Direct Matin n°2315 11 oct 2018
Direct Matin n°2315 11 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2315 de 11 oct 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : des centres-villes sans voitures ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 FRANCE R. MEIGNEUX/SIPA SIERAKOWSKI/SIPA N°2315 JEUDI 11 OCTOBRE 2018 CNEWS.FR LE NOUVEAU GOUVERNEMENT NE SERA DÉVOILÉ QUE SAMEDI AU PLUS TÔT VERS UN REMANIEMENT DE TAILLE Il faudra encore patienter. Guetté depuis le début de la semaine, le remaniement du gouvernement devrait finalement avoir lieu samedi au plus tôt, au retour d’Emmanuel Macron de sa visite de trois jours en Arménie. Et pour cause, le président veut « prendre tout le temps nécessaire, dans le calme, le professionnalisme et le respect des personnes, à la composition d’une équipe cohérente et de qualité », a indiqué la présidence. Seule certitude à ce stade  : le remaniement sera d’ampleur. La présidence a en effet assuré hier qu’il concernera plusieurs ministères. Le remplacement de Françoise Nyssen (Culture), Stéphane Travert (Agriculture), ou encore Jacques Mézard (Cohésion des territoires) est ainsi pressenti, de même que l’arrivée de plusieurs députés du Modem. L’objectif, donner un « nouveau souffle » au quinquennat, selon l’expression de Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et fidèle de Macron. Et ainsi tourner la page d’une rentrée difficile, à l’heure Il est indispensable [que le futur système de retraite] prenne en compte l’espérance de vie et d’éventuels gains de productivité. Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, hier, au ministère des Solidarités et de la Santé. SCIENTIFIQUES ET PROFESSIONNELS S’OPPOSENT LES CABINES UV EN DÉBAT La pratique pourrait être interdite. Le bronzage artificiel sera-t-il bientôt interdit ? C’est en tout cas ce que préconise l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), dans un avis rendu hier. Selon elle, s’exposer aux UV des cabines augmenterait dangereusement le risque de cancer de la peau (59% de probabilité en plus de développer un mélanome si l’on a été exposé au moins où le couple exécutif est plus que jamais malmené dans les sondages. Reste que, huit jours après la démission rocambolesque de Gérard Collomb, c’est l’incertitude qui règne au sommet de l’Etat. D’abord, le choix du ministre de l’Intérieur, dont l’intérim est pour l’instant assuré par Edouard Philippe, s’avère plus complexe que prévu, faute de candidats ayant le profil et prêts à accepter ce poste de première ligne. Selon RTL, l’Elysée et Matignon auraient ainsi « essuyé au moins cinq refus » d’intégrer l’équipe. Sans compter les tensions entre les deux têtes de l’exécutif, qui n’auraient pas les mêmes critères de sélection. n L’INFO EN PLUS Sept ministres ont déjà démissionné en 17 mois de quinquennat Macron, contre un seul sous Hollande ou Sarkozy sur la même période. une fois avant 35 ans). L’Anses a donc demandé aux pouvoirs publics de faire cesser cette pratique. Une requête qui a fait bondir les spécialistes du secteur. Le syndicat national des professionnels du bronzage en cabine a dénoncé une annonce ne reposant « sur aucune donnée scientifique fiable », qui « ne participe que d’une dérive hygiéniste ». Mettant en avant les caractéristiques similaires entre UV artificiels et naturels, il explique que l’interdiction des cabines devrait alors s’accompagner de celle de l’exposition au soleil. Selon lui, un bronzage raisonné ne serait pas dangereux, hormis pour « 3 à 7% de la population », considérés comme « sujets à risque ». Le débat entre scientifiques et professionnels pourrait bien s’envenimer, d’autant que l’interdiction des cabines à UV mettrait en péril les 10 500 emplois du secteur, rappelle le syndicat. n L’exécutif veut prendre son temps pour composer une « équipe cohérente ». En bref PROTHÈSES PIP  : UN NOUVEAU PROCÈS POUR LE CERTIFICATEUR TÜV La Cour de cassation a ordonné hier un nouveau procès pour le certificateur allemand TÜV, dans l’affaire des prothèses mammaires défectueuses PIP. Elle annule ainsi une précédente décision judiciaire, qui avait écarté sa responsabilité. PAU  : LES PRO-OURS DÉPOSENT UNE PLAINTE CONTRE LES ANTI Seize associations pro-ours ont déposé hier une plainte contre les battues menées par les éleveurs béarnais mécontents de la réintroduction des ourses slovènes. Elles les accusent de « tentative de destruction d’une espèce protégée ». 7 MILLIONS DE TICKETS du jeu à gratter Mission Patrimoine ont été vendus en un mois et demi, a indiqué hier la FDJ. Le premier objectif de 15 millions d’euros est atteint. COLLISION EN MER LA DÉLICATE SÉPARATION Bien accrochés. Après deux tentatives infructueuses pour séparer les deux navires entrés en collision au large de la Corse dimanche, les autorités françaises étudiaient hier une nouvelle façon de faire. Afin de dégager l’éperon du bateau tunisien, qui est venu s’encastrer à angle droit dans la coque du porte-conteneurs chypriote, des experts, plongeurs et vidéos sousmarines sont à l’œuvre. « On pense qu’il y a un système un peu comme un hameçon », a expliqué le préfet maritime de Méditerranée. Plutôt que de tirer bêtement, on va regarder ce qu’on peut imaginer de plus intelligent ». Interrogé sur la nappe de fuel échappée des cuves, le ministre de l’Ecologie, François de Rugy, a indiqué de son côté que « la première priorité est la dépollution ». n J. WITT/SIPA
CNEWS.FR N°2315 JEUDI 11 OCTOBRE 2018 11 PATRICE BÉGAY, DIRECTEUR EXÉCUTIF COMMUNICATION DE BPIFRANCE « LE TRAVAIL DE DEMAIN S’IMAGINE » Un rendez-vous incontournable. Plus de 40 000 entrepreneurs se réunissent aujourd’hui à l’AccorHotels Arena de Paris, pour la 4 e édition de Bpifrance Inno Génération (BIG), organisé par la banque d’investissement. Un rendez-vous à destination des entre - preneurs, le plus grand d’Europe, auquel participeront de nombreux leaders de l’économie mondiale. Pour Patrice Bégay, directeur exécutif communication, l’avenir de l’entreprenariat français se prépare dès aujourd’hui. En quoi consiste Bpifrance Inno Génération ? C’est un événement fait par les en - trepreneurs, pour les entrepreneurs. Il rassemble des créateurs d’entreprise, des étudiants, des dirigeants de start-up, de TPE, de PME, d’ETI et de grands groupes, qui vont pouvoir se ren contrer autour d’ateliers et de conférences. Le thème majeur, cette année, est « Le monde de demain ». Nous voulons anticiper les mutations de l’économie et devenir un festival de l’innovation. Que va apporter l’événement aux chefs d’entreprise présents ? Ils viennent pour se créer un réseau et développer leur business. D’habitude, les petits entrepreneurs n’ont pas ou peu de contacts avec les grands groupes. Ici, ils peuvent briser la glace et se rencontrer. C’est aussi l’occasion de trouver de nouveaux investisseurs. Toutes les régions de France seront DE CHEZ MAXIM — GEORGES FEYDEAU Le responsable compte aider tous les entrepreneurs à préparer l’avenir. représentées, ainsi que de très nombreux autres pays. Quels sont les enjeux à venir pour les entreprises ? Il faut imaginer le travail de demain, en repensant les formations initiales et continues. Dans le monde qui nous entoure, l’internationalisation des entreprises devient également capitale, c’est pourquoi des patrons étrangers seront là. Enfin, nous devons casser le plafond de verre pour l’entreprenariat féminin et étudiant. Il faut combattre les clichés et donner la possibilité aux FRANCE jeunes qui en ont envie de développer leur projet, même s’ils sont encore dans leurs études. Cela semble aussi répondre à un besoin croissant pour les entrepreneurs de se regrouper… Oui, c’est fondamental. Tout ce qui peut rassembler rend forcément plus fort. Chaque structure a besoin de se fabriquer un réseau, sur le plan national et international. Bpifrance Inno Génération donne cette possibilité de se rencontrer et de partager sa vision des cho ses pour les enjeux futurs. h accord aïEr.Illpiis PrErbrtiou, RA Ploduchnos El lm 7 Rolios Pinclurf ions prascreal EL AG CHRISTOPHE MALAGRÉ GOY mouencoT FRANÇOIS ALEVEOUE LECLUYSE ROLLIN MARIE CLÉMENT MARIE-CHARLOTTE LECLAIRE ALEXIS NÉRET MME dllt MD, el  : CORINNE JAHIEH muss PASCALE BLITILIET usor[F SOMME LAFFITTE w lens MURIEL SACHS,  : PIEllflE MILLE orcoRs PAULINE CALLOT ALAIN SACHS Dso marui PATRICIA UELON àiECIMARIICIPAIION 811R D'[5[111A1111 PPETET BPI FRANCE MUCRE9I-JfIlDI-VENIE51 SMR91600 El 2111811 mlf 15930 EN CHIFFRES 40 000 ENTREPRENEURS français et internationaux sont attendus aujourd’hui à Bpifrance Inno Génération. 9 ENJEUX et 28 défis ont été identifiés pour penser le monde de demain, à travers la sécurité, l’habitat, la santé, la mobilité… 300 ATELIERS, conférences et masterclass sur des sujets tels que la transformation digitale ou le développement durable sont prévus. 1000 INTERVENANTS animeront ces rendez-vous et échangeront avec les participants. 100 DIRIGEANTS de grands groupes prendront la parole tout au long de la journée. Il n’y a rien de mieux que de se voir en vrai pour échanger. n Bpifrance Inno Génération, AccorHotels Arena. Inscription gratuite sur innogeneration.bpifrance.fr L’INFO EN PLUS A partir de 20h, un concert privé de clôture réunira plusieurs artistes, dont LEJ, Christophe Maé, Mosimannou encore Le Chœur du Sud. THÉÂTRE DU GYMNASE MARIE-BELL FIGARO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :