CNews n°1192 29 nov 2012
CNews n°1192 29 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1192 de 29 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Egypte : d'une révolution à l'autre ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Ile-de-France 8 N°1192 JEUDI 29 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR TREIZE INTERPELLATIONS POUR VOLS À ROISSY DES BAGAGISTES EN GARDE À VUE 95 Vêtements, bijoux, ordinateurs, téléphones ROISSY portables, maroquinerie de luxe… Les onze bagagistes et les deux agents de maintenance de l’aéroport de Roissy arrêtés hier avaient pour habitude de se servir dans les bagages des voyageurs. Leur combine a pris fin après leur arrestation par la gendarmerie des transports aériens, hier tôt dans la matinée, pour « vols en bande organisée » et « abus de confiance ». Quatre des suspects ont été interpellés sur leur lieu de travail, dans la zone sous douane de l’aéroport de Roissy. Les autres ont été arrêtés à leur domicile, où ont également été menées des perquisitions. Tous ont été placés en garde à vue. Agés de 22 ans à une cinquantaine d’années, les treize hommes n’étaient pas employés des Aéroports de Paris (ADP) mais de Connecting Bag Services (CBS), une société privée de tri de bagages, activité souvent sous-traitée par les compagnies aériennes. Ils agissaient depuis plusieurs mois dans les terminaux 2E et 2F de l’aéroport. Air France avait porté plainte « Nos enquêteurs étaient sur la piste de ces voleurs depuis le début de l’année 2011 », a précisé la gendarmerie des transports aériens. Lors de leurs enquêtes au sein du terminal 2, les gendarmes avaient eu vent « de rumeurs et de suspicions de vols ». Une plainte avait aussi été déposée par la compagnie aérienne Air France, qui opère dans les terminaux concernés par les vols, après des ouvertures de bagages, a expliqué la gendarmerie. Ce n’est pas la première fois que des bagagistes sont pris la main dans le sac à Roissy. En 2011, vingt personnes avaient été interpellées pour des vols d’un préjudice estimé à 750 000 euros.• Les suspects arrêtés hier sont tous salariés du sous-traitant Connecting Bag Services. © F. DUFOUR/AFP « Le non-cumuldes mandats serait douloureux pour moi. Je n’ai pas le sentiment que mes administrés se plaignent que je sois aussi député. » Jean-Yves Le Bouillonnec, député-maire PS de Cachan (94), sur LCP. © CAPMAN/SIPA 1000 HECTARES de terrains sont actuellement en cours de transformation dans la capitale, a annoncé hier la mairie lors de l’inauguration de l’exposition « Paris aujourd’hui, Paris demain » qui se tient jusqu’au 31 janvier sur les grilles de l’Hôtel de Ville (4 e). Soixante-dix chantiers liés à des projets architecturaux y sont présentés. © B. HORVAT/AFP RÉDUCTION DES NUISANCES SONORES L’EUROPE INSPIRE PARIS Un revêtement antibruit utilisé aux Pays- Bas est testé sur le périph depuis l’été. De bonnes idées sont à prendre à l’étranger. Bruitparif, l’organisme de contrôle du bruit en Ile-de- France, tient aujourd’hui et demain une réunion avec d’autres métropoles européennes, dont Vienne, Rotterdam et Barcelone. Objectif : découvrir d’autres politiques de réduction des nuisances sono res. L’une d’elles, expérimentée dans la capitale autrichienne, consiste à construire des murs antibruit ultraperformants, sans dénaturer le paysage. Le périphérique viennois s’est ainsi doté depuis 2007 d’un mur de 18 m de haut, pour 150 m de long, en verre pour laisser passer la lumière et équipé de panneaux solaires. A Barcelone, la mairie construit plus de parkings d’ici à 2020. Cette démarche vise à inciter les Catalans à prendre davantage les transports en commun et doit permettre d’évacuer des rues les nombreux cars de touristes qui congestionnent la ville. Mais Paris pourrait davantage prendre exemple sur les Pays-Bas, Rotterdam ayant adopté un revêtement moins bruyant sur plus de 5 kilomètres de routes ces trois dernières années. Un équipement de ce type est d’ailleurs en test depuis cet été sur le périphérique parisien.• www.bruitparif.fr En bref UNE EMPLOYÉE DE BIJOUTERIE LIBÉRÉE CONTRE DES BIJOUX Trois individus ont enlevé quelques heures hier matin une employée d’une bijouterie à Clichy-la-Garenne (92). Ils ont ensuite appelé le gérant en exigeant qu’il leur remette un sac de bijoux pour obtenir sa libération. Ce dernier a déposé la rançon et l’employée a été relâchée. UN APPEL AUX DONS POUR SAUVER UN CHIEN La SPA appelle aux dons pour sauver Lycka, un jeune croisé labrador, en attente d’une opération qui sera réalisée à l’hôpital Montsouris à Paris par des chirurgiens et non des vétérinaires. Un fait inédit, a annoncé l’association hier. Pour financer son opération du cœur, la SPA invite à se rendre sur www.spa.asso.fr. MANIFESTATION LES TAXIS EN COLÈRE 75 Le quartier de la gare du Nord risque d’être embouteillé lundi pro- PARIS 10 E chain. Une vaste opération menée dès 7h du matin par les taxis parisiens sera organisée par cinq organisations syndicales et patronales, a-t-il été annoncé hier. Toutes veulent protester contre les verbalisations excessives dont les chauffeurs se disent victimes et les problèmes d’emplacements pour la prise en charge des clients. Les difficultés de stationnement, qui peuvent occasionner des amendes de 35 euros, concernent en particulier cette gare où les taxis n’ont « pas d’endroit où stationner ». La capitale compte plus de 17 000 taxis détenteurs d’une licence.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :