CNews n°1649 6 mar 2015
CNews n°1649 6 mar 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1649 de 6 mar 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 34

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : le pays prévoit sa plus faible croissance depuis 1990... la Chine en perte de vitesse ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
N°1649 VENDREDI 6 MARS 2015 24 WWW.DIRECTMATIN.FR VOIR PHOTOS CIRQUE L’AFRIQUE DU SUD VUE PAR PIETER HUGO LA MÉTAMORPHOSE DE LA CAPITALE GRAS, CARTIER-BRESSON, Capa, Depardon… La fine fleur du photojournalisme a éclos à l’agence Magnum. Quel - que 150 de ses meilleurs clichés parisiens sont exposés à l’Hôtel de Ville. Leur succession donne à voir les événements qui ont marqué la capitale depuis quatre-vingts ans : le Front populaire, la Libération, Mai 68, la pyramide du Louvre… Des photos témoignages qui montrent une ville populaire, miséreuse et détruite par la guerre, devenue en quelques décennies moderne, touristique et muséale. Paris Magnum, jusqu’au 28 mars, Hôtel de Ville de Paris (4 e). M. PARR/MAGNUM DR CABARET SURVOLTÉ LE CHAPITEAU BRANCHÉ de la Porte des Lilas fait à nouveau son cabaret. Il faut prendre place autour de l’une des tables face à la piste (dîner possible) pour admirer cet enchaînement de numéros classiques et punks. Sur une musique live tonitruante, les artistes se démènent : Lalla Morte fait sensation dans son show d’effeuillage new burlesque, et n’a pas peur de perdre des plumes. On retiendra la roue de la mort, tout aussi impressionnante que les costumes des voltigeurs Radoi. Le cabaret électrique, jusqu’au 28 mars, Cirque électrique (20 e). LES CICATRICES D’UNE NATION PIETER HUGO La FédéraIion Fronçaise} de Natation et UNICEF Fronce r présentenl,. ?.PISCINE DU PALAIS DES SPORTS - PUTEAUX Vendredi 13 et Samedi 14 mars 12h d 14t ref 17,1 ô 20h F. ponir de 14ri NAGEZ POUR LES ENFANTS DU MONDE Plongez dans les piscines pour aider ceux qui n'ont pas accès n l'eau potable C’EST L’ENFANT D’UNE SOCIÉTÉ FRACTURÉE. Le photographe sudafricain Pieter Hugo s’offre une plongée sans concession dans son pays natal à travers sa superbe exposition Kin. Au fil des quarante photos, l’artiste révèle les visages et territoires d’un pays clivé. Ces clichés entremêlent l’intime au témoignage d’époque. Si l’artiste shoote le paysage désolé d’un terrain vague en lisière de Pretoria, il tire aussi un beau portrait de sa nounou métisse. Pieter Hugo se passionne en effet pour les différentes communautés de la « nation arc-en-ciel » chère à Nelson Mandela. Au visage tatoué et tourmenté d’un jeune Blanc, succède le EN COULISSESL. Mayga, W. Ngcama,L. White,L. Mzanti et K. Mdolo après leur rite d’initiation, Mthatha, 2008. portrait d’un couple zoulou en habits tribaux étendus sur un lit blanc. L’Afrique du Sud rayonne par son métissage, suggère l’artiste, mais souffre des inégalités et des séquelles de l’apartheid, telle cette photo d’un faubourg noir sinistré. Pieter Hugo est un grand témoin dont les images dérangent. Comme il l’affirme, « Regarder son pays avec un œil critique, c’est se regarder soi-même et regarder son prochain. » Kin, Pieter Hugo, jusqu’au 26 avril, Fondation Henri-Cartier-Bresson (14 e). La marraine : Loury Thilleanon Le parrain : Cornue Lacoutnfnrmrlticrs disponit:les "MD Drect Matin oeroczo 4'DGLtaiCf www.lnnui}deleau.com 5[iCE"II f MECIsPBnT'ti lEr-OIFIT'y'NI RMC urwoeFfir Né en 1976 au Cap, Pieter Hugo a appris la photographie dans l’apartheid de la fin des années 1980. L’artiste travaille sur le génocide rwandais en 2004. La série The Hyena and Other Men sur les dresseurs nigérians d’animaux sauvages, réalisée entre 2005 et 2007, compte un cliché récompensé du World Press Photo 2005 du portrait (photo). PIETER HUGO
WWW.DIRECTMATIN.FR 25 N°1649 VENDREDI 6 MARS 2015 RUBRIQUES DÉGUSTER RUBRIQUES DANS L’UNIVERS DU COLONEL MOUTARDE EN QUÊTE DE SAVEURS COFFEE BAR LA PAUSE DÉTENTE BISTRO Une atmosphère chaleureuse qui évoque le célèbre jeu de société Cluedo. UNE DÉCORATION FAÇON CLUB AN- GLAIS où trônent trophées de chasse, clichés d’époque et sofas feutrés. Conçu comme un cabinet de curiosités par l’architecte d’intérieur Michaël Malapert, Le colonel Moutarde embarque les gourmands dans l’atmosphère cosy du jeu de société Cluedo. Non loin de la place Saint- Augustin, ce restaurant propose un Roast Chicken, poulet originaire de la ferme de Luteau, un Fish Club à base de saumon et de fromage frais, de concombre, de jus de citron et d’une pointe de cumin. On peut aussi opter pour un assortiment de légumes croquants, des brochettes pommes-roquefort ou une saucisse fumée au jus au Madère, parfaits pour un after work entre collègues. Le colonel Moutarde, 85, boulevard Haussmann(8 e). VERONESE UN BON CAFÉ, PLUS OU MOINS CORSÉ, à n’importe quelle heure. Dans le quartier Montorgueil, le coffee bar Matamata, né de l’imagination de deux copains, Gérald et Gaël, dispose d’un grand nombre de cafés de caractère servis par des baristas hors pair. Que l’on choisisse un expresso ou un cappuccino, on pourra les accompagner avec de délicieuses pâtisseries maison, à l’instar d’une part de carrot cake ou d’un cookie fondant au chocolat. Une adresse qui séduira par sa carte et son accueil très chaleureux. Matamata, 58, rue d’Argout (2 e). E. RODRIGUEZ CHARME CLASSIQUE IL FAUDRA PATIENTER un peu pour profiter de la terrasse. En attendant, Le Beaumarchais a d’autres atouts. Ses deux grandes salles ont été décorées avec soin, en respectant l’esprit de cet ancien hôtel particulier. La carte ne manque pas de charme. En entrée, l’élégant mille-feuille d’artichaut garni de crabe côtoie un tartare de thon au yuzu (9 euros). Au chapitre des plats, la carte arbore une andouillette à la moutarde ou encore le très réussi potau-feu de joues de bœuf (17 euros). Le Beaumarchais, 19-21, boulevard Beaumarchais (4 e). M. SCHNITTGER oillw VILLE DE BOULOGNE—BILLANCOURT 14-18 FLETS DE GUERRE Se mobiliser, vivre la guerre et se souvenir MA-30/musée des Années Ttnte 28, avenue André-Morizet 92188 Bo i Affiches patriotiques. art du camouflage. carnets de croquis de soldats, cartes postales de guerre. littérature enfantine. monuments commémoratifs."lit'.," 14i8 ! 17.., Ouvert du mardi au dimanche de l1h à 18h - Fermé le Lundi Métro Ligne 9 (Marcet-Sembatl ligne10 InouLagne Jean-Jaurès1 Bus Lignes 126 et 175 (Hôtel de vitlel vm.te. aciu La si LLANCO URT -Ferre- ahlileephe.r.91.211 Cane Pa 0s seme ovisi



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :