Direct Matin n°1199 10 déc 2012
Direct Matin n°1199 10 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1199 de 10 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Recherche profs désespérement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 N°1199 LUNDI 10 DÉCEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Copé et Fillon sont en train de faire exploser l’UMP. Ce n’est pas bien. Je vais donc me consacrer à faire de la chirurgie politique. » Le Pr Bernard Debré, député UMP de Paris, dans « Le Parisien ». Ile-de-France © J. DEMARTHON/AFP 200 CONCURRENTS se sont élancés hier matin, malgré le froid, sur la Seine en standup paddle, qui se pratique debout sur une planche de surf avec une pagaie. Tous, dont l’ex-footballeur Bixente Lizarazu, participaient au Nautic SUP Paris Crossing, une épreuve qui se déroulait devant les quais de la Bibliothèque nationale de France (13 e). © J. DEMARTHON/AFP MUNICIPALES DE 2014 À PARIS UNE PRIMAIRE À GAUCHE ? Anne Hidalgo, candidate à la succession de Delanoë, se dit prête à une primaire. 75 Une primaire ouverte à gau - che avant les municipales à Paris ? PARIS L’idée émise hier par le maire PS du 10e, Rémi Féraud, dans Le Journal du Dimanche, pourrait voir le jour. L’élu a proposé « à l’ensemble de la gauche parisienne », des écologistes aux communistes, d’organiser ces élections « avant l’été 2013 ». Un « projet commun » pourrait être présenté dès le premier tour, en 2014. Cette annonce intervient au lendemain de l’ouverture du QG de campagne d’Anne Hidalgo dans le 4e. « Elle a toujours dit que si des primaires étaient organisées, elle s’y plierait. Elle pourrait alors montrer qu’elle a l’étoffe d’une maire », explique Jean-Louis Missika, président de son association de soutien. Anne Hidalgo pourrait se retrouver face au député Jean-Marie Le Guen, qui « n’exclut pas de se lancer ». En 2011, 200 000 Parisiens avaient voté lors de la primaire présidentielle du PS, alors que la capitale compte 9 000 adhérents au PS.• En bref UN HOMME TUE SON ÉPOUSE PUIS SE SUICIDE Un sexagénaire a abattu samedi soir sa femme, âgée d’une cinquantaine d’années, avant de se suicider avec la même arme, à Crouy-sur-Ourcq (77), près de Meaux, a-t-on appris hier. Les gendarmes ont retrouvé les deux victimes étendues dans le domicile familial, après avoir été contactés par une voisine qui avait entendu les détonations. L’enquête a été confiée à la gendarmerie de Lizy-sur-Ourcq. UN NOURRISSON ABANDONNÉ DEVANT UNE ÉGLISE Un nouveau-né de 3,4 kg a été découvert, samedi matin, dans une corbeille à linge posée à l’entrée de la salle paroissiale de Champignysur-Marne (94). La fillette a été trouvée par un homme venu ouvrir le portail de la paroisse, et qui en tombant sur la corbeille pensait y trouver du linge. Malgré le froid, le nourrisson était en bonne santé. UN QUINQUAGÉNAIRE SE SUICIDE EN SE JETANT SUR LES RAILS DU TGV Un homme d’une cinquantaine d’années s’est jeté samedi en fin d’après-midi sur les rails du TGV, à hauteur de Maisons-Alfort (94). Ce qui apparaît comme un suicide, s’est déroulé à une centaine de mètres de la gare RER. Le trafic de la ligne D a été perturbé jusqu’en début de soirée. La police ignorait hier les circonstances du drame. TOXICOMANIE UNE SALLE EN 2013 75 La première salle de shoot sera installée non loin des gares du Nord et de l’Est. © VALINCO/SIPA L’ouverture d’une « salle de shoot » dans PARIS la capitale prend forme. Le Conseil de Paris devrait ainsi accorder aujour d’- hui une subvention de 38 000 euros à l’association Gaïa-Paris pour superviser l’installation et l’expérimentation d’une salle de consommation de drogues. La salle pourrait être ouverte dès 2013, dans le secteur des gares du Nord et de l’Est, où les toxicomanes sont les plus nombreux. Si le groupe UMP au Conseil de Paris votera contre, car il « estime que la priorité nationale dans ce domaine est de prévenir et réduire la consommation et non de l’encadrer », les élus EELV réclament quant à eux l’ouverture de plusieurs salles de shoot. Ils craignent un risque d’engorgement du seul espace dédié à la consommation de drogues qui pourrait nuire à cette expérimentation. L’objectif de ces salles, déjà présentes dans une dizaine de pays européens, est de réduire la mortalité des toxicomanes en encadrant leur consommation.• LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI Indice de pollution : 40
Ile-de-France WWW.DIRECTMATIN.FR N°1199 LUNDI 10 DÉCEMBRE 2012 7 EXTENSION DU TRAMWAY LE T3 VISE LE NORD EN 2017 La future extension du T3 devrait relier la Porte de la Chapelle à la Porte d’Asnières. 75 La mairie de Paris envisage déjà l’avenir du PARIS tramway T3. Aujourd’hui, les élus du Conseil de Paris doivent approuver le schéma de principe du futur troisième tronçon, reliant la Porte de la Chapelle à la Porte d’Asnières. Il devrait être mis en service en décembre 2017. Au final, cette extension de 4,3 kilomètres permettra de créer huit nouvelles stations et devrait coûter 240 millions d’euros. L’enquête publique doit avoir lieu en avril-mai 2013 et les premiers coups de pioche en avril 2015. Le vote interviendra quelques jours avant la mise en service, ce samedi, du tronçon du T3, de la Porte d’Ivry à la Porte de la Chapelle, avec 26 nouvelles stations sur 14,5 kilomètres qui devraient être empruntées par 165 000 voyageurs. Il fonctionnera sur deux arcs. Le T3a circulera de Pont du Garigliano à Porte de Vincennes et le T3b de Porte de Vincennes à Porte de la Chapelle. Il complétera le premier tronçon, entre le pont du Garigliano et la Porte d’Ivry, inauguré en 2006.• © REVELLI/SIPA En bref LA VILLE DE PARIS SE PENCHE SUR UN BUDGET DE 8 MILLIARDS D’EUROS Les élus du Conseil de Paris vont se pencher sur l’adoption du budget 2013 de la ville. Plus de 8 milliards d’euros seront votés, le plus important budget de France pour une ville. Près de 2,2 milliards d’euros seront consacrés aux dépenses sociales pour les Parisiens, souligne le maire PS, Bertrand Delanoë. Et 407 millions d’euros concerneront la construction de logements sociaux, pour atteindre le taux de 20% de logements sociaux fixé par la loi. À LA POURSUITE DES VOLEURS EN CALEÇON Un chauffeur livreur n’a pas hésité à partir à la poursuite de deux voleurs qui dérobaient la marchandise de son camion. Polonais, l’homme avait fait étape jeudi à Villemonble (93) quand il a vu agir les deux individus depuis sa chambre d’hôtel. Il s’est alors lancé à leurs trousses en tee-shirt et en caleçon, s’accrochant au toit de leur véhicule sur un kilomètre. L’un des voleurs s’est enfui à pied, l’autre a été interpellé. PARC NAPOLÉON LE TERRAIN DE L’EMPIRE 77 Yves Jégo a trouvé un terrain pour son MONTEREAU « Napoléonland » Le député-maire UDI de Montereau-Fault-Yonne doit faire voter aujourd’hui à l’intercommunalité une étude de faisabilité portant sur la création d’un parc d’attraction dans la commune limitrophe de Marolles-sur-Seine. Ce parc sur le thème de l’Empereur pourrait s’étendre sur 50 des 300 hectares d’anciennes carrières. La surface restante abriterait une zone d’activité afin de créer près de 2 000 emplois. Le parc, d’un coût de 200 millions d’euros, pourrait ouvrir en 2017.• Le projet du « Napoléonland ». © F. JULIEN/MAIRIE DE MONTEREAU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :