CNews n°1189 26 nov 2012
CNews n°1189 26 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1189 de 26 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,8 Mo

  • Dans ce numéro : Le cri de colère des femmes

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 N°1189 LUNDI 26 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « C’est la grande classe. David [Beckham] pourrait encore constituer un grand atout pour n’importe qui. Son professionnalisme est sans pareil. » Harry Redknapp, nouvel entraîneur des Queens Park Rangers, sur BBC Radio 5. © I. KINGTON/AFP Sports +33 DE DIFFÉRENCE DE BUTS pour le Bayern Munich qui occupe toujours la tête du championnat d’Allemagne après son large succès, samedi, contre Hanovre (5-0). Jamais dans l’histoire de la Bundesliga un club n’avait possédé un tel ratio (38 buts marqués contre 5 buts encaissés) au terme de la 13 e journée. LIGUE 1 - 14 E JOURNÉE PARIS REPREND LES COMMANDES Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas en tête de la Ligue 1. Le Paris Saint-Germain a récupéré son fauteuil de leader, hier lors de la 14 e journée de championnat, suite aux défaites cumulées de Lyon et Bordeaux. L’OM est deuxième. L’Olympique Lyonnais ne sera donc resté qu’une semaine dans la peau du leader. Les hommes de Rémi Garde se sont sèchement inclinés à Toulouse (3-0). Dans un Stadium où ils ne se sont plus imposés depuis sept ans, les Gones ont plié sous les coups de boutoir des Haut-Garonnais et de leur attaquant Wissam Ben Yedder, notamment, auteur d’un doublé. Dans le même temps, Bordeaux, qui aurait pu prendre la tête en cas de victoire, a plié face au champion en titre, Montpellier, à La Mosson. Eliminés de la Ligue des champions, les Héraultais retrouvent un peu le sourire en Ligue 1 avec cette victoire. Une jolie réalisation de Rémi Cabella permet au club de Louis Nicollin de prendre de l’air et de remonter à la 12 e place. Ces deux défaites font les affaires du PSG. Les Parisiens reviennent en forme après plusieurs semaines de contreperformances. Les hommes de Carlo Ancelotti ont profité de la réception de Troyes pour repartir de l’avant et stopper leur mauvaise série actuelle. Sur la lignée de leur victoire à Kiev sur la scène européenne (2-0), ils se sont imposés (4-0), grâce notamment Les Parisiens (ici Maxwell et Ibrahimovic) ont surclassé Troyes (4-0), samedi au Parc. à un doublé de Zlatan Ibrahimovic et redeviennent leader à égalité de points avec Marseille. Marseille se relance Ejectés du podium pour la première fois de la saison la semaine dernière après sa défaite à Bordeaux (1-0), l’Olympique de Marseille se devait de réagir. Face au Losc, les hommes d’Elie Baup, avec une première titularisation en Ligue 1 de Joey Barton, ont relevé la tête en s’imposant au Vélodrome (1-0) grâce à une réalisation de Jordan Ayew dès le retour des vestiaires (48 e). Dans une rencontre tendue qui a vu l’expulsion du Lillois Florent Balmont, les Phocéens ont pu compter sur leur gardien SteveMandanda, auteur de plusieurs sauvetages durant la partie. Après son élimination de la Ligue Europa en milieu de semaine, l’OM, avec ces trois points, recolle au PSG en tête du classement. Le club de la capitale est devant grâce à une meilleure différence de buts (+13 contre +6). Toutefois, les Olympiens auront un bon coup à jouer en milieu de semaine, puisqu’ils disputeront à domicile un match en retard face à Lyon avec, en jeu la possibilité de prendre trois points d’avance sur leur rival parisien.• © F. PORCU/ICON SPORT RÉSULTATS DE LA 14 E JOURNÉE VENDREDI Saint-Etienne-Valenciennes 1-0 SAMEDI PSG-Troyes 4-0 Nancy-Ajaccio 1-1 Bastia-Lorient 2-1 Reims-Brest 0-0 Rennes-Evian TG 0-1 Sochaux-Nice 0-1 HIER Montpellier-Bordeaux 1-0 Toulouse-Lyon 3-0 Marseille-Lille 1-0 CLASSEMENT PTS J G N P BP BC DIF. 1. PSG 26 14 7 5 2 23 10 +13 2. Marseille 26 13 8 2 3 17 11 +6 3. Saint-Etienne 25 14 7 4 3 24 10 +14 4. Lyon 25 13 7 4 2 23 14 +9 5. Bordeaux 24 14 6 6 2 18 11 +7 6. Valenciennes 22 14 6 4 4 27 16 +11 7. Toulouse 22 14 6 4 4 23 16 +7 8. Rennes 22 14 7 1 6 18 17 +1 9. Lille 20 14 5 5 4 16 15 +1 10. Nice 19 14 4 7 3 19 19 0 11. Lorient 18 14 4 6 4 22 27 -5 12. Montpellier 17 14 4 5 5 19 18 +1 13. Brest 17 14 5 2 7 14 18 -4 14. Bastia 17 14 5 2 7 21 33 -12 15. Reims 16 14 4 4 6 13 14 -1 16. Ajaccio 15 14 4 5 5 15 19 -4 17. Evian TG 15 14 4 3 7 16 22 -6 18. Sochaux 14 14 4 2 8 13 20 -7 19. Troyes 8 14 1 5 8 14 29 -15 20. Nancy 7 14 1 4 9 9 25 -16
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1189 LUNDI 26 NOVEMBRE 2012 Sports 19 © E. FEFERBERG/AFP NATATION EN PETIT BASSIN LA RAZZIA DES TRICOLORES Le Niçois Yannick Agnel a remporté les 200m et 400m et fini troisième sur 100m. La moisson aura été exceptionnelle. Les nageurs français ont survolé les championnats d’Europe en petit bassin qui se sont achevés hier à Chartres (Eure-et-Loir). A domicile, les Tricolores ont explosé leur record de médailles établi à Rijeka (Croatie) en 2008 (20 médailles) en glanant pas moins de 29 médailles. Le Danemark se classe deuxième au classement général avec 12 médailles. La Marseillaise aura, elle, retenti à douze reprises durant les quatre jours de compétition. Les Niçois Camille Muffat et Yannick Agnel n’ont pas dérogé à la règle. Les récents champions olympiques se sont brillamment imposés sur 200m et 400m. De son côté, Laure Manaudou, qui devrait mettre un terme à sa carrière, selon son entraîneur, a renoué avec le succès en décrochant l’or sur 50m dos. Son premier titre international depuis quatre ans. Stravius, meilleur compétiteur Si son petit frère, Florent, s’est mis en valeur avec 5 titres (50m, 4x50m, 4x50 m 4 nages, 4x50 m 4 nages mixte et 4x50 m nage libre mixte), un autre Français aura été sacré meilleur compétiteur de ces championnats, Jérémy Stravius. Le nageur d’Amiens a récolté un total de six médailles. L’or sur 50m dos, 100m dos, 4x50m, 4x50m 4 nages et 4x50m 4 nages mixte et l’argent sur 200m 4 nages. Avec ce bilan plus que brillant, les Bleus se sont installés sur le toit européen. Ils tenteront désormais de surfer sur la vague lors des prochains Mondiaux en petit bassin à Istanbul, dans un mois (12-16 décembre).• En bref RUGBY : LES FRANÇAIS TOURNÉS VERS L’AVENIR A peine la tournée d’automne conlue sur une troisième victoire samedi contre les Samoa (22-14), que le XV de France prépare déjà celles de l’année prochaine. La FFR a annoncé hier que les Bleus effectueront une tournée d’été (du 8 juin au 22 juin 2013) en Nouvelle-Zélande, avec au programme, trois test-matchs face aux All Blacks. En novembre, ils recevront la Nouvelle-Zélande (le 9), puis une nation du deuxième tiers mondial (le 16) et enfin l’Afrique du Sud (le 23). SKI : THÉAUX DEUXIÈME DU SUPER-G DE LAKE LOUISE Adrien Théaux a pris la deuxième place du Super-G de Lake Louise (Canada), hier. Le skieur de Val- Thorens a été devancé de 85 centièmes par le Norvégien Aksel Lund Svindal (1’34 » 96), vainqueur de la descente, samedi. L’Autrichien Joachim Puchner complète le podium. Il s’agit du septième podium en Coupe du monde pour le Français, qui débloque du même coup le compteur de l’équipe de France cet hiver. FORMULE 1 VETTEL, ACTE III Le dernier Grand Prix a été aussi palpitant que la saison. Au terme des 71 tours du circuit d’Interlagos (Brésil), Sebastian Vettel a décroché hier sa 3 e couronne mondiale, avec seulement trois points d’avance sur Fernando Alonso. L’Allemand est ainsi devenu le plus jeune triple champion du monde de l’histoire de la F1. Le pilote Red Bulla pourtant failli voir ses espoirs de sacre s’envoler dès le premier tour. Accroché par Bruno Senna, Vettel est parti en tête-à-queue et s’est retrouvé bon dernier. Mais, malgré une auto endommagée, il a effectué une remontée fantastique pour terminer à une 6 e place suffisante, au regard de la 2 e d’Alonso derrière Jenson Button, vainqueur.• Le pilote a remporté son troisième titre. © O. KISSNER/AFP © J.-M. LIOT/DPPI/AFP VENDÉE GLOBE RIOU JETTE L’ÉPONGE PRB est le septième abandon de l’épreuve. Un nouveau nom s’est ajouté sur la longue liste des abandons. Et pas n’importe lequel. Vincent Riou, (PRB), vainqueur en 2005 et grand favori de cette 7 e édition du Vendée Globe, a été hier le septième skipper en deux semaines de course à devoir mettre un terme à ce tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. La faute à une déchirure d’au moins un mètre sur la coque de son bateau entré en collision avec une bouée métallique, et surtout à la détérioration avancée d’un tirant d’outrigger (câble servant à tenir le mât). « C’était une décision très dure à prendre mais c’est la plus raisonnable », a déclaré Vincent Riou non sans une immense déception. Ils ne sont donc désormais plus que treize à pouvoir se disputer la victoire. Armel Le Cleac’h (Banque Populaire) mène toujours la flotte devant François Gabart (Macif) et Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3), au coude à coude.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :