Direct Matin n°1198 7 déc 2012
Direct Matin n°1198 7 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1198 de 7 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : L'Egypte au bord de l'embrasement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 Télévision FILM - CANAL+ LES VIEUX RÉSISTENT Agents de la CIA à la retraite, Joe, Victoria, Marvin et Franck ont bien du mal à supporter l’inactivité. Bonne nouvelle pour ces vétérans de l’espionnage : gardiens de secrets un peu trop compromettants, leur ancien employeur aimerait les éliminer. Il s’agit désormais pour eux de se défendre. Tiré d’une bande dessinée de Warren Ellis et Cully Hamner, Red est une comédie d’action efficace portée par son casting de stars que sont Bruce Willis, Morgan Freeman, Helen Mirren et John Malkovich.• Red, Canal+, demain, 20h55. © DR Helen Mirren et Bruce Willis. SÉRIE - COMÉDIE + UNE SACRÉE FAMILLE La vie de famille aux Etats- Unis est une source d’inspiration inépuisable pour les scénaristes de séries. Souvent comparée à Malcolm, The Middle, dont la saison 3 débute ce soir sur Comédie +, suit les péripéties d’un foyer américain, la famille Heck, qui vit dans la petite ville d’Orson dans l’Indiana. La mère, Frankie (Patricia Heaton), et le père, Mike (Neil Flynn), se débrouillent comme ils peuvent pour gérer une maison où vivent deux adolescents, Axl et Sue, et un petit garçon de 7 ans, Brick, aussi intelligent qu’étrange…• The Middle, saison 3, Comédie +, 20h45. © 2011-2012/BLACKIE AND BLONDIE PRODUCTIONS Une famille formidable, les Middle. LE BILLET DE JEAN-MARC MORANDINI Journaliste, animateur de radio et de télévision Le prix d’une photo C’est la une choc qui a bouleversé les Etats-Unis. Il s’agit du quotidien New York Post qui montre un homme tombé sur les rails du métro à Manhattan et qui tente désespérément de remonter sur le quai alors qu’une rame arrive à vive allure. Quelques secondes plus tard, le malheureux était percuté et déchiqueté. Deux critiques sont faites aux Etats-Unis contre cette première page. La première contre le quotidien qui a acheté cette photo pour la mettre en une, et la seconde s’adresse au photographe, qui a préféré prendre le temps de presser son déclencheur plutôt que de courir pour tendre la main et aider cet homme à remonter sur le quai et lui sauver ainsi la vie. Lui se défend en affirmant : « si ça se repassait dans les mêmes circonstances, que j’aie un appareil photo ou non, si je courais vers lui, je n’aurais absolument pas pu le sauver. » Et de dénoncer « ces critiques dans leur canapé. Ils n’étaient pas là, ils n’ont aucune idée de la vitesse à laquelle ça s’est passé ». Personnellement, je dois avouer que ce qui me choque le plus c’est que ce photographe n’ait même pas tenté de sauver ce pauvre homme. Certes, il affirme avoir été trop loin, mais qui peut comprendre que son réflexe, pendant ces quelques secondes ait été de prendre son appareil photo plutôt que de tenter un geste, même désespéré ? Je dois avouer que cela me dépasse totalement : il a beau donner tous les arguments du monde, et bien qu’étant moi-même journaliste, c’est une réaction que j’aurai toujours du mal à admettre. Entre une photo et la vie d’un homme, il n’y a pas à réfléchir. © E. ROBERT/DIRECT 8
Télévision 39 SÉRIE ANIMÉE - TF1 ESTEBAN REVIENT Zia, Esteban et Tao avec sur le bras de ce dernier, Pichu, les héros des Cités d’or. © BLUE SPIRIT ANIMATION Les trentenaires en rêvaient, Les mystérieuses cités d’or, le dessin animé culte des années 1980 va connaître une suite. Les deux premiers épisodes sont à découvrir dimanche sur TF1. Dans la première saison, la série racontait le voyage extraordinaire de trois enfants – Esteban, Zia (les deux enfants élus) et Tao (descendant du peuple Mu) –dans l’Amérique latine du XVI e siècle. Leur périple s’achevait sur la découverte de l’une des sept cités d’or convoitées par l’aventurier Mendoza et ses sbires, Sancho et Pedro. La deuxième saison s’ouvre à Barcelone. Mendoza et ses deux compagnons délivrent les enfants de la prison dans laquelle Zarès, un énigmatique colosse travaillant pour le roi, les a enfermés. A bord du Grand Condor ils s’envolent vers la Chine en quête d’une autre cité d’or… Si les techni ques ont énormément évolué depuis trente ans (les dessins ne sont plus réalisés à la main), les graphismes, l’esprit et le style restent fidèles à l’original. A noter que le petit documentaire d’une minute trente qui clôturait chaque épisode fait aussi son retour.• Les mystérieuses cités d’or, saison 2, TF1, dimanche, 9h, dans Tfou. SÉRIE - OCS MAX L’EMPIRE DES RIPOUX SOUS LA PROHIBITION Un gangster ne peut pas l’être qu’à moitié. C’est avec ce slogan accrocheur que la chaîne du câble américain HBO lançait en septembre dernier la saison 3 de Boardwalk Empire sur son antenne. Moins de quatre mois plus tard, ce troisième volet de la série créée par Terence Winter et produite par Martin Scorsese débarque sur OCS Max. L’histoire suit les aventures de Nucky Thompson (SteveBuscemi) à l’époque de la prohibition aux Etats-Unis. Cette troisième saison reprend le jour de l’an 1923. Nucky, trésorier du comté, est aujourd’hui un malfrat en col blanc confirmé qui a vu ses activités de contrebandier se développer, mais la concurrence fait rage. De nouveaux protagonistes viennent d’arriver en ville, et ne tardent pas à montrer les dents. Auréolée de huit Emmy Awards SteveBuscemi. en 2011, la série Boardwalk Empire a su s’imposer comme une valeur sûre aux Etats-Unis. La qualité du scénario, des personnages et de leur évolution, de l’inter prétation, toutes les conditions d’une excellente fiction sont réunies.• Boardwalk Empire, saison 3, OCS Max, dimanche, 20h40. © HBO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :