Direct Matin n°1197 6 déc 2012
Direct Matin n°1197 6 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1197 de 6 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 13,1 Mo

  • Dans ce numéro : NKM : "Il faut revoter au plus vite"

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 N°1197 JEUDI 6 DÉCEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR France © E. CABANIS/AFP BRAQUAGE MORTEL À PARIS UN VENDEUR D’OR ABATTU Hier, les policiers sécurisaient la scène du crime, dans le 3 e arrondissement, à Paris. L’attaque a tourné au drame. Les forces de l’ordre étaient hier soir à la recherche des deux malfaiteurs qui ont abattu par balles l’employé d’un magasin de métaux précieux du 3 e arrondissement de Paris. Alors qu’ils tentaient de la braquer, la victime aurait essayé de résister. Mais le scénario de ce drame comporte encore de nombreuses zones d’ombre. C’est aux alentours de 7h que le duo aurait tendu un guet-apens à cet homme de 52 ans. « Il semble que les deux braqueurs aient attendu l’employé pour pouvoir s’introduire dans le magasin », a ainsi rapporté une source proche de l’enquête. Mais le spécialiste des métaux précieux ne se serait pas laissé faire. « Mais qu’est-ce que vous voulez ? Que j’ouvre ? Je n’ai pas les clés », au- L’AFFAIRE MERAH CONTINUE rait-il alors crié à ses agresseurs, selon le témoignage d’une habitante de l’immeuble où se trouve l’établissement. Malmené, le quinquagénaire aurait ensuite poursuivi les deux malfrats en train de s’échapper, qui l’auraient alors abattu dans sa course. Présent sur place dans les heures qui ont suivi, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a rendu hommage au défunt. « Ce qui est insupportable, c’est qu’il puisse mourir en se rendant à son travail », a-t-il dénoncé, assurant au passage qu’il rencontrerait prochainement les professionnels du secteur de l’or, cible privilégiée des braqueurs. Le syndicat policier Alliance a de son côté appelé les commerçants de métaux précieux à ne pas résister lors de pareilles attaques.• LE GARDÉ À VUE NIE TOUT Le suspect a été arrêté mardi. Sa position demeure ferme. L’homme de 38 ans interpellé mardi matin à Albi dans le cadre l’enquête sur l’affaire Merah nie être le « troisième homme » ayant été présent, avec le tueur et son frère Abdelkader, lors du vol du scooter qui a été utilisé pour les tueries. C’est ce qu’a affirmé hier son avocat maître Pierre Alfort, tandis que son client restait en garde à vue. Gitan converti à l’islam, le suspect, dont l’excompagne a elle aussi été arrêtée mardi, exclut avoir un quelconque lien avec les sept meurtres commis en mars par le djihadiste toulousain. « Il connaissait MohamedMerah, (mais) à part (le fait) que ce soit un ami d’enfance, quelqu’un qu’il fréquentait régulièrement, il estime ne rien avoir à se reprocher », a affirmé son défenseur. Les enquêteurs, qui pourraient encore entendre le suspect aujourd’hui, s’interrogent depuis le départ sur les aides extérieures dont a pu bénéficier le tueur au scooter pour préparer ses massacres.• ©L. BONAVENTURE/AFP En bref E5-EN NEUF PERSONNES BREF TITRE E5-En INTERPELLÉES Bref texte POUR CAMBRIOLAGES Neuf personnes ont été interpellées dans le golfe de Saint-Tropez après une série de cambriolages commis dans des villas de la région, a-t-on appris hier. Plus de soixante gendarmes ont été mobilisés pour l’opération. Les perquisitions effectuées ont abouti à la saisie de quelque 20 000 euros d’objets mais le préjudice total va bien au-delà, selon les enquêteurs. UNE AVALANCHE À TIGNES EMPORTE DEUX PERSONNES Une avalanche s’est produite hier à Tignes, en Savoie, emportant deux skieurs hors piste, selon Europe 1. L’une a pu être dégagée rapidement par les secours mais la seconde, une femme, se trouvait en arrêt cardio-respiratoire. Réanimée, elle a été hospitalisée dans un état grave. C’est le personnel de la station de ski qui est intervenu. DES DESSERTS JETÉS POUR CAUSE DE GÉLATINE DE PORC Près de 8 500 portions de mousse au chocolat, confectionnées dans les soixante-sept cantines scolaires du Havre, ont été jetées pour cause de présence de gélatine animale, notamment de porc, a-t-on appris hier. C’est le personnel de cuisine qui a manifesté son inquiétude car le porc est interdit par plusieurs religions. JÉRÔME CAHUZAC ORGANISE SA DÉFENSE Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, accusé par Mediapart d’avoir détenu un compte secret en Suisse, a menacé hier de porter plainte. Dans la soirée, le site a publié un enregistrement téléphonique datant de 2000 dans lequel un homme s’inquiète de la manière dont il va pouvoir fermer un compte bancaire à l’UBS. Mediapart assure que c’est la voix du ministre. UN SEXAGÉNAIRE BRAQUEUR DE PROSTITUÉES Un homme d’une soixantaine d’années, soupçonné d’avoir braqué des prostituées après les avoir contactées sur Internet, a été arrêté hier avec un gramme d’alcool dans le sang. Il a été interpellé lundi en flagrant délit dans un hôtel de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). UNESCO LE FEST-NOZ RECONNU Voilà qui va donner envie aux Bretons de danser. Le fest-noz a obtenu hier sa place au sein du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, sélectionné par un comité intergouvernemental de l’Unesco. Le fest-noz, signifiant « fête de nuit » en breton, est un rassemblement festif où l’on pratique des danses traditionnelles de Bretagne, accompagnées de chants ou de musiques instrumentales. L’Unesco reconnaît la culture bretonne Cette candidature était présentée par la France comme un rassemblement de « grande convivialité », à même de créer une « mixité sociale et générationnelle ». Comptant désormais parmi les 245 éléments de ce patrimoine immatériel mondial, le fest-noz a notamment rejoint le repas gastronomique des Français, le savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon (Orne) ou encore l’équitation de tradition française.• MARIAGE LE NOM DE SA FEMME Il serait le premier marié à porter le nom de sa femme. Comme la loi le permet depuis fin 2011, un habitant de Villeurbanne (Rhône) vient de changer son nom de famille pour celui de son épouse. Le jeune marié, qui a célébré son union début septembre, a confessé sur RTL que sa démarche n’a pas été de tout repos. Beaucoup de mairies ont refusé, invoquant une impossibilité lié au système informatique en place. Agé de 37 ans, ce cadre commercial a finalement obtenu gain de cause. Sa démarche n’avait rien de féministe. Il voulait changer de nom car sa famille arménienne avait choisi un nom turc pour échapper à la répression. Par conséquent, il n’était pas attaché à son patronyme.• © P.VERDY/AFP
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1197 JEUDI 6 DÉCEMBRE 2012 France 13 EN DIX-SEPT ANS, LA QUALITÉ A FORTEMENT BAISSÉ LE SPERME FRANÇAIS À LA PEINE Le sperme français ne se porte pas bien. C’est la conclusion d’une étude française publiée hier dans la revue européenne Human Reproduction. Entre 1989 et 2005, les scientifiques ont constaté « une diminution sévère et générale de la concentration de spermatozoïdes » de 32,2%. La part de spermatozoïdes est aujourd’hui de 49,9 millions par ml de sperme, contre 73,6 millions en 1989, chez les hommes âgés de 35 ans. Pour aboutir à ces résultats inquiétants, les chercheurs français ont analysé, sur dix-sept années, les échantillons de sperme de 26 600 hommes de toute la France. Ils sont tous issus de la base de données des bénéficiaires de l’assistance médicale par procréation. Une démarche entreprise car leur compagne est victime de troubles de la fertilité. Les scientifiques en alerte C’est à ce jour l’étude « la plus importante menée en France et probablement dans le monde sur la question », estime Joëlle Le Moal, épidémiologiste à l’Institut de veille sanitaire (InVS). Selon elle, elle constitue en tout cas « une sérieuse mise en garde. » Pour l’instant, il n’y a pas de conséquence majeure sur l’avenir de la population française. Mais si la situation continue à se dégrader, elle pourrait se rapprocher dangereusement du seuil de fertilité fixé par l’Organisation mondiale de la santé à 15 millions de spermatozoïdes par millilitre. Autre inquiétude de taille : si cette étude était menée sur l’ensemble de la population, les résultats pourraient être pires. Le panel de plus de 26 000 hommes est constitué de personnes qui cherchent à avoir des enfants et ont a priori tendance à avoir une vie plus saine que la moyenne. L’alcool, le tabac et l’obésité sont des facteurs connus qui nuisent à la qualité du sperme. Les auteurs de l’étude appellent à un effort de recherche soutenu sur les autres causes possibles de cette baisse. Le lien avec l’environnement reste à déterminer, concluent-ils.• Sur Le décryptage complet du docteur Joëlle Le Moal, chercheuse à l’INVS.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :