Direct Matin n°1198 7 déc 2012
Direct Matin n°1198 7 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1198 de 7 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : L'Egypte au bord de l'embrasement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 VENDREDI 7 DÉCEMBRE 2012 LA GROSSE KRONIK DE PIERRE MÉNÈS Football © MERIADECK POUR DIRECT MATIN DIRECTSPORT A 49 ans, Pierre Ménès est une figure du paysage footballistique français. Ancien reporter à L’Equipe, cette intarissable grande gueule officie aujourd’hui en qualité d’expert pour le Canal football club. Chaque vendredi, il tient sa « Grosse kronik » dans les colonnes de DOCTEUR EUROPE ET MISTER L1 Le Paris Saint-Germain a beau être devenu richissime, il ne perd pas ses habitudes. Les mauvaises en l’occurrence. En conclusion d’un mois de novembre tout pourri en termes de résultats, le PSG s’est fait tristement sortir en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue aux tirs au but à Saint- Etienne, avant de perdre à Nice (2-1) en championnat quatre jours plus tard. Il se retrouve ainsi « seulement » à la quatrième place au classement, ce qui est hautement improbable au vu des investissements consentis pour recruter. Evidemment, les propriétaires qataris trouvent la plaisanterie assez saumâtre. Dépenser autant d’argent pour des résultats aussi décevants n’est pas dans leurs habitudes et la patience n’est pas précisément leur point fort. La scission entre Français et Italiens Du coup, le siège de Carlo Ancelotti semble être devenu éjectable, tout comme celui de Leonardo. Très franchement, en onze mois de présence au club, le technicien italien, au palmarès long comme le bras, n’a pas apporté grand-chose, notamment en termes de qualité de jeu. Pire, la scission entre les Français et les Italiens (ou arrivant du championnat italien, c’est pareil) au sein du groupe semble être consommée. Certains d’entre eux ont de plus en plus de mal à accepter les choix qui se font toujours en faveur du joueur recruté dans la période Ancelotti. Et les exemples ne manquent pas : Jallet-Van Der Wiel, Sakho-Alex ou encore Nenê-Lavezzi. Le cas du Brésilien, meilleur buteur et passeur du PSG la saison dernière, est le plus flagrant. Il ne joue que de façon sporadique. En cas de départ de « Carletto », trois noms circulent déjà pour venir le remplacer sur le banc parisien. José Mourinho, qui a réussi à faire l’unanimité contre lui parmi les dirigeants du Real Madrid, Pep Guardiola, qui cherche un club sans le chercher tout en le cherchant et qui devrait plutôt choisir Manchester City. Et Arsène Wenger, qui aurait la préférence des patrons parisiens. Mais l’Alsacien est-il prêt à quitter Arsenal, qu’il entraîne depuis « Une concentration et un engagement autrement supérieurs à ceux affichés dans le train-train de la Ligue 1. » Sous pression des Qataris, l’entraîneur du PSG, Carlo Ancelotti, a choisi un shéma en 4-4-2 nettement plus offensif. 1996 ? Quoi qu’il en soit, l’ambiance interne et externe du PSG est pour le moins tendue. Heureusement, la parenthèse de la Ligue des champions est venue détendre tout ce petit monde. Paris a en effet terminé en tête de son groupe en dominant Porto au Parc des Princes (2-1) dans un match de bonne facture face à un adversaire au jeu séduisant. On a senti, chez Blaise Matuidi et ses copains, une concentration et un engagement autrement supérieurs à ceux affichés dans le train-train de la Ligue 1, qui ne sera d’ailleurs un vrai train-train que le jour où les Parisiens écraseront la concurrence, ce qui est vraiment loin d’être le cas pour l’instant. On notera quand même avec intérêt, et pour ma part une immense satisfaction, que ce Paris Saint-Germain a quand même un autre visage en évoluant avec quatre joueurs offensifs, plutôt qu’avec un milieu à trois si chaotique que Maxwell y évolue souvent. En évoluant dans un système en 4-4-2, on s’est clairement aperçu, contre une équipe du niveau de Porto, que Paris n’était pas plus en danger sur le plan défensif et évidemment beaucoup plus à l’aise en position d’attaque. Ce succès européen avec la manière devrait donner des idées à Zlatan Ibrahimovic (bien moins en vue en mode Ligue des champions mais c’est assez classique chez lui) et ses coéquipiers pour terminer au mieux la phase des matchs aller et enfin se montrer à la hauteur de leurs ambitions. Parce qu’il n’est pas normal de montrer deux visages aussi contradictoires.• © A. NOEL/ICON SPORT J’AI AIMÉ GOMIS MÉRITE LE RESPECT ARSENAL, ÇA CHANGE Il y a des joueurs que l’on voit plus beaux qu’ils ne Dans ma carrière, j’ai eu la chance de suivre sont. Et d’autres qui sont clairement sous-cotés et quatre saisons les Gunners. Ceux de Henry, dont on se moquerait presque un peu. Bafétimbi Vieira, Bergkamp ou Pires. Un régal de football. Gomis fait clairement partie des derniers cités. On Cette page est tournée depuis longtemps. Nasri, le trouve lourd, pas suffisamment technique. C’est Fabregas ou Van Persie ont pris le relais. Ils sont plus qu’injuste. C’est idiot. L’avant-centre lyonnais tous partis. Peu à peu, le jeu d’Arsenal a disparu. a inscrit quatre buts lors de ses deux derniers Giroud ne sera jamais Van Persie, Cazorla est une matchs de Ligue 1, dont un triplé à Marseille pâle copie de Fabregas. Du coup, les résultats qui fera date. Et il n’aura échappé à personne sont médiocres, même si les Londoniens seront qu’il a inscrit le but de la victoire bleue en Italie. encore en 8 es de finale de la Ligue des champions. © J.P. THOMAS/ICON SPORT © CAMERA/ICON SPORT JE N’AI PAS AIMÉ
DIRECTSPORT VENDREDI 7 DÉCEMBRE 2012 Football 27 « Accepter de ne plus jouer au football ou accepter de mourir. Je choisis donc de ne pas jouer plutôt que de risquer de mourir. » Fabrice Muamba, victime d’un arrêt cardiaque en mars, hier sur SkySports. © P.ELLIS/AFP 671 MILLIONS D’EUROS C’est la valeur marchande de l’effectif du FC Barcelone, selon une étude de l’agence brésilienne Pluri Consultoria. Le club catalan dispose du groupe de joueurs le plus cher au monde, devant le Real Madrid (593 M € ) et Manchester City (489M € ). Le PSG arrive en 7 e position (321 M € ), soit une progression de 61,4% sur un an. LIGUE EUROPA BORDEAUX GARDE LA TÊTE © N. TUCAT/AFP Cheick Diabaté (g.) a marqué les deux buts bordelais. Francis Gillot n’en avait pas fait une fixation. A tel point que l’entraîneur bordelais avait procédé à une large revue d’effectif, hier, pour affronter Newcastle lors de la dernière journée de la phase de groupe de la Ligue Europa. Mais cela n’a pas empêché les Girondins de venir à bout du club anglais (2-0), ce qui n’était encore jamais arrivé dans l’histoire de Bordeaux en Coupe d’Europe, et de consolider leur première place dans le groupe D. Le héros de la soirée a été Cheick Diabaté, auteur d’un doublé (29e, 72 e) , et le public de Chaban-Delmas ne s’y est pas trompé, en réservant une ovation à l’attaquant malien au moment de son remplacement (87 e). Un tirage au sort plus favorable Les Bordelais vont désormais pouvoir attendre sereinement le tirage au sort des seizièmes de finales, vendredi prochain. Ils sont assurés de jouer le match retour à domicile et d’éviter de tomber sur l’un des quatre meilleurs troisièmes éliminés d’une poule de la Ligue des champions. Un avantage non-négligeable pour espérer aller le plus loin possible dans la compétition.• En bref L’EURO 2020 SE JOUERA DANS TOUTE L’EUROPE Le comité exécutif de l’UEFA a opté hier pour l’organisation d’un Euro 2020 dans des villes de plusieurs pays européens. Si leur nombre n’a pas été encore fixé, les villes hôtes devraient être dévoilées au printemps 2014. Ce sera la première fois dans l’histoire qu’un championnat d’Europe se déroulera à travers le continent. BARCELONE : MESSI S’EST ENTRAÎNÉ EN SALLE Plus de peur que de mal pour Lionel Messi. Victime d’une contusion au genou gauche qui l’a forcé à sortir sur une civière mercredi soir en Ligue des champions, l’Argentin était hier à l’entraînement du FC Barcelone, même s’il s’est contenté d’une séance en salle de musculation. Le doute subsiste quant à sa participation à la 15 e journée de la Liga, dimanche contre le Betis Séville. JUSTICE : DEUX ANS DE PRISON POUR EMRE ? Emre pourrait être contraint de passer par la case prison. La presse turque a rapporté hier qu’un procureur d’Istanbul avait réclamé entre six mois et deux ans d’emprisonnement pour le joueur de l’Atletico Madrid. Il est accusé d’avoir proféré des insultes racistes à l’encontre de l’Ivoirien Didier Zokora en avril dernier. ANGLETERRE LE CHOC CITY-UNITED Tous les regards seront tournés vers l’Angleterre, dimanche, pour le derby entre les deux clubs de Manchester, City et United. A l’Etihad Stadium, les deux rivaux s’affrontent pour le compte de la 16 e journée de Premier League. Face à des Red Devils leaders, les hommes de Roberto Mancini, deuxièmes et éliminés de toutes compétitions européennes, auront à cœur de s’imposer afin de prendre les rênes du classement. Champions en titre, les Citizens sont invaincus depuis le début de saison et comptent bien le rester. Mais pour cela, la meilleure défense du championnat (11 buts encaissés) devra fermer le verrou face à une armada offensive emmenée par Wayne Rooney et Robin Van Persie notamment (meilleure attaque avec 37 buts inscrits). Autant dire que cette affiche sent le soufre. Malheur au perdant.• Wayne Rooney va dynamiser le jeu. © PRM/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :