Direct Matin n°2311 5 oct 2018
Direct Matin n°2311 5 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2311 de 5 oct 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : ce que le scandale Weinstein a changé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N. MESSYASZ/SIPA J. BRUEDER/MAIRIE DE PARIS 5 î N°2311 VENDREDI 5 OCTOBRE 2018 GRAND PARIS CNEWS.FR de l'emploi du lerau 1 2 OCTOBRE 2018 PO(_emp,i.ile-de-france.fr fl PoleemplcaDIF D epleempioà_, Cr C NEWS * iledeFrance La vidéoverbalisation à Paris, ce n’est pas verbaliser pour verbaliser. Les amendes sont versées à l’Etat et non à la ville. Christophe Najdovski, adjoint à l’espace public à Paris, hier sur Twitter. UNE INITIATIVE MENÉE UNE FOIS PAR MOIS Tchat emploi Salon en ligne job eh% eccontte% otçe hetir ernsoleuc En bref 75 92 L’HYPERCENTRE AUX PIÉTONS La fermeture sera de 10h à 18h. « Paris Respire. » C’est le nom de l’opération consistant à piétonniser plus d’une dizaine de quartiers de la capitale tous les premiers dimanches de chaque mois. Déjà menée dans le Marais (4 e), sur les Champs-Elysées (8 e) ou sur les bords du canal Saint-Martin (10 e), elle va concerner dès ce week-end la quasi-totalité des 1 er, 2e, 3 e et 4 e arrondissements. De 10h à 18h, des barrages filtrants seront installés aux portes de cette zone et seuls les véhicules autorisés (riverains munis d’un justificatif, livraisons, bus, taxis et VTC) pourront y entrer ou en sortir. Les grands axes, comme le boulevard Sébastopol et les quais hauts, resteront toutefois ouverts à la circulation. Christophe Najdovski, adjoint aux transports, souhaite donner « la priorité aux déplacements à pied, à vélo, en rollers ou en trottinette ». La piétonnisation régulière du centre de Paris était une promesse de campagne d’Anne Hidalgo. n LES ÉLUS DE SEINE-SAINT- DENIS SE MOBILISENT Une semaine après avoir été reçus à Matignon, les parlementaires du 93, tous bords confondus, se réuniront aujourd’hui à Bobigny. Ils estiment que leur département, le plus pauvre de France, souffre d’un manque de moyens alloués par l’Etat. Ils réclament « l’égalité républicaine » par rapport aux autres départements franciliens. PREMIÈRE RÉUNION POUR PLANCHER SUR L’AVENIR DU PÉRIPHÉRIQUE Les quatre équipes sélectionnées pour la consultation internationale sur l’avenir du périphérique et des voies rapides du Grand Paris doivent se réunir aujourd’hui. Ce « séminaire de coordination » marquera le début officiel de cette réflexion. La restitution des travaux devrait avoir lieu à l’été prochain. RATP  : L’OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES BUS SE PRÉPARE Elisabeth Borne, la ministre des Transports, a annoncé hier le lancement d’une concertation à la RATP, jusqu’à la fin de l’année. Celle-ci vise à préparer le cadre social dans lequel se fera l’ouverture à la concurrence des bus en Ile-de-France, à compter du 1er janvier 2025. Une loi est prévue au printemps prochain. 9,5 MILLIARDS D’EUROS d’actifs détenus par l’Etat dans Aéroports de Paris pourraient être vendus au privé, après la validation d’un projet de loi hier par l’Assemblée. LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI INDICE DE POLLUTION 61 SURESNES VENDANGES TRÈS FESTIVES Cirque, théâtre, danse, musique… La 35 e édition du Festival des vendanges de Suresnes (92) se tient demain et dimanche. Une centaine d’artistes de rue, appartenant à une vingtaine de compagnies, seront présents pour ce qui est l’un des plus grands rassemblements de ce type dans la région. Cette année, l’événement aura pour thème « Il était une fois ». Les spectacles mettront ainsi à l’honneur les contes et les légendes, le fantastique et la fiction. Dans une ambiance conviviale, les festivaliers pourront prendre part à la traditionnelle parade dans les rues de la ville, au cours Une parade aura lieu dans la ville. de laquelle des marionnettes géantes déambuleront. Ce festival marque la fin des vendanges sur les coteaux du mont Valérien. La ville de Suresnes possède en effet le plus vaste vignoble d’Ile-de-France avec, sur une surface d’un hectare, environ 5 000 pieds de vigne. Pour autant de bouteilles produites chaque année. n suresnes.fr 0 25 50 75 >100 2016 B. MOYEN
UN « MEGASTORE » BRANCHÉ ET ÉPHÉMÈRE OUVRE AU CŒUR DE PARIS LES NINETIES SELON REEBOK La marque Reebok fait revivre les bons souvenirs des années 1990 avec son pop-up store. Rap, retrogaming, fripes et bien sûr baskets iconiques sont au rendez-vous jusqu’au 19 octobre. Il s’agit d’un temps que les moins de 20 ans rêvent de connaître. Une époque où les sitcoms US régnaient sur l’audimat, où le rap explosait, où Shaquille O’Neal dunkait avec les Lakers, où Mario s’envolait sur Super Nintendo… Les années 1990 font actuellement l’objet d’un come-back en force et celui-ci n’a pas échappé à Reebok. La marque, qui était devenue l’équipementier sportif n°1 en 1993, ouvre aujourd’hui son Megastore éphémère à Paris. Et il suffit de pousser les portes du 109, boulevard de Sébastopol (2 e) pour s’offrir un voyage dans le temps immédiat. Jusqu’au 19 octobre, le pop-up store Reebok Classic enchaînera les événements afin de revenir sur cette décennie. Qu’il s’agisse de se restaurer dans sa cafétéria digne d’une sitcom ou de se mettre dans l’ambiance musicale, grâce à son corner de 1 500 vinyles, CD et K7 audio, tout est ici pensé autour des nineties. Et, pour surfer sur la vague retrogaming, conso - les et bornes d’arcade ranimeront les pixels sur les tubes cathodiques. Des animations gratuites Parallèlement, Reebok organisera quotidiennement et gratuitement des aprèsmidi à thème et des soirées au bon son 90’s. Ainsi, dès aujourd’hui des cours de rollers-dance sont organisés, tandis que les fans de jeux de combat (Street Fighter II, Mortal Kombat…) pourront s’affronter demain lors d’un après-midi baston, avant de faire chauffer les manettes pour des tournois retrogaming le TROIS SNEAKERS EMBLÉMATIQUES RÉÉDITÉES L’AZTREK ET LA TECHNOLOGIE HEXALITE Pensée pour les adeptes du trek lors de sa sortie en 1993, l’Aztrek est réputée pour sa robustesse et sa légèreté. Sa semelle inclut la technologie Hexalite, inspirée des ruches d’abeilles, pour un confort optimal. PHOTOS  : REEBOK PUBLI-COMMUNIQUÉ L’équipementier américain Reebok invite à un voyage temporel pour (re)découvrir la culture pop et la mode des années 90. 11 octobre. L’artiste engagée Sara Shakeel partagera ses collages surréalistes lors d’une expo dimanche. Par ailleurs, les fans de rap pourront découvrir, les 10 et 11 octobre, les 100 meilleures covers « bling-bling » du célèbre collectif Pen & Pixel, derrière bon nombre de visuels tape-à-l’œil du rap américain. Tandis que l’émission iconique Couvre- Feu sera enregistrée en direct sur place le mercredi 10 au soir, avec Oxmo Puccino, Lino, Rim K, Dosseh et Dinos. En outre, une friperie vintage éphémère permettra de s’offrir l’une des 200 pièces textile Reebok des années 90, dénichées par Tony La Fripe, les 12, 13 et 14 octobre, doublée par un atelier de customisation. Enfin, ce Megastore propose des rééditions des sneakers Reebok emblématiques de ces années. LA DMX DAYTONA DMX Née de la volonté de casser les codes des sneakers des années 1990, la DMX Daytona a marqué les esprits à l’aube des années 2000. Sa silhouette en forme de vague est immédiatement reconnaissable. Megastore Reebok Classic, Jusqu’au 19 octobre, 109, bd de Sébastopol, Paris (2 e). Des places à gagner sur Instagram avec @reebokclassicfr pour des soirées privées  : ce vendredi avec Alice et moi en concert, le 10 octobre avec le live Couvre-Feu OKLM, le 18 avec Sopico et le 19 pour un showcase surprise. LA RAPIDE, UN CLASSIQUE INTEMPOREL Héritière directe de la très trendy Classic Leather, la Rapide a été créée en 1996. Ce modèle streetwear se distingue par un look moins consensuel avec un vector étiré vers l’avant, donnant une impression de dynamisme. P.MOUTON/REEBOK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :