CNews n°1190 27 nov 2012
CNews n°1190 27 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1190 de 27 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : le duel des chefs n'en finit plus

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 N°1190 MARDI 27 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Je plaide pour qu’on prenne en compte un statut particulier pour le Sénat (…). J’ai au moins les sénateurs avec moi, cela fait déjà du monde. » François Rebsamen, président du groupe PS au Sénat, hier à propos du cumuldes mandats. France © IBO/SIPA 4,6 TONNES de produits alimentaires illicites ont été saisies en France au mois d’octobre par les douanes lors d’une vaste opération de contrôle portant sur les importations de viande de brousse et d’espèces menacées. Parmi les produits saisis figure de la viande de serpent, de crocodile, d’éléphant ou encore de singe. CRIMINALITÉ EN CORSE L’ÉTAT SE DONNE LES MOYENS Manuel Valls et Christiane Taubira, hier en conférence de presse à Bastia. © P.POCHARD-CASABIANCA/AFP Elle a fixé la feuille de route pour tenter d’enrayer la spirale de violence en Corse. La garde des Sceaux, Christiane Taubira, a présenté hier à Bastia, lors d’une conférence de presse commune avec son homologue de l’Intérieur, Manuel Valls, sa circulaire pénale qui s’appliquera sur l’île. L’objectif premier est de lutter contre l’affairisme. Pour ce faire, la ministre de la Justice préconise que les procureurs et les « acteurs de la régulation de la vie économique locale » se rencontrent régulièrement en vue d’« opérer des déclarations de soupçon ou des signalements ». Les avoirs provenant de l’économie souterraine devront être saisis. Au chapitre du fonctionnement des différents services judiciaires, dont le manque de coordination est dénoncé, un Comité stratégique régional d’échange et de coordination sera créé. Il se chargera de mieux faire circuler l’information. Enfin, pour contribuer à augmenter le taux, actuellement très faible, d’élucidation, une attention particulière sera portée aux témoigna ges. Les faits de « corruption passive ou active, menaces ou subornation », feront « systématiquement » l’objet d’une enquête. Par ailleurs, un décret sur les témoins repentis est à l’étude. Il permettra aux personnes qui le souhaitent de sortir de la criminalité organisée et de bénéficier d’une protection rapprochée.• En bref LE TON MONTE ENTRE MONTEBOURG ET MITTAL La tension est montée d’un cran hier entre le ministre Arnaud Montebourg et ArcelorMittal autour de l’avenir de Florange, l’un accusant l’autre de ne pas respecter ses engagements. Dans ce contexte, le président François Hollande pourrait jouer le rôle d’arbitre, aujourd’hui, à l’occasion d’une rencontre avec l’homme d’affaires indien. TONY MEILHON CONDAMNÉ POUR UNE SÉRIE DE DÉLITS Tony Meilhon, le meurtrier présumé de Laëtitia Perrais, en 2011 près de Pornic, a été condamné hier à trois ans de prison ferme, pour divers délits commis dans les mois précédant la mort de la jeune fille, par le tribunal correctionnel de Nantes. Son procès pour « enlèvement suivie de mort en état de récidive légale » dans l’affaire Laëtitia aura lieu quant à lui mi-2013. UNE LABORANTINE SE SUICIDE À LYON Une laborantine d’un grand hôpital de Lyon, dont le service est en restructuration, s’est donné la mort en se défenestrant hier sur son lieu de travail. Agée de 44 ans, cette mère de deux enfants s’est jetée par une fenêtre d’un bureau du 5 e étage. Selon la direction de l’hôpital, elle n’a laissé aucune lettre pour expliquer son geste. Une enquête a été ouverte. MARSEILLE UN VOL QUI TOURNE MAL Le quartier est encore sous le choc. Un homme de 47 ans a été tué par balles hier matin dans un bar-tabac de Marseille lors du vol de sa sacoche par deux agresseurs. Le drame a eu lieu vers 8h du matin. Ce chauffeur de car, en charge d’un ramassage scolaire, a été pris pour cible alors qu’il venait d’entrer dans le commerce situé dans un quartier tranquille du sud de la ville. « L’agresseur l’a menacé avec une arme La police sur les lieux du crime, hier. © A.-C. POUJOULAT/AFP de poing et l’a frappé à plusieurs reprises à la tête », a indiqué hier le procureur. Au cours de la bagarre, un coup de feu est parti. L’homme aurait alors été tué d’une balle de neuf millimètres. Les agresseurs sont ensuite repartis en scooter avec la sacoche. Selon La Provence, elle ne contenait que quelques euros. Les enquêteurs privilégient la piste du vol crapuleux qui a mal tourné sur celle du règlement de comptes.•
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1190 MARDI 27 NOVEMBRE 2012 France 9 AÉROPORT DE NOTRE-DAME-DES-LANDES LA CONTESTATION DURE Pas d’apaisement à l’horizon. De nouveaux heurts ont opposé hier les forces de l’ordre aux opposants au projet d’aéroport nantais de Notre-Damedes-Landes (Loire-Atlantique). Au total, quatre personnes ont été interpellées et un gendarme en civil blessé à la tête lors de l’assaut d’une barricade érigée par les contestataires. Ce nouvel incident fragilise un peu plus la tentative de retour au calme voulue par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui a proposé ce week-end la mise en place d’une « commission du dialogue ». Une idée qui n’a pas convaincu les opposants, puisque des dizaines d’entre eux ont répondu hier matin à l’appel de l’Acipa, principale association de contestation au projet, pour occuper à nouveau le terrain, au milieu des cabanes et des dizaines de tracteurs. Manifestation d’opposants à l’aéroport, samedi dernier à Nantes. ©L. NOTARIANNI/AP/SIPA Les deux camps restent fermes Le but de cette commission est au centre du débat. Le gouvernement a indiqué que les négociations porteraient sur l’aspect écologique du projet, non sur sa remise en cause. Les opposants voient les choses autrement : « Nous sommes prêts à dialoguer, mais sur les modalités d’arrêt du projet », a affirmé hier à la presse Cyril Bouliguand, membre de la Confédération paysanne. Et les contestataires de réclamer le départ des forces de l’ordre avant d’envisager toute discussion. Ils ont d’ailleurs refusé hier la proposition de l’Etat, qui s’est dit prêt hier à stopper les opérations de gendarmerie sur le site contre le gel de toute nouvelle construction illégale. Seule concession : ils ont accepté de libérer les routes alentours pour laisser circuler les riverains.• En bref UN NOUVEAU CENTRE AMAZON D’ICI À 2013 Le distributeur en ligne américain Amazon.com a confirmé hier qu’il allait ouvrir un quatrième centre de distribution en France. Cet entrepôt géant, qui sera installé près de Douai (Nord), fonctionnera au deuxième semestre 2013 et permettra de créer, « au terme de son développement, d’ici à 2015 (…), jusqu’à 2 500 emplois en période de haute activité, permanents et temporaires », indique le géant de l’e-commerce. UNE TAXE POUR LES NUITS D’HÔTEL À PLUS DE 200 EUROS ? Un groupe de sénateurs de gauche a déposé un amendement au projet de budget 2013 proposant de créer une taxe sur les nuits d’hôtel au-delà de 200 euros. Le texte prévoit une taxe de 2% de 200 à 400 euros, de 4% de 400 à 600 euros et de 6% pour les nuitées de 600 euros et plus. Ces revenus serviraient à financer une contribution exceptionnelle de solidarité pour les carrières longues.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :