CNews n°1196 5 déc 2012
CNews n°1196 5 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1196 de 5 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,4 Mo

  • Dans ce numéro : Arnaques fléau du web

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 N°1196 MERCREDI 5 DÉCEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR France INAUGURATION DU LOUVRE-LENS UNE ŒUVRE COLLECTIVE © M. SPINGLER/AFP François Hollande, hier, avec les ministres Frédéric Cuvillier (g.) et Aurélie Filippetti. Le projet avait été lancé sous sa présidence, c’est donc naturellement que François Hollande a rendu hommage hier à Jacques Chirac, lors de l’inauguration du Louvre-Lens. « C’était un pari insensé si l’on y songe. Et je veux saluer la décision de Jacques Chirac, le Louvre-Lens lui doit son existence », a déclaré le chef de l’Etat après avoir visité le site pendant près d’une heure. Il a également tenu à souligner le rôle des ministres de la Culture qui se sont succédé sur ce chantier. Renaud Donnedieu de Vabres, Christine Albanel s’étaient déplacés, tandis que Frédéric Mitterrand avait décliné l’invitation. « Chacun a apporté sa pierre à l’édifice », a poursuivi le président. Ce musée de verre et d’aluminium de 7 000 m² a été bâti entre deux terrils à Lens, ville de 35 000 habitants parmi les plus pauvres de France, où le chômage atteint 16%. Ouverture des portes le 12 décembre.• Sur La visite du Louvre en vidéo par le directeur du musée, Henri Loyrette. En bref E5-EN LE FILS BREF DE KROMBACH TITRE E5-En DÉFEND Bref texte SON PÈRE Boris Krombach, le fils du docteur Dieter Krombach, jugé en appel pour le meurtre de sa belle-fille Kalinka en 1982, s’est dit convaincu de l’innocence de son père, hier, devant la cour d’assises du Val-de-Marne. Il a défendu devant les magistrats un père aimant, « pas capable de faire du mal à ses enfants ». Il a rappelé à la cour qu’il n’était pas présent au moment des faits, dans la nuit du 9 au 10 juillet 1982. Le procès est prévu jusqu’au 14 décembre, mais il pourrait durer au-delà. UN 3 E PLAN CANCER POUR LUTTER CONTRE LES INÉGALITÉS Le président François Hollande a annoncé hier à Paris un 3 e Plan cancer sur quatre ans (2014-2018), axé sur la lutte contre les inégalités face à la maladie. Il sera destiné à préparer la France « aux nouveaux enjeux liés aux progrès médicaux ». Le chef de l’Etat s’exprimait lors d’une intervention clôturant les 4 es rencontres de l’Institut national du cancer (Inca), à la Cité universitaire de Paris. LE BILLET DE 500 EUROS EST-IL TROP « SALE » ? Les ministres de l’Economie et du Budget, Pierre Moscovici et Jérôme Cahuzac, ont demandé dans une lettre à la Commission européenne diffusée hier de réfléchir au maintien du billet de 500 euros en circulation. Ils estiment que son utilisation est très répandue « dans les trafics illicites » et que sa suppression permettrait de mieux lutter « contre le blanchiment » dans l’UE. ABSENTÉISME À L’ÉCOLE : LA LOI CIOTTI BIENTÔT ABROGÉE ? L’Assemblée nationale examinera le 17 décembre la proposition de loi PS, déjà adoptée par le Sénat, qui supprime la loi d’Eric Ciotti (R-UMP) promulguée en 2010 et visant à suspendre les allocations familiales en cas d’absentéisme scolaire répété. Le gouvernement avait jugé cette mesure inefficace. VIDEUR TUÉ : LE SUSPECT ÉCROUÉ L’homme suspecté d’avoir tué un videur de discothèque, dimanche au Grau-du-Roi (Gard), a été mis en examen pour meurtre et écroué hier, a-t-on appris auprès du parquet. Agé de 20 ans, il s’était rendu aux autorités. On ignore encore les raisons de la dispute qui ont causé le drame. DÉCROCHAGE PEILLON S’ENGAGE Parti en croisade contre le décrochage scolaire, Vincent Peillon a annoncé hier qu’il offrirait à 20 000 jeunes sans diplôme une formation en 2013. Soit deux fois plus qu’aujourd’hui. Selon les chiffres dévoilés par le ministre de l’Education, sur 140 000 décrocheurs chaque année, 9 500 parviennent à revenir dans le système. Et Vincent Peillon ne compte pas s’arrêter là, estimant « raisonnable » l’objectif fixé par François Hollande de diviser ce chiffre par deux sur le quinquennat. 20 000 formations offertes en 2013. Concrètement, un « référent » va être désigné en priorité dans les lycées les plus touchés afin de cibler les « décrocheurs ». Ces derniers seront « appelés un par un » pour un entretien et se verront proposer une formation, en priorité parmi celles menant « à des métiers ayant des besoins de recrutement ». Le ministère évoque ainsi 40 000 places en lycée professionnel, dont deux tiers dans la production industrielle.• © J. PACHOUD/AFP PETROPLUS UNE PISTE IRANIENNE Une candidature de plus. Alors qu’hier le tribunal de commerce de Rouen devait faire un bilan d’étape sur les offres de reprise de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime), un repreneur potentiel s’est fait connaître. Il s’agit de la société iranienne Tadbir Energy. Selon Le Figaro, elle proposerait une reprise de l’ensemble du site normand, avec la garantie du maintien des 550 emplois concernés. Deux représentants sont venus hier déposer leur dossier au tribunal. Au total, sept entreprises, toutes étrangères, sont désormais intéressées par le site placé en liquidation judiciaire depuis mi-octobre. Le tribunal a laissé jusqu’au 5 février 2013 pour déposer une offre ferme, date à laquelle il rendra sa décision finale.•
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1196 MERCREDI 5 DÉCEMBRE 2012 France 15 VOLS EN APESANTEUR DES TOURISTES FRANÇAIS Le premier vol est prévu le 15 mars prochain. Quarante adultes pourront embarquer. © CNES/NOVESPACE Le tourisme spatial va fairefait ses grands débuts en France. Le Centre national d’études spatiales (Cnes) a annoncé hier qu’il allait ouvrir l’an prochain au grand public des vols en apesanteur. Ces baptêmes inédits seront réalisés à bord d’un Airbus A300 spécial, un appareil réservé jusqu’à présent aux scientifiques. Pour en faire partie, il faudra débourser la somme de 5 980 euros (dont une grande partie des bénéfices ira à la recherche spatiale). Le billet n’offre pas à proprement parler un voyage direction la Lune ou Mars. Durant les 2h30 de vol, l’avion se cabrera à quinze reprises pour recréer les conditions de l’espace, sans aucune force d’attraction. Soit cinq minutes d’apesanteur cumulées sur l’ensemble du parcours. A cha que fois, quarante passagers adultes pourront embarquer. Douze places seront réservées par le Cnes, une le sera à un étudiant, sur concours, et une autre à des partenaires culturels. Trois vols commerciaux seront organisés tous les ans par Novespace, une filiale du Cnes. Le premier est prévu le 15 mars prochain. Il décollera de Bordeaux-Mérignac. Les inscriptions sont ouvertes sur le site internet: http:Ilwww.airzerog.com.• En bref LE TAUX DE JOUETS NON CONFORMES EN BAISSE La proportion de jouets déclarés non conformes ou dangereux à l’issue d’un contrôle de la Répression des fraudes a continué de régresser en 2012, a indiqué hier le ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon. Sur les contrôles effectués par les services de la Répression des fraudes, 14,6% se sont révélés non conformes, soit l’équivalent de 300 000 jouets retirés du marché ou remis en conformité. Ce taux était de 18,6% en 2011 et 35% en 2007. MINEURS : FIN DES AUTORISATIONS DE SORTIE DU TERRITOIRE A partir du 1 er janvier 2013, les mineurs n’auront plus besoin d’une autorisation de sortie du territoire pour se rendre à l’étranger, a rappelé hier le site Service-public.fr. Ils devront se munir uniquement de leur passeport en cours de validité ou de leur carte d’identité. Toutefois, certains pays imposent toujours des modalités spécifiques. Il convient de se renseigner, indique le site. BIOTECHNOLOGIES CARBURER AUX ALGUES C’est une découverte qui pourrait faire des vagues. La société de biotechnologie française Fermentalg a réussi ses premiers essais pour faire rouler un véhicule avec un carburant obtenu à partir d’algues. Le test a été réalisé sous contrôle d’huissier sur une voiture de marque française, a indiqué hier l’entreprise. Le carburant était composé à 7% de biodiesel d’algues, un taux qui le rend compatible avec tout le parc automobile, comme c’est déjà le cas pour les biocarburants issus de l’agriculture (colza, betterave, blé…). Fermentalg ne compte pas s’arrêter aux voitures : ses recherches portent également sur les cosmétiques et l’alimentation.• Des premiers essais concluants. © LEMAIRE/ZEPPELIN/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :