CNews n°1193 30 nov 2012
CNews n°1193 30 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1193 de 30 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : la colère des non-alignés

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 N°1193 VENDREDI 30 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR France JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA LE DÉPISTAGE, ARME EFFICACE « Zéro nouvelle infection, zéro discrimination, zéro décès ». Tel est l’objectif de l’OMS à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, demain. Un virus avec lequel vivent aujourd’hui entre 150 000 et 180 000 personnes en France, et contracté par 6 100 personnes chaque année, selon les estimations. Et, comme le martèlent les associations, le dépistage est une arme préventive de premier ordre pour éradiquer, à terme, la maladie. Le meilleur moyen de casser la dynamique de l’épidémie Les Français sont vigilants, puisque 5,2 millions de sérologies VIH (tests de dépistage) sont effectués chaque année. Mais la traque est encore insuffisante : environ 40 000 personnes qui sont aujourd’hui séropositives l’ignorent. « Le dépistage a un rôle majeur dans la prévention, explique Antoine Henry, de l’association Aides. Une personne qui se sait atteinte pourra protéger ses partenaires, et donc arrêter de transmettre le virus. Soit le meilleur moyen de casser la dynamique de l’épidémie. » Les traitements actuels, couplés à un dépistage massif, Une simple analyse de sang permet de dépister le virus du sida. permettraient d’espérer une fin de l’épidémie d’ici à trente ans. Un geste peu contraignant D’autant que le test est simple. Il nécessite juste une prise de sang dans un laboratoire (77% des tests), un hôpital (15%) ou un centre de dépistage anonyme et gratuit (7%). Problème : un patient sur cinq ne vient pas chercher ses résultats « par oubli, manque de temps ou peur de la réponse », explique Antoine Henry. D’où l’intérêt de l’autre alternative, le Test rapide d’orientation diagnostique (Trod), qui donne un résultat en quelques minutes en prélevant ©L. ROMERO/AP/SIPA LA PANDÉMIE EN CHIFFRES 34 millions de personnes vivent avec le virus du sida dans le monde. La moitié d’entre elles n’en ont pas connaissance. 2,5 millions de personnes ont été infectées par le VIH en 2011. 1,7 million de personnes sont mortes l’an dernier de maladies liées au sida. 6,8 millions de personnes qui devraient bénéficier d’un traitement contre le VIH n’y ont aujourd’hui pas accès. Source : Onusida une goutte de sang au bout du doigt. Sur les 13 000 réalisés par Aides depuis 9 mois, 1% se sont révélés positifs.• Sur Le décryptage complet d’Antoine Henry, membre de l’association Aides.
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1193 VENDREDI 30 NOVEMBRE 2012 France 17 COMMERCE EN LIGNE LA SOLUTION BUYSTER Pour payer avec son téléphone, il n’est plus nécessaire de sortir sa carte bleue. ©L. VENANCE/AFP Payer ses achats en ligne avec son téléphone, près de 4,5 millions de Français l’ont déjà fait. Mais la solution la plus fréquente (entrer son numéro de compte ou de carte bancaire) est redoutée par beaucoup qui craignent les fraudes. Pour rassurer les utilisateurs potentiels, la société Buyster (dont Bouygues Telecom, SFR et Orange sont les principaux actionnaires) propose une solution alternative et innovante, adaptée aux smartphones, tablettes et ordinateurs, où les informations bancaires ne circulent plus sur la Toile. « Plus besoin de sortir sa carte bancaire, le mobile suffit », explique-t-on chez Buyster. Il faut pour cela associer son numéro de mobile à son numéro de carte via le site www.buyster.fr puis choisir un code confidentiel à six chiffres. C’est grâce à ce seul code que la transaction est ensuite réalisée sur le site marchand où l’achat est effectué. Plus de 350 e-commerçants proposent actuellement le paiement via Buyster (une icône jaune apparaît au moment de payer). C’est le cas notamment de Priceminister, Kiabi, Conforama, Aquarelle…• En bref BURGER KING REVIENT EN FRANCE La rumeur a été confirmée officiellement : les fast-foods Burger King vont faire leur retour en France après quinze ans d’absence, dans le cadre d’un partenariat avec Autogrill qui gère des restaurants sur les aires d’autoroutes, les gares et les aéroports. Le premier restaurant de l’enseigne ouvrira à l’aéroport de Marseille Provence d’ici à la fin de l’année. Burger King, célèbre pour son sandwich baptisé Whooper, est le numéro deux mondial de la restauration rapide derrière McDonald’s. DEPARDIEU EN GARDE À VUE APRÈS UN ACCIDENT DE SCOOTER Alors qu’il conduisait en état d’ivresse, le comédien Gérard Depardieu a été victime d’un accident de scooter, hier à Paris, dans le 17 e arrondissement. S’il n’a pas été blessé et n’a heurté personne, il a toutefois été placé en garde à vue. Selon la police, il présentait un taux d’alcoolémie de 1,8 g par litre de sang. Il devrait être convoqué prochainement devant la justice. SAINT-ÉMILION UN GRAND CRU CHINOIS Mini-séisme dans le vignoble bordelais. Un industriel chinois vient d’acheter un grand cru classé de saintémilion, Bellefont-Belcier, a-t-on appris hier auprès du château et de l’intermédiaire de la vente. Le nouveau propriétaire, déjà connu dans le vin comme importateur, aurait déboursé entre 19,5 et 26 millions d’euros pour ce domaine de 13 hectares, selon une source proche des négociations. C’est la première acquisition de prestige dans le Bordelais pour les investisseurs chinois qui y ont acheté une trentaine de châteaux depuis quatre ou cinq ans, se concentrant jus - que-là sur de petits domaines, des appellations génériques bordeaux.• Le château Bellefont-Belcier a été vendu. © N. TUCAT/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :