Direct Matin n°2292 10 sep 2018
Direct Matin n°2292 10 sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2292 de 10 sep 2018

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : tous mobilisés pour le climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N. MESSYASZ/SIPA N°2292 LUNDI 10 SEPTEMBRE 2018 FRANCE CNEWS.FR En bref NORD  : UN SÉNIOR MEURT POIGNARDÉ EN TENTANT DE METTRE FIN À UNE RIXE Un homme de 74 ans est décédé de deux coups de couteau, à Viesly (Nord), en tentant de s’interposer dans une altercation qui opposait plusieurs individus alcoolisés, a-t-on appris hier. Un homme d’une trentaine d’années, interpellé par la police, devait être présenté à un juge d’instruction dans la soirée. UN FRANÇAIS PARTI FAIRE LE TOUR DU MONDE DISPARAÎT EN ARGENTINE Mathieu Martin, un Français de 32 ans originaire de la Haute-Garonne, était porté disparu en Argentine, hier, a fait savoir ce weekend Le Parisien. Le jeune homme, qui faisait le tour du monde depuis près d’un an, a été vu pour la dernière fois à San Isidrode Iruya, dans le nord, le 9 août. Des recherches ont été lancées. UN HOMME SOUPÇONNÉ D’AGRESSIONS SEXUELLES MIS EN EXAMEN À PARIS Un homme de 29 ans soupçonné d’avoir agressé sexuellement cinq adolescentes et jeunes femmes, cet été, à Paris, a été mis en examen et incarcéré provisoirement, a-t-on appris hier de source judiciaire. Arrêté la semaine dernière, il est décrit par la police comme un « prédateur ». DEUX POLICIERS BLESSÉS PAR BALLES À MARSEILLE EN DEHORS DU SERVICE Deux policiers ont été blessés par des tirs hier matin, en marge d’une rixe devant une boîte de nuit marseillaise. Les deux agents, deux frères dont l’un exerce à Paris et l’autre à Marseille, n’étaient pas en service ni armés. L’un d’entre eux avait sorti sa carte pour tenter de calmer la situation, avant de se faire tirer dessus. P.HERTZOG/AFP L’ANCIEN SÉNATEUR JUGÉ POUR VIOLENCES ET INJURES PLACÉ FIXÉ SUR SON SORT L’affaire avait fait grand bruit. La justice doit rendre aujourd’hui sa décision au procès de l’ex-secrétaire d’Etat Jean-Vincent Placé, poursuivi pour ses dérapages nocturnes du 5 avril dernier, à Paris. L’homme avait été interpellé ivre à la sortie d’un bar du 6 e arrondissement, dont il venait d’être expulsé après un incident avec une cliente. Il est accusé de violences envers cette dernière, ainsi que d’avoir proféré des insultes racistes à l’encontre du portier qui s’était interposé. Une fois dehors, l’ancien sénateur écologiste aurait outragé les policiers appelés en renfort, déclarant  : « Espèce de tocards, vous ne savez pas qui je suis. » A la barre, en juillet, le prévenu avait reconnu un comportement « déplacé », mais nié tout geste violent ou propos insultant. Une peine de six mois de prison avec sursis avait été requise à son encontre, de même qu’une amende et une obligation de soigner son addiction à l’alcool, qu’il avait confessée. n LREM DOIT DÉSIGNER SON CANDIDAT BATAILLE POUR LE PERCHOIR Le poste est promis à la majorité. Qui pour succéder à François de Rugy à la présidence de l’Assemblée nationale après sa nomination, mardi dernier, au ministère de la Transition écologique ? Pour les parlementaires de La République en marche (LREM), la question devrait être tranchée lors du séminaire de rentrée qui s’ouvre aujourd’hui. Réunis jusqu’à demain à Tours (Indre-et- Loire), députés et sénateurs du groupe Le 26 septembre, une décision [sur le gel de 2 millions d’euros d’aides publiques] va intervenir. Si elle est négative, nous risquons la mort du RN. Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (ex-FN), hier à Hénin-Beaumont. Arrêté à la sortie d’un bar, l’ex-Vert a reconnu son comportement déplacé. majoritaire au Palais-Bourbon vont devoir choisir parmi quatre postulants, avant le vote définitif de mercredi dans l’hémicycle. Dans la course, Richard Ferrand, le chef des députés LREM, part favori. Mais la députée de la Somme, Barbara Pompili, fait figure de challenger. Estimant que l’Assemblée a « un besoin profond de rénovation », elle pourrait, en cas de désignation, être bien partie pour être la première femme à occuper le Perchoir. Les chances sont moindres pour la députée de l’Isère Cendra Motin, entrée il y a un an à peine en politique, et Philippe Folliot, député du Tarn, qui avait déjà tenté sa chance en juin 2017. Enfin, outre les candidats LREM, deux candidats de l’opposition ont aussi signifié leur candidature. Il s’agit d’Annie Genevard, vice-présidente du groupe LR à l’Assemblée, et de Mathilde Panot, députée LFI du Val-de-Marne. n AFFAIRE MAËLYS DES FUITES DÉNONCÉES Un scoop malavisé ? Le parquet de Grenoble (Isère) a ouvert, ce week-end, une enquête pour violation du secret de l’instruction dans le cadre de l’enquête – toujours en cours – sur la petite Maëlys, disparue en août 2017 et présumée tuée par Nordahl Lelandais. Dans le viseur, une information du quotidien régional Le Dauphiné libéré, révélant qu’une « reconstitution de [sa] mort est prévue jeudi 13 septembre, à cheval sur les départements de l’Isère et de la Savoie ». Annoncer à l’avance une telle opération « relève de l’inconscience », a estimé le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, soulignant ne pas avoir été « informé de cet acte judiciaire ». Dans l’affaire Maëlys, il s’agit de la deuxième enquête ouverte à la suite de « fuites » dans la presse. n 58% DES FRANÇAIS jugent Nicolas Sarkozy et Alain Juppé comme les personnalités incarnant le mieux la droite, selon un sondage publié hier dans « Le JDD ». A. ROBERT/SIPA
CNEWS.FR FRANCE N°2292 LUNDI 10 SEPTEMBRE 2018 O. ANDRIVON/ICON SPORT LES PARENTS PLÉBISCITENT LA PRATIQUE EN CLUB DU SPORT POUR LES JEUNES Les bienfaits pour la santé et le dépassement de soi sont notamment loués. La rentrée sera sportive pour les petits Français. Selon un sondage Odoxa/RTL paru hier, 66% des parents vont inscrire leurs enfants dans un club de sport. Un taux qui monte même à 75% lorsque les adultes sont euxmêmes amateurs de la pratique. Au total, ce seront près de 7 millions de jeunes de moins de 18 ans qui trans - pireront toute la saison dans une structure officielle, soit 45% des licenciés en France. Et si le sport fait autant d’émules, c’est qu’il bénéficie d’une image largement positive auprès de la population. Ainsi, parmi les parents interrogés, neuf sur dix louent ses bienfaits pour la santé de leurs enfants et sa propension à développer la cohésion et les rencontres. Le dépassement de soi s’y fait également une bonne place. Enfin, pour 89% d’entre eux, passer du temps dans un club est le moyen d’éviter de voir les plus jeunes se retrouver dans la rue ou passer trop de temps devant un écran. n En bref LA QUESTION D’UN DEUXIÈME PORTE-AVIONS SERA TRANCHÉE EN 2025 La prochaine loi de program - mation militaire, mise en place à partir de 2025, devra trancher la décision de doter ou non la France d’un deuxième porte-avions, a expliqué hier, sur CNEWS, la ministre des Armées, Florence Parly. Celui-ci est demandé par la Marine nationale, afin d’assurer une « permanence à la mer » lorsque le Charles-de-Gaulle est à quai. DES FILTRES POUR STOPPER L’ACCÈS DES ENFANTS À LA PORNOGRAPHIE ? La secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a annoncé hier sur franceinfo qu’elle allait « exiger » de ceux qui diffusent en ligne des contenus pornographiques qu’ils mettent en place des « filtres » pour protéger les enfants. Il s’agit de l’une des trois priorités que lui a fixé le Premier ministre. LINFO DUVRAI PLAN ANTI-PAUVRETÉ L'EMISSION EN CLAIR QUI REND L'AM PLUS CLAIRE PRESENTEE PAR YVES CALVI CHAQUE SOIR A I 8H3 0 SUR CANAL+ DES MOYENS EN RENFORT Agnès Buzyn, ministre de la Santé. Elle s’y engage. Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a promis hier sur France 3 que le plan de lutte contre la pauvreté prévoit bien des moyens financiers supplémentaires « pour mieux accompagner les personnes vers leur émancipation ». Ce plan, qui doit être annoncé jeudi par Emmanuel Macron, comprendrait, par ailleurs, pour les bénéficiaires du RSA, des mécanismes de réinsertion à travers du « travail rémunéré, mais pas à travers le bénévolat ». Agnès Buzyn a enfin indiqué qu’une éventuelle fusion des prestations sociales n’était pas prévue, car sa mise en œuvre n’est « pas simple techniquement ». n L'IWO DU VRAI c'est trois émissions en une avec L'ACTU, L'EVENEMENT et LE MAG. Trois parties pour encore mieux décrypter le monda CANAL+ S. SALOM-GOMIS/SIPA 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :