Direct Matin n°1196 5 déc 2012
Direct Matin n°1196 5 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1196 de 5 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : Arnaques fléau du web

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 N°1196 MERCREDI 5 DÉCEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Nous avons une responsabilité (...) morale, et vous, ministres et dirigeants, vous avez une responsabilité politique pour les générations futures. » Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, hier à la conférence sur le climat à Doha. Monde © E. FEFERBERG/AFP 4,91 MILLIONS DE CHÔMEURS étaient recensés en novembre en Espagne, soit 74 296 de plus que le mois précédent, a indiqué hier le ministère de l’Emploi. Selon l’Institut national de la statistique (Insee), le taux de chômage de la quatrième économie de la zone euro a franchi au troisième trimestre la barre historique des 25%. © HALEY/SIPA PALMARÈS DES VILLES LE BIEN-VIVRE DE VIENNE Vienne, numéro 1 de la qualité de vie. Comme l’an dernier, c’est à Vienne que revient la palme. Selon le classement annuel du cabinet Mercer publié hier, la capitale autrichienne arrive en tête des villes où la qualité de vie est la meilleure. Elle est suivie de Zurich (Suisse), puis d’Auckland (Nou- velle-Zélande). Ce classement, qui englobe 221 villes à travers le monde, est destiné aux entreprises qui emploient du personnel expatrié. Il prend en compte 39 critères différents tels que l’accès au logement, les réseaux de télécommunications, les loisirs, la qualité du système éducatif et de santé, la douceur du climat… La France est absente du top 10, sa première ville, Paris, arrivant seulement à la 29 e position (elle gagne tout de même une place par rapport à l’an dernier), ex æquo avec San Francisco (Etats-Unis) et Adelaïde (Australie). Le bas du classement est surtout occupé par des villes d’Afrique et du Moyen-Orient, en raison notamment de l’insécurité et de l’instabilité politique. Bagdad, la capitale irakienne, est la lanterne rouge de la liste.• En bref LES ATTENTATS ONT QUADRUPLÉ DEPUIS 2002 Le nombre d’attentats recensés chaque année dans le monde a pratiquement quadruplé entre 2002 et 2011, selon l’indice du terrorisme mondial publié hier par l’Institute for Economics and Peace, une organisation américano-australienne. Et s’ils ont tendance à diminuer depuis 2007, ils ont tout de même fait 7 473 victimes en 2011. TYPHON MEURTRIER AUX PHILIPPINES Au moins 52 personnes ont été tuées par le puissant typhon qui a frappé le sud des Philippines hier, et les sauveteurs n’avaient pas encore eu accès aux localités les plus reculées. Nombre d’entre elles avaient été coupées du monde par les inondations et les coulées de boue et n’étaient plus connectées au téléphone. Plus de 50 000 personnes ont dû être évacuées au total. CHINE : INCENDIE DANS UNE USINE DE CONFECTION Au moins 14 personnes ont été tuées hier dans une usine de confection de vêtements dans le sud de la Chine, a annoncé l’agence de presse nationale Chine Nouvelle. Les responsables locaux ont demandé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes du drame. Un incendie similaire avait fait 110 morts, la semaine dernière, dans une usine textile au Bangladesh. IRLANDE DU NORD : LE DRAPEAU DE LA DISCORDE Quinze policiers ont été blessés à Belfast, dans la nuit de lundi à mardi, lors d’affrontements avec des manifestants favorables au maintien de l’Irlande du Nord dans le Royaume-Uni. La municipalité avait pris la décision de retirer mardi le drapeau britannique de la mairie, et de ne plus faire flotter l’Union Jack qu’occasionnellement. ALLEMAGNE LE TRIOMPHE DE MERKEL Angela Merkel est plus populaire que jamais. La chancelière allemande a été réélue hier à la tête de son parti, lors du congrès de l’Union chrétienne-démocrate (CDU). Elle a récolté 97,3% des voix, son meilleur score depuis qu’elle dirige le parti (2000). « J’en reste vraiment bouche bée et je suis touchée », a-t-elle lancé à l’annonce des résultats. La chancelière va briguer un troisième mandat à la tête du pays lors des législatives de septembre 2013. Personnalité politique la plus populaire depuis 1945 (avec 68% d’opinions favorables, selon une étude de l’institut allemand Infratest), elle a toutes les chances d’être réélue.• La CDU a réélu Angela Merkel à sa tête. © J. EISELE/AFP RUSSIE BOUCHONS MONSTRES Moscou et sa périphérie étaient en proie hier à des embouteillages monstres, courant sur des dizaines de kilomètres, en raison de fortes chutes de neige. Les autorités russes ont appelé la population à utiliser les transports en commun. Le week-end dernier, les intempéries avaient déjà entraîné un bouchon de 190 km qui avait bloqué 4 000 conducteurs sur l’axe Moscou-Saint- Pétersbourg pendant trois jours « Ce qui s’est passé, c’est une bonne leçon pour tous les services. Ils doivent travailler sur les routes et non dans des bureaux bien chauffés », avait répondu lundi le ministre russe des Situations d’urgence, Vladimir Poutchkov.•
Monde CRISE SYRIENNE LA MENACE CHIMIQUE La communauté internationa le est en alerte. L’Otan, Paris, Washing ton ou encore Berlin ont lancé des avertissements au régime syrien, soupçonné de vouloir utiliser l’arme chimique contre les rebelles. « Si vous commettez l’erreur tragique d’utiliser ces armes, il y aura des conséquences et vous en répondrez », a lancé Barack Obama à l’attention du président al- Assad. Selon un responsable américain, le régime syrien aurait entrepris de mélanger les composants nécessaires à la militarisation du gaz sarin. Damas posséderait en effet un important arsenal chimique. Mortel même à petite dose, le gaz sarin est considéré comme l’un des poisons les plus puissants mis au point par l’homme. Inventé en 1939 en Allemagne par des chercheurs qui travaillaient sur des produits chimiques, il avait été utilisé en 1995 lors de l’attentat dans le métro de Tokyo perpétré par la secte Aum. 13 personnes avaient été tuées et plus de 6 000 intoxiquées. Si cette menace était confirmée, « cela appellerait une réaction immédiate de la communauté internationale », a prévenu le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, rappelant la position « extrêmement ferme » de la France.• En bref L’IRAN AFFIRME AVOIR CAPTURÉ UN DRONE AMÉRICAIN Téhéran a affirmé hier avoir « capturé » un drone d’observation américain dans son espace aérien, au-dessus des eaux du Golfe. La télévision iranienne a montré des images présentées comme celles de l’appareil. Ces propos ont été démentis dans la soirée par la Maison Blanche, qui a affirmé n’avoir « aucune preuve » de ces « assertions iraniennes ». UNE SOIXANTAINE DE POLICIERS BRÉSILIENS ARRÊTÉS Un vaste coup de filet a permis l’arrestation hier dans l’Etat de Rio de 59 membres de la police militaire brésilienne, accusés d’être en lien avec le crime organisé et le trafic de drogue. Cette opération, baptisée « Purification », a aussi entraîné l’arrestation de 11 trafiquants présumés. MANIFESTATIONS EN ÉGYPTE MARCHE SUR LE PALAIS slogan stigmatisant la volonté du pouvoir d’imposer la loi islamique dans les textes. Parmi les mouvements à l’origine de la marche, on trouvait notamment les jeunes du 6-Avril et le parti de la Constitution du prix Nobel de la paix, MohamedEl Baradei. © AFP Autour du palais présidentiel, hier. L’opposition égyptienne reste mobilisée face au projet de Constitution controversé du président MohamedMorsi. En marge d’un nouveau rassemblement sur la place Tahrir du Caire, des milliers d’opposants ont traversé hier la capitale égyptienne pour une « marche du dernier avertissement », présentée comme pacifique, en direction du palais présidentiel, situé dans la banlieue de la ville, à Héliopolis. « La Constitution des Frères musulmans est illégitime », pouvait-on lire notamment sur les banderoles, un Morsi forcé de quitter les lieux Arrivés à destination, les manifestants ont coupé les barbelés installés aux alentours du palais présidentiel pour s’en approcher. Les forces de l’ordre, déployées massivement, ont alors tiré des gaz lacrymogènes pour les repousser, avant de reculer. Sous la pression des manifestants, le président Morsi a dû être évacué pour être mis en sécurité. Après cette démonstration de force, les opposants entendaient continuer à mettre la pression sur le pouvoir afin de faire annuler le référendum sur la Constitution prévu le 15 décembre. Car l’éventuelle validation du texte entérinerait le passage en force du président Morsi.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :