CNews n°1193 30 nov 2012
CNews n°1193 30 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1193 de 30 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : la colère des non-alignés

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 VENDREDI 30 NOVEMBRE 2012 Ski DIRECTSPORT LE DESCENDEUR FRANÇAIS ARRIVE À MATURITÉ ADRIEN THÉAUX TRACE SA ROUTE © ALESSANDRO DELLA BELLA/AP/SIPA Ici sur la mythique descente du Lauberhorn, en Suisse, le Pyrénéen s’adonne aussi au surf et au golf pour « déconnecter ». A vingt-huit ans, le skieur de Val-Thorens est en pleine forme. Deuxième du Super-G de Lake Louise, il y a huit jours, il veut briller en 2013. longue, il y a la fatigue, il faut apprendre à gérer pour être performant. Il faut de la bouteille pour être au top. A mon âge, c’est le bon moment pour réussir », reconnaît-il. La discrétion. Voici le terme qui définit le mieux Adrien Théaux. Loin de l’image de l’une de ses références, Alberto Tomba, ce skieur pyrénéen de 28 ans préfère la sobriété à la fantaisie du légendaire descendeur italien que l’on surnommait « la Bomba ». « Avec Luc Alphand, c’était l’une de mes idoles quand j’étais petit et que je commençais les compétitions. Mais Tomba, c’était plutôt un showman qui faisait le spectacle. Moi, je préfère rester dans mon coin, tranquillement. » Un palmarès à garnir C’est d’ailleurs avec discrétion qu’Adrien dévale les pistes depuis ces « Il faut de la bouteille pour être au top. » Adrien Théaux débuts professionnels (2003). Peu présent sur les podiums, il est habitué aux coups d’éclat lors d’épreuves de Coupe du monde. Comme le week-end dernier lors du Super-G de Lake Louise (Canada) où il a terminé à la deuxième place derrière l’intouchable Norvégien Aksel Lund Svindal. « C’est le lancement de saison parfait. Mais il ne faut pas s’enflammer pour autant. Le but est d’être le plus régulier possible », relativise le coureur du Team Caisse d’Epargne. Avec un palmarès encore faible (une victoire en descente à Lenzerheide en Suisse en 2011), le leader de l’équipe de France de descente sait qu’il doit encore travailler. « La saison est Le surf et le golf en passion, les Mondiaux comme objectif Adrien Théaux a le ski dans le sang. Il a appris à skier en même temps que marcher. « Ma mère m’a mis sur des skis quand j’avais un an et demi », sourit-il. Seulement parfois, il ressent le besoin de couper avec la poudreuse. « De mi-août à fin avril, on est sur des skis. Alors à un moment, on a vraiment envie de déconnecter et de faire autre chose ». Et le Tarbais de naissance a ses habitudes toutes trouvées avec le surf et le golf. « Je suis loin d’être un pro mais ça me plaît et je me débrouille assez bien. » Malgré une opération au poignet droit en septembre, cet athlète de 1,82 m pour 84 kg est plein d’ambition pour la nouvelle saison. « Un mal pour un bien », comme il le dit lui-même. L’objectif de 2013 sera les Mondiaux de DATES CLÉS 2004. Première participation en Géant en Coupe du monde à Kranjska Gora (Slovénie). 2010. 12 e du Super Combiné aux Jeux olympiques de Vancouver (Canada). 2011. Première victoire en Coupe du monde lors de la descente finale de Lenzerheide (Suisse). 2012. Champion de France de descente à l’Alpe d’Huez. 2012. Deuxième du super-G de Lake Louise (Canada). © A. DELLA BELLA/AP/SIPA Schladming (Autriche) en février, « mais aussi [au] classement général de la Coupe du monde qui a beaucoup de valeur », précise Adrien. Mais avant ça, il s’élancera aujourd’hui dans la descente de Beaver Creek (Colorado), avant d’enchaîner sur un Super-G demain et un Combiné dimanche. Avec ambition et discrétion.• Sur L’intégralité de l’interview d’Adrien Théaux, un des meilleurs skieurs français.
L’AGE DE GLACE 4 © 2012 Twentieth Century Home Entertainment LLC. Tous droits réservés



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :