Direct Matin n°2304 26 sep 2018
Direct Matin n°2304 26 sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2304 de 26 sep 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : le climat au sommet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Y. BOHAC/SIPA N°2304 MERCREDI 26 SEPTEMBRE 2018 FRANCE CNEWS.FR En bref PROJET D’ATTENTAT  : UN HOMME D’ORIGINE TCHÉTCHÈNE ÉCROUÉ Un individu de 18 ans, d’origine tchétchène, a été mis en examen lundi pour association de malfaiteurs terroriste et écroué, a-t-on appris hier. Il est le frère d’un ami de l’auteur de l’attaque au couteau perpétrée le 12 mai dernier à Paris, dans le quartier de l’Opéra, qui avait fait un mort et trois blessés. ÉDUCATION  : UNE GRÈVE LE 12 NOVEMBRE À L’APPEL DE TROIS SYNDICATS Les trois principaux syndicats de l’Education nationale (FSU, Unsa- Education et SGEN-CFDT) ont appelé, hier, les personnels à faire grève le lundi 12 novembre. En cause  : la suppression de 2 650 pos - tes dans les collèges et les lycées prévue par le gouvernement l’an prochain, un projet qu’ils souhaitent voir abandonné. DU SURSIS POUR LE PÈRE DE L’ENFANT SAUVÉ PAR MAMOUDOU GASSAMA Le père de l’enfant sauvé du vide fin mai, à Paris, par Mamoudou Gassama, un Malien désormais naturalisé, a été condamné hier à trois mois de prison avec sursis, pour soustraction à ses obligations parentales. Il avait laissé seul son fils de 4 ans dans son appartement. THÉO LUHAKA, VICTIME DE VIOLENCES POLICIÈRES, MIS EN EXAMEN Théo Luhaka, symbole des violences policières après son interpellation en 2017 à Aulnay-sous-Bois (Seine- Saint-Denis), a été mis en examen dans une affaire d’escroquerie, a-t-on appris. Il serait impliqué dans une fraude portant sur des centaines de milliers d’euros d’aides publiques octroyées dans le cadre des emplois d’avenir.X. VILA/SIPA LA JUSTICE STATUE SUR LES 2 MILLIONS D’EUROS SAISIS LE RN FIXÉ SUR SON SORT Une décision décisive ? Le Rassemblement national (ex-FN) saura aujourd’hui s’il a gagné son bras de fer avec la justice pour faire annuler la saisie de 2 millions d’euros de subventions, ordonnée dans le cadre de l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen. Pour justifier cette confiscation, survenue début juillet, les magistrats avaient évoqué le « risque » que le parti, « très endetté », ne s’en serve pour rembourser ses emprunts et ne puisse plus payer les amendes et dommages et intérêts en cas de condam nation. Depuis, Marine Le Pen, mise en examen (avec le RN) pour complicité d’abus de confiance, a multiplié les attaques contre cette saisie – inédite pour un parti politique –, évoquant un « coup d’Etat » des juges et une « persécution ». Quelle que soit l’issue aujour - d’hui, le litige devrait aller jusqu’en cassation. Une grosse épine dans le pied du parti, à huit mois des européennes. n POINT D’ÉTAPE SUR LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE PARCOURSUP BIENTÔT REVU Le dispositif révise son calendrier. Des ajustements en perspective. Lors de sa conférence de presse de rentrée, la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a détaillé hier les futures évolutions de Parcoursup, la plate-forme qui permet aux bacheliers d’avoir une place en première année d’études supérieures. Le dispositif, qui a laissé sans affectation quelque 955 candidats – ces derniers doivent mainte- La présidente du parti, Marine Le Pen, a évoqué un « coup d’Etat » des juges. nant être accompagnés par des commissions rectorales –, selon les derniers chiffres, va voir son calendrier repensé. La phase principale d’admission, qui s’est achevée le 5 septembre cette année, devrait ainsi se finir « au plus tard fin juillet » l’an prochain. Frédérique Vidal a précisé que le nouveau calendrier de la procédure serait annoncé après les vacances de la Toussaint. Par ailleurs, les candidats pourront désormais définir à l’avance la réponse qu’ils apporteront aux propositions. Un retour à une forme de hiérarchisation, avec un classement de leurs vœux, est toutefois exclu. Avec APB, l’ancien système, les jeunes devaient en effet hiérarchiser leurs souhaits lors de leurs inscriptions, ce qui les obligeait à réfléchir très à l’avance à leurs vœux et, selon les détracteurs du système, pouvait conduire à une forme « d’autocensure ». n Suppression des cotisations salariales, de la taxe d’habitation, hausse de la prime d’activité. Les mesures pour reconquérir le cœur des Français arrivent. Edouard Philippe, Premier ministre, hier, lors d’une réunion avec les députés LREM. AFFAIRE MAËLYS UNE ZONE DE MYSTÈRE Une version alternative ? Plus d’un an après la mort de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin (Isère), une première reconstitution du drame a été réalisée, sept heures durant, dans la nuit de lundi à hier. L’objectif  : confronter le récit du meurtrier présumé, Nordahl Lelandais, aux éléments matériels de l’enquête, en retraçant les allers-retours qu’il dit avoir effectué la nuit des faits. Or, le convoi qui transportait le suspect et les autorités a marqué, près du domicile de ce dernier à Domessin, un long arrêt sur une zone commerciale. Un lieu qui ne figurait pas jusque-là dans l’enquête, et qui suscite bien des interrogations, alors que Lelandais avait affirmé avoir tué la fillette par « accident » et déposé son corps près de chez lui, avant de l’abandonner dans une forêt. n 700 MILLIONS D’EUROS d’excédent devraient être dégagés par la Sécurité sociale en 2019, selon le budget présenté hier par l’exécutif. Une première depuis 2001. A. ROBERT/SIPA
CNEWS.FR J.-P. KSIAZEK/AFP F. DURAND/SIPA MEIGNEUX/SIPA RÉVISION DES LOIS DE BIOÉTHIQUE LA PMA RAVIVE LA POLÉMIQUE Le Comité a mis en avant, hier, un « pas de plus vers l’égalité des droits ». Les réactions continuaient de se succéder hier, après que le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a confirmé son avis favorable à l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules. Qualifiée de « pas de plus vers l’égalité des droits » par l’association SOS homophobie, la position de l’instance, chargée de donner son avis sur les problèmes moraux soulevés par la recherche, a aussi été saluée par Benjamin Griveaux. Le porte-parole du gouvernement a en effet assuré « qu’à de rares exceptions près », la majorité parlementaire est favorable à l’ouverture de FRANCE 11 la PMA à toutes les femmes. A contrario, le vice-président du collectif La manif pour tous, Albéric Dumont, a estimé que le CCNE était « déconnecté de la réalité ». Le mouvement, né en 2012 dans le sillage de l’opposition au mariage pour tous, n’a d’ailleurs pas exclu une nouvelle mobilisation « en cas de passage en force » même si, dans son avis, le CCNE a renouvelé son opposition à la GPA (gestation pour autrui, c’est-à-dire le recours à une mère porteuse). Deux points qui sont au cœur du projet de loi « bioéthique » qui pourrait être présenté, fin novembre, en Conseil des ministres, avant son débat au Parlement. n LA POLITIQUE DE REMBOURSEMENT VA ÉVOLUER PRIORITÉ AUX GÉNÉRIQUES Des économies devront être faites. Il faudra mettre la main au portemonnaie. Les patients refusant – sans justification médicale – les médicaments génériques proposés par leur pharmacien seront moins bien remboursés à partir du 1er janvier 2020, selon le projet de loi de financement de la Sécurité sociale dévoilé hier. Une mesure destinée à rattraper le « retard considérable » de la France sur l’utilisation des génériques, a expliqué la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, rappelant l’efficacité et l’absence d’effets secondaires qui y sont associés. Dans la même veine, le texte prévoit de « mieux réguler les conditions » dans lesquelles les médecins peuvent apposer, sur leurs ordonnances, la mention « non substituable » au médicament d’origine, dit princeps. Les génériques coûtant en moyenne 40% de moins, le gouvernement, avec cette disposition, entend réaliser à court terme plusieurs dizaines de millions d’euros d’économies, selon Bercy. n OD)SSEA CourseNarche contreie Cancer du Sein au profit de GUSTAVE/ROUSSY— =Rems/‘ Paris 20 Hippodrome de Vincennes).isEd wt'Dimanche 7 Octobre.10 Km Course Chronométrée. 5 Km Course/Marche Non Chronométrée Samedi p Octobre.1 Km lout% pour Maman". 5 Km M he àlidaire momie*fitbit. ziese ?. 151331 çmetà,x, JOGGING odyssea.info d », lacetiook CIMODISSEAM Wir V COPYSSEA fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :