Direct Matin n°1195 4 déc 2012
Direct Matin n°1195 4 déc 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1195 de 4 déc 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Merkel ne connaît pas la crise

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Culture N°1195 MARDI 4 DÉCEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR MICHEL LEGRAND FÊTE SES PLUS GRANDES MUSIQUES DE FILM « J’AI ÉCRIT POUR MON BONHEUR » Après plus de soixante de carrière à travers le monde, l’inoubliable compositeur Michel Legrand investit le Palais des Congrès, à Paris, pour célébrer ses mélodies du grand écran. Auréolé du succès de ses « concerts hommages » de janvier dernier, il sera accompagné de sa « fan » Natalie Dessay, et distillera quel - ques surprises dans son programme. Comment s’articule votre soirée hommage au Palais des Congrès ? Honneur à l’orchestre et au cinéma, avec une réinterprétation de mes grands thèmes. Il y aura par exemple un hommage à Jacques Demy, avec les images de films comme Les parapluies de Cherbourg ou Peau d’âne. Il y aura aussi des inattendus, comme le concerto que j’avais composé pour Claude Lelouch sur Partir, revenir, composé d’effets scéniques de mon cru. La chanteuse Natalie Dessay sera ce soir à vos côtés… Sa rencontre, il y a quelques années, est extraordinaire. Elle donnait un concert composé de mes chansons, et m’a avoué être ma plus grande fan. Un Le compositeur de 80 ans donne un concert orchestral, ce soir, avec Nathalie Dessay. coup de chance pour moi de disposer d’une interprète à la voix unique. Ce concert est-il l’occasion de vous faire plaisir ? En effet. Le plaisir est ce qui a guidé ma carrière. J’ai tout écrit pour mon bonheur. Ce que pensent les autres n’a jamais transformé mon travail. Mon but a toujours été de créer avec des gens nouveaux, pour des musiques nouvelles. Avez-vous réalisé des films ? J’ai déjà réalisé deux films, sans trop de succès. Mais j’en prépare un pour l’an prochain, qui devrait être une petite révolution dans l’utilisation de la musique pour films musicaux… Si ça marche ! • © D. LECHARME/SIPA UNE PLUIE DE RÉCOMPENSES 3 oscars ont couronné : L’affaire Thomas Crown (1969), Un été 42 (1972) et Yentl (1984). 2 Golden Globes obtenus pour L’affaire Thomas Crown. 3 césars récoltés : en 1981 pour Atlantic City, l’année suivante pour Les uns et les autres, et en 1985, pour Paroles et musique. 1 Golden Eagle Award, récompense russe pour sa contribution exceptionnelle au cinéma mondial (en 2002). Le cinéma de Michel Legrand, ce soir, 20h30, Palais des Congrès, place de la Porte-Maillot Paris 17 e (01 40 68 22 22). Sur L’intégralité de l’interview du compositeur de musiques de film Michel Legrand.
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1195 MARDI 4 DÉCEMBRE 2012 Culture 23 ALBUM OLIVIA RUIZ ENTRE CALME ET TEMPÊTE Sur la pochette de son nouvel album signée Jean-Baptiste Mondino, Olivia Ruiz apparaît en partie dissimulée par un voile de dentelle noire. Mais derrière ces quelques centimètres de tissu se cache une femme au tempérament de feu qui n’a pas hésité à s’exiler outre-Atlantique pour trouver l’inspiration. Au détour de voyages à Cuba, en Colombie ou à Los Angeles, la chanteuse signe un opus à son image, jouant sur la dichotomie. Des textes sombres associés à des mélodies gaies et entraînantes. « Ce disque est son disque. Celui qu’elle a pensé, celui qu’elle a rêvé, celui sur lequel elle a travaillé, seule dans l’écriture et la composition. […] Jamais elle n’avait donné cette impression de puiser si loin en elle pour trouver la source de ses chansons », confesse le programmateur musical Nicolas Preschey. Olivia Ruiz sera en concert à l’Olympia, à Paris, le 18 février prochain.• Le calme et la tempête, Olivia Ruiz (Polydor/Universal). La chanteuse a puisé son inspiration outre-Atlantique. ROMAN SEULE FACE AUX AUTRES L’Américaine Hillary Jordan. © W. COUPON © J.-B. MONDINO - POLYDOR © BELFOND Auteur de « Mississippi », premier roman distingué par la critique outre-Atlantique, Hillary Jordan livre un second ouvrage exaltant. La romancière dépeint ici la destinée de Hannah Payne, condamnée à porter sur sa peau la marque de son « crime » d’adultère et de son avortement. Mise au ban d’une société où les lois religieuses sont toutes-puissantes, elle ne pourra compter que sur elle-même pour s’en sortir. Une contre-utopie qui vise à mieux avertir des dérives totalitaires.• Ecarlate, Hillary Jordan, éd. Belfond, 22 €. BANDE DESSINÉE XIII À LA RESCOUSSE © I. JIGOUNOV ET Y. SENTE - ED. DARGAUD L’appât, 21 e tome des aventures de XIII. La sortie d’un nouvel album de « XIII » est toujours un événement. Dans L’appât, alors que le héros tente de retrouver la mémoire, il est obligé de sortir de sa cachette quand son amie Jones est prise en otage au Banichistan par des talibans au service de la mystérieuse Fondation Mayflower. Séance tenante, XIII et le général Carrington se lancent à son secours, sans se douter un seul instant qu’il s’agit d’un piège et que Jones servait d’appât pour les attirer dans la région et les kidnapper à leur tour. Suite du Jour du « Mayflower », épisode qui relançait la série culte de Van Hamme et Vance avec deux nouveaux venus au scénario et au dessin – (Yves Sente, Le Janitor) et Youri Jigounov (Alpha) –, ce 21 e tome excelle à dérouler les scènes d’action et à entremêler les intrigues. Un nouveau complot jubilatoire.• XIII,t. 21 : L’appât, d’Yves Sente et Youri Jigounov, éd. Dargaud, 11,99 €.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :