CNews n°1191 28 nov 2012
CNews n°1191 28 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1191 de 28 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : une timide éclaircie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Top DVD N°1191 MERCREDI 28 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR avec CLASSEMENT AU 26 NOVEMBRE 1. BATMAN, THE DARK… Christopher Nolan … Knight Rises signe le retour du chevalier noir de Gotham. Ce nouvel épisode aussi grandiose que passionnant vient clore la trilogie en beauté. Warner Video. © WARNER 2. NOUVELLES CAMÉRAS… François Damiens … planquées. Le trublion belge armé d’un humour décapant revient en force avec son talent d’improvisateur et de nouveaux gags. Studio Canal Vidéo. © STUDIOCANAL Cinéma 3. FORESTI PARTY Florence Foresti L’occasion de retrouver son spectacle joué huit fois à guichets fermés dans les plus grandes salles de France. Un show à la mesure de son talent. TF1 Vidéo. © TF1 VIDEO 4. L’ÂGE DE GLACE 4 SteveMartino Mike Thurmeier Twentieth Century Fox. 5. THE AMAZING SPIDER-MAN Marc Webb Sony Pictures. © REZO DRAME DRÔLE D’ENDROIT POUR UNE RENCONTRE François Damiens dans Tango libre. Trois hommes, une femme. A eux quatre, ils vont vivre la valse des sentiments. Dans sa vie, JC n’a qu’une distraction, son cours de tango. Un soir, il y fait la connaissance d’Alice. Le len- demain, il la retrouve en prison. Lui est gardien, elle rend visite à son mari et son amant détenus. Drôle d’endroit pour une rencontre. Jusqu’alors d’une grande discrétion, JC va enfreindre toutes les lois pour trouver sa place dans ce triangle amoureux. A mi-chemin entre la comédie dramatique et le drame comique, le réalisateur Frédéric Fonteyne souhaitait que son quatrième long-métrage « marque les accords et désaccords comme un morceau de musique où les différentes énergies se rencontrent ». Véritable hymne à la liberté, Tango libre est portée par sa pléiade de comédiens tous fort attachants.• Tango libre, de Frédéric Fonteyne. En salles. ANIMATION ASSOCIATION DE BIENFAITEURS Les cinq légendes, des studios Dreamworks, lance les films de Noël. © PARAMOUNT La grande guerre des films de Noël commence cette semaine. Cette année, ce sont les studios Dreamworks qui lancent les festivités avec un film d’animation émouvant et enchanteur. Les cinq légendes réunit à l’écran cinq des plus célèbres personnages des croyances populaires dans une grande lutte du bien contre le mal. Lorsque le Croquemitaine décide de faire de nouveau régner la peur sur le monde, le Père Noël, la Fée des Dents, Jack Frost, le Lapin de Pâques et le Marchand de Sable n’ont d’autre choix que de s’allier pour contrer son plan diabolique. Inspiré des ouvrages de William Joyce, ce film s’adresse à l’âme d’enfant qui demeure en chacun et distille une animation à la beauté époustouflante.• Les cinq légendes, de Peter Ramsey, voix de Chris Pine/Gaspard Ulliel, Isla Fisher/NolwennLeroy, Alec Baldwin, Hugh Jackman et Jude Law. En salles. © NANA PRODUCTIONS/SIPA AU MAC-MAHON RENOIR ET MONTMARTRE Jean Gabin et Maria Félix. En 1955, après quinze ans d’exil, Jean Renoir revient en France et tourne French Cancan avec Jean Gabin. Cette fresque qui met en scène la vie d’un producteur de spectacles et propriétaire de cabaret dans le Montmartre de la grande époque raconte la création de la salle mythique du Moulin Rouge. Cette pépite du 7 e art, qui attira quatre millions de spectateurs à sa sortie, est proposée cette semaine en version restaurée au Mac-Mahon (Paris 17 e).• French Cancan, de Jean Renoir, avec Jean Gabin, du 30 novembre au 3 décembre. Séances : www.cinemamacmahon.com
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1191 MERCREDI 28 NOVEMBRE 2012 Cinéma 25 ROMAIN DURIS, ACTEUR DANS « POPULAIRE » « MON PREMIER RÔLE DE COACH » Absent des écrans depuis 2010 et « L’arnacœur », Romain Duris retrouve le 7 e art avec Populaire. Dans cette comédie romantique, l’acteur incarne un assureur de province qui tente de faire de sa secrétaire, jouée par Déborah François, une championne de dactylo. Un rôle qui lui a redonné goût au défi et à la compétition. En quoi le scénario de Populaire a-t-il attiré votre attention ? On sentait l’ambition de faire quelque chose d’original et pointu par rapport à l’époque. Il y a aussi des choses qui m’ont plu dans le personnage en retrait de Louis Echard. Je n’avais encore jamais joué de coach, ce rôle qui donne vie à la réussite d’un autre. J’aimais bien cette position. Enfin, le cadre des championnats de dactylo m’a intéressé. L’esprit sportif, combatif… qui s’oppose à la délicatesse des femmes dont les doigts courent sur le clavier. Une image magnifique. Vous avez la réputation d’être un travailleur acharné… J’ai beaucoup lu L’Equipe ! J’y ai puisé Déborah François, en dactylo prodige poussée par son coach, Romain Duris. les mots des coaches, un véritable langage. Ensuite, j’ai mis en avant le côté compétitif que j’avais plus jeune. Plus concrètement, j’ai discuté avec Régis Brouard, entraîneur de l’équipe de foot de Quevilly. J’avais besoin d’entendre des mots, de sentir comment un homme parle à une équipe de foot, comment on peut être autoritaire, sans casser, comment on rattrape quelqu’un qui doute. Au printemps 2013, vous serez dans le nouveau Michel Gondry… J’ai beaucoup tourné ces derniers temps. L’écume des jours de Gondry, Le casse-tête chinois de Cédric Klapisch. Mais là, je vais vraiment faire une © MARS DISTRIB L’HISTOIRE A la fin des années 1950, Rose Pamphyle (Déborah François), âgée de 21 ans, décide d’échapper au destin de femme au foyer que lui a choisi son père. Elle se présente pour une place de secrétaire chez le séduisant Louis Echard (Romain Duris), assureur à Lisieux, en Normandie. Peu convaincu par ses capacités d’organisation, celui-ci l’embauche quand même, décelant chez elle un don pour taper à la machine à une vitesse vertigineuse. Il décide d’en faire, coûte que coûte, une championne de dactylo, réveillant en lui son amour pour le sport. pause. J’en ai besoin pour savoir ce dont j’ai envie ensuite.• Populaire, de Régis Roinsard, avec D. François et R. Duris. En salles. Sur La bande-annonce de « Populaire », le premier film de Régis Roinsard. COMÉDIE DRAMATIQUE À LA VIE, À LA MORT… © ARP SELECT Izia Higelin (Louise) et Carole Bouquet (Alice) dans Mauvaise fille. Alors que sa mère, déjà soignée d’un cancer du sein, fait une rechute, Louise apprend qu’elle est enceinte. Déboussolée, se sentant coupable de porter la vie comme un étendard face à sa mère mourante, Louise repousse le moment de lui annoncer la nouvelle. Adaptation du roman de Justine Lévy, Mauvaise fille met en images les tourments d’un personnage plein de vie face à deux des plus grands bouleversements que peut connaître une femme dans sa vie, la naissance d’un premier enfant et la mort d’une mère. Patrick Mille, compagnon de l’auteur du roman à la ville, met en scène une comédie dramatique attachante portée par des acteurs brillants. Izia Higelin, dont c’est la première apparition au cinéma, incarne avec énergie son personnage, mais c’est au jeune Arthur Dupont, vu dans Les saveurs du palais, à qui il faut véritablement tirer son chapeau.• Mauvaise fille, de Patrick Mille, avec Izia Higelin, Carole Bouquet et Arthur Dupont. En salles.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :