CNews n°1191 28 nov 2012
CNews n°1191 28 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1191 de 28 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : une timide éclaircie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Vous êtes salarié d’une Très Petite Entreprise ou employé à domicile Pour la première fois, votez pour le syndicat qui peut vous représenter Par courrier ou sur Internet du 28 novembre au 12 décembre 2012 Élection Salariés des TPE et employés à domicile Pour la première fois, votez pour un syndicat Salariés d’une entreprise de moins de 11 personnes et employés à domicile : vous êtes plus de 4,5 millions. Pour la première fois, si vous avez 16 ans révolus le 28 novembre 2012 et quelle que soit votre nationalité, votez pour le syndicat qui peut vous représenter. Les syndicats participent à l'élaboration des conventions collectives qui dénissent vos conditions de travail (temps de travail, formation, salaire…). Ils sont également les interlocuteurs de l’Etat sur les grandes réformes sociales. Plus d’informations www.electiontpe.travail.gouv.fr
15 France 15 UN RISQUE POUR LA SANTÉ DES JOUETS TROP BRUYANTS © PURESTOCK/SIPA Certains jouets concurrencent le bruit d’une discothèque (110 décibels). Faux téléphone, instrument de musique, voiture téléguidée, figurine qui chante… Les enfants raffolent des jouets qui font du bruit, qu’ils peuvent actionner pendant des heures, au grand dam de leurs parents. Le numéro de décembre du magazine 60 millions de consommateurs dresse un palmarès de ces bruyants objets, qui atteignent entre 75 et 95 décibels en moyenne pour les moins de 3 ans. Cela correspond, selon RTL, au volume produit par des hurlements. L’an dernier déjà, une étude menée par la fondation Hear the World avec l’université allemande d’Aalen révélait que certains jouets poussaient le son jusqu’à plus de 110 décibels. Des experts pointent du doigt l’accoutumance des jeunes oreilles à ces sons très forts, qui les incitent quand ils grandissent à augmenter le volume de la télévision ou de leur musique, au risque d’abîmer pour de bon leur audition. Les normes européennes revues Malgré les risques, les normes en la matière semblent bien laxistes, et tous les jouets n’y sont pas soumis. Le volume maximum autorisé actuellement est de 115 décibels (ce qui est plus fort que le bruit d’une discothèque, à 110 décibels). Toutefois, cette norme européenne devrait être corrigée en juillet prochain. En attendant, mieux vaut tester le jouet avant d’acheter… ou bien, si c‘est trop tard, enlever les piles.• © P.FAYOLLE/SIPA PATRIMOINE DES FRANÇAIS LA PIERRE FAIT RECETTE L’immobilier a gonflé le patrimoine. Une décennie bénéfique. La masse de patrimoine brut détenue par les ménages français a été en moyenne multipliée par deux entre 1997 et 2009, selon les chiffres nationaux diffusés hier par l’Insee. Une très forte croissance, comme l’explique l’institut de statistiques, principalement due au boum des prix de l’immobilier. Sur la même période étudiée, l’Insee note que les inégalités de patrimoine se creusent au sein de la population. En 2007, les 10% de ménages français les plus aisés détenaient en moyenne 30 fois plus de patrimoine que la moitié de la population la moins bien dotée. Un rapport qui s’élève à 35 fois plus en 2009. Le patrimoine moyen des ménages, lui, est de 53 900 euros lorsque la personne de référence a moins de 30 ans. Son point culminant est atteint entre 60 et 69 ans, approchant alors les 360 000 euros, avant de redescendre, après 70 ans, aux alentours des 260 000 euros.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :