à briser ses chaînes et à s’affranchir des codes d’une société bien-pensante, en optant pour une coupe à la garçonne L’auteur de la série « Claudine » a réussi à s’affranchir de son mari Willy. et une bisexualité assumée avec la comtesse « Missy », avec qui elle se lance dans le music-hall. Ce long-métrage, qui s’a chève alors que son héroïne signe son premier roman de son vrai nom, propose le portrait d’une féministe CINÉMA LE ROMAN iViNEASENT PANS l'UNIVERS DE Mette LE PREQUEL DE LA SÉRIE MIIMMAL3 rIlt DAY 81101E HICOLOSTOW MARS FILMS BIO EXPRESS 1873. Sidonie-Gabrielle Colette naît à Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l’Yonne. 1893. Elle épouse Henry Gauthier- Villars, surnommé Willy. 1900. Elle fait paraître Claudine à l’école, début d’une longue série de succès littéraires. 1923. Colette publie Le blé en herbe, qu’elle signe pour la première fois de son nom. 1945. La romancière est élue à l’Académie française. 1954. Grand officier de la Légion d’honneur, elle est enterrée au cimetière du Père-Lachaise, à Paris. avant l’heure – un terme que Colette détestait pourtant – à l’ère du mouvement #MeToo. Si la langue de Shakespeare semble parfois inappropriée pour conter l’histoire de cette figure de la littérature française, on regrette également que le cinéaste américain n’ait pas osé une mise en scène plus audacieuse, pour rendre compte de la vie sulfureuse de la protagoniste. n Colette, de Wash Westmoreland (1h52).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :