CNews n°1192 29 nov 2012
CNews n°1192 29 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1192 de 29 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,3 Mo

  • Dans ce numéro : Egypte : d'une révolution à l'autre ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
France 14 N°1192 JEUDI 29 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR CRASH DU CONCORDE LA COUR D’APPEL VA TRANCHER Vue aérienne du lieu où s’est écrasé le Concorde, le 25 juillet 2000, à Gonesse. Crash du Concorde, fin de l’acte II. La cour d’appel de Versailles doit se prononcer aujourd’hui sur les responsabilités dans l’accident de l’avion supersonique à Gonesse (Val-d’Oise) le 25 juillet 2000, drame ayant coûté la vie à cent treize personnes. Première pointée du doigt dans cette affaire, la compagnie aérienne américaine Continental Airlines, a été jugée seule responsable du crash en première instance fin 2010. Et condamnée à 200 000 euros d’amende ainsi qu’à 1 million d’euros de dommages et intérêts en faveur d’Air France. Une lamelle au centre des débats Selon l’accusation, c’est un DC10 de Continental Airlines qui a provoqué l’accident en perdant sur la piste de décollage une lamelle métallique d’une quarantaine de centimètres. Ce même objet aurait fait éclater l’un des pneus du Continental Airlines n’a eu de cesse de contester la version d’Air France. Concorde qui s’est lancé sur le tarmac quelques minutes plus tard, entraînant une percée du réservoir, l’embrasement de l’appareil et sa chute fatale. La défense de Continental Airlines n’a eu de cesse de contester la version d’Air France. Selon elle, le Concorde a en réalité pris feu avant de rouler sur la fameuse lamelle perdue. Le parquet général, qui lui reproche une « faute de négligence » dans la maintenance de son appareil, réclame le maximum légal, soit une amende de 225 000 euros. Le ministère public a en revanche demandé la relaxe de John Taylor, un employé de la compagnie américaine, condamné à quinze mois de prison avec sursis pour avoir mal fixé la lamelle sur l’appareil. Le parquet a aussi réclamé dix-huit mois de prison avec sursis pour Claude Frantzen, du programme Concorde, relaxé en première instance.• © MINISTERE DE L’INTERIEUR/AFP En bref UN FOURGON ATTAQUÉ À L’EXPLOSIF Un fourgon de la Brink’s a été attaqué hier matin à Signy-le-Petit (Ardennes) par trois malfaiteurs qui ont fait usage d’explosifs pour stopper le véhicule et s’emparer du butin. Son montant était encore inconnu hier. Selon les enquêteurs, les malfaiteurs auraient pris la direction de la Belgique. LES DOUANES ONT DÉTRUIT 15 000 JOUETS DE CONTREBANDE La direction des douanes a procédé hier à la destruction de près de 15 000 jouets et autres articles dangereux importés de Chine destinés à des ventes à la sauvette. Ces objets présentaient de nombreuses défaillances et contenaient parfois des produits pouvant être dangereux. JACQUES CHIRAC FÊTE SES 80 ANS L’ancien chef de l’Etat, Jacques Chirac, fête aujourd’hui ses 80 ans. Il devrait célébrer l’événement en compagnie de sa famille et de quelques amis. La dernière apparition publique de l’ancien président remonte à mardi dernier, lors de l’enterrement de son ami et ancien collaborateur Maurice Ulrich. UN FAUX COURTIER ACCUSÉ D’AVOIR DÉTOURNÉ 2 MILLIONS Un quadragénaire, soupçonné d’avoir escroqué au moins quarante personnes en Lorraine pour un montant de plus de deux millions d’euros, a été placé en garde à vue à Metz, a-t-on appris hier. L’homme se faisait passer pour un courtier d’assurance et vendait de faux placements financiers. SANS-PAPIERS NOUVELLE CIRCULAIRE Elle était attendue depuis septembre. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a présenté hier en Conseil des ministres la nouvelle circulaire sur les critères de régularisation des sanspapiers. Un texte qui prévoit, entre autres, de donner un titre de séjour aux parents présents depuis au moins cinq ans en France ayant un enfant scolarisé depuis au moins trois ans. Pour les jeunes de 18 ans, la circulaire prévoit Cette circulaire clarifie les critères. par ailleurs une régularisation après deux ans de scolarisation assidue et sérieuse sur le territoire. « Exigeante » mais « juste » selon Manuel Valls, cette circulaire « n’a pas vocation à augmenter le nombre de régularisations » qui sont aujourd’hui de l’ordre de 30 000 par an, a- t-il appuyé. Et de reconnaître qu’elle entraînera, « peut-être, dans un premier temps, une augmentation ponctuelle des régularisations ». A droite, ces nouvelles mesures sont vues comme « un appel d’air à l’immigration clandestine », comme l’a commenté hier le député UMP Eric Ciotti. Le milieu associatif est quant à lui mitigé. « Satisfait » d’avoir une uniformité des critères partout dans le pays, le directeur de France terre d’asile (FTA), Pierre Henry, regrettait hier le « caractère restrictif de certains critères ».• © SICHOV/SIPA
AUJOURD’HUI SEULEMENT - 15% sur tout le magasin Remise immédiate en caisse. Hors livres, tablettes, consoles, jeux vidéo et achats de chèques cadeaux Offre valable uniquement jeudi 29 novembre, non cumulable avec d’autres remises. Ouvertures exceptionnelles jusqu’à 21h selon autorisations Horaires et adresses à consulter sur www.lagranderecre.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :