CNews n°1193 30 nov 2012
CNews n°1193 30 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1193 de 30 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : la colère des non-alignés

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Monde 20 N°1193 VENDREDI 30 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR VOTE DE LA NOUVELLE CONSTITUTION ÉGYPTIENNE LA CHARIA RESTE DANS LE TEXTE Le face-à-face entre islamistes et libéraux se poursuit en Egypte. La Commission constituante chargée d’élaborer la nouvelle Constitution, qui doit être soumise à référendum dans les deux semaines, a approuvé hier l’article faisant référence à la charia. Le texte prévoit que les « principes de la charia » constituent la « principale source de la législation », une formulation relativement vague qui existait déjà dans la précédente Constitution en vigueur sous Hosni Moubarak, et qui n’implique pas l’instauration de la loi islamique au sens strict. Mais d’autres dispositions qui restaient à voter hier étaient susceptibles d’élargir ses domaines d’application. Car en l’absence des députés libéraux, qui l’avaient boycottée, la Commission était essentiellement composée de Frères musulmans et de salafistes, ces derniers ayant milité ouvertement pour l’application de la charia. Le vote se poursuivait hier soir, 234 articles au total devant être votés. Prendre l’opposition de vitesse Confronté depuis une semaine à une forte contestation après avoir instauré un décret renforçant ses prérogatives, le président Morsi avait annoncé mercredi le vote sur le texte constitutionnel, à la surprise générale. La Commission constituante disposait encore, en effet, de près de deux mois et demi pour finir ses travaux. L’opposition n’a pas manqué de voir dans sa démarche un « passage en force » et devrait être plus mobilisée que jamais aujourd’hui, une nouvelle manifestation étant prévue place Tahrir. Alors que les islamistes ont prévu des rassemblements demain pour soutenir le président Morsi, le face-à-face entre les deux parties semblait ainsi amené à se durcir. La crise que traverse l’Egypte est loin d’être terminée.• Les membres de la Commission constituante, hier, au Caire. © G. GUERCIA/AFP « La décision de l’ONU ne changera rien sur le terrain. Elle ne fera pas avancer la création d’un Etat palestinien. Au contraire. » Le Premier ministre, Benyamin Netanyahou, hier, alors que l’ONU votait pour faire de la Palestine un « Etat observateur non-membre ». © GALI TIBBON/AP/SIPA 0 MEURTRE ni agression, par balles ou à l’arme blanche, n’ont été enregistrés lundi dernier à New York, selon le New York Police Department (NYPD). Une première depuis des décennies. 366 homicides ont été commis dans la ville depuis le début de l’année contre 462 l’an dernier à la même période. © K. DJANSEZIAN/GETTY IMAGES NORTH AMERICA HAMBURGER AU FOIE GRAS PLAINTE EN CALIFORNIE Le burger au foie gras du Hot’s Kitchen. Un hamburger sème la zizanie en Californie. L’organisation de défense des droits des animaux, Peta, a déposé plainte – la première du genre – avant-hier contre le restaurant Hot’s Kitchen. Motif : cet établissement situé à Hermosa Beach, au sud de la ville de Los Angeles, sert à ses clients un sandwich (nommé « THE burger ») avec du foie gras en complément gratuit. Or, la production et la vente de foie gras sont interdites dans cet Etat américain depuis le 1 er juillet dernier, sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 1000 dollars, soit environ 770 euros. Et ce en application d’une loi votée en 2004 et initiée par des associations opposées au gavage des oies et des canards, qu’elles jugeaient cruel et immoral. Si la plupart des restaurants ont retiré ce mets de leur menu depuis cet été, certains, rapporte l’agence Reuters, continueraient tout de même à en servir. Hot’s Kitchen se justifie en disant que le foie gras qu’il sert est offert aux clients. Le restaurant profite ainsi d’un flou juridique, le foie gras pouvant être offert, mais pas vendu.• En bref SYRIE : OFFENSIVE MAJEURE PRÈS DE L’AÉROPORT DE DAMAS L’armée syrienne a lancé hier une offensive majeure le long de l’autoroute menant à l’aéroport de Damas fermée depuis le matin, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Par ailleurs, la majeure partie de la Syrie était hier privée d’Internet et le réseau téléphonique était aussi coupé dans la capitale. DEUX GAGNANTS POUR LE JACKPOT AMÉRICAIN Deux personnes se partageront le gros lot de 550 millions de dollars (423 millions d’euros) du plus grand loto américain et le deuxième jackpot le plus important de l’histoire des Etats-Unis. Les joueurs avaient une chance sur 175,5 millions de trouver les bons numéros. ROYAUME-UNI LA PRESSE ENCADRÉE ? Un comportement « scandaleux ». La presse britannique a été fustigée hier par la Commission sur les pratiques des médias, qui a rendu ses conclusions et demandé la mise en place d’un organisme indépendant pour les contrôler. Le Premier ministre, David Cameron, a toutefois émis des réserves : « Nous franchirions le Rubicon si nous inscrivions dans la loi des éléments de régulation de la presse ». Cette commission avait été créée l’an dernier à sa demande, après le scandale ayant entraîné la fermeture du tabloïd News Of The World, accusé d’avoir mis sur écoutes des centaines de personnes (dont des célébrités et des familles de soldats tués en Afghanistan) pour obtenir des scoops. Il reviendra à Cameron de suivre ou non les recommandations livrées hier.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :