CNews n°1187 22 nov 2012
CNews n°1187 22 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1187 de 22 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : la bataille n'est pas finie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 N°1187 JEUDI 22 NOVEMBRE 2012 Ile-de-France WWW.DIRECTMATIN.FR L’ACTRICE A DONNÉ LE COUP D’ENVOI DES ILLUMINATIONS DIANE KRUGER, STAR DES CHAMPS 75 PARIS 8 E Diane Kruger a illuminé les Champs. L’actrice allemande a donné hier soir le coup d’envoi des illuminations de Noël de la plus belle avenue du monde, en compagnie du maire de la capitale, Bertrand Delanoë. Plusieurs centaines de Parisiens et de touristes s’étaient rassemblés devant le numéro 115, où la comédienne de 36 ans a appuyé sur l’interrupteur. Elle a ainsi allumé les 1,5 million de points lumineux installés entre l’Etoile et la Concorde, un an après Audrey Tautou, la marraine de 2011, et Mélanie Laurent en 2010. « Avec ces illuminations, nous envoyons un message vers le monde entier. Un message d’excellence, de luxe et d’innovation », souligne Jean-Noël Reinhardt, le président du Comité des Champs-Elysées. Des lumières lavande et or Au total, une demi-douzaine de compositions ont été retenues par le Comité des Champs-Elysées. Les 600 000 personnes qui vont les admirer quotidiennement pendant les fêtes de fin Pierre Lellouche, Jean-Noël Reinhardt, Diane Kruger, Bertand Delanoë et Anne Hidalgo, hier soir sur les Champs-Elysées. d’année (le double de la fréquentation habituelle), pourront y découvrir des dégradés de lumières rouges, blanches, mais aussi lavande et or. Celles-ci seront visibles tous les soirs, de 17h à 2h du matin, jusqu’au 10 janvier. La nuit de la Saint-Sylvestre sera même éclairée jusqu’à l’aube du 1 er janvier de la nouvelle année. © PHOTOS : M. SIZINE POUR DIRECT MATIN Un top départ pour tout Paris Avec le lancement des illuminations des Champs, c’est toute la capitale qui revêt ses habits de lumière, à commencer par le Forum des Halles et la place Vendôme, qui se sont éclairées hier. Suivront notamment l’avenue Montaigne (demain) ou encore Bercy Village (dimanche). Au total, plus de 120 rues et places adopteront les couleurs de Noël jusqu’à la mi-janvier.•
WWW.DIRECTMATIN.FR Ile-de-France N°1187 JEUDI 22 NOVEMBRE 2012 9 PRISE D’OTAGES À NEUILLY EN 1993 HUMAN BOMB VERSION BD Le Paris de… © EDITIONS JACOB DUVERNET La BD raconte en détail la libération de la maternelle jusqu’à la mort du malfaiteur. © DR Raconter 46 heures d’angoisse en 56 planches, c’est le pari que relève Le mystère HB, une histoire du 36 quai des Orfèvres. Cette bande dessinée publiée aujourd’hui illustre avec minutie la prise d’otages qui s’est déroulée dans une école maternelle de Neuillysur-Seine, en mai 1993. Pierre Dragon, membre de la Direction du renseignement de la préfecture de police, et Claude Cancès, ancien patron du 36 quai des Orfèvres au moment des faits, ont collaboré à cette œuvre réaliste pour raconter les coulisses des négociations jusqu’à l’assaut donné par les policiers du Raid. Une intervention qui s’était soldée par la mort d’Erick Schmitt, le forcené ceinturé d’explosifs. Un véritable document sur cet événement qui a marqué l’histoire il y a près de vingt ans.• Une histoire du 36 quai des Orfèvres, de P.Dragon, A. Gillot, Cl. Cancès etL. Quievreux, éd. Jacob- Duvernet, 13,99 €. © VILLARD/SIPA Pour dîner 3Le 51 à la Cinémathèque française, 51, rue de Bercy (12 e) « A la Cinémathèque, c’est un bon film assuré. Et c’est meilleur après avoir mangé dans le restaurant du lieu, le 51. Un endroit sympathique où le service est rapide. » Pour sortir 3Chez Camille, 24, rue des Francs-Bourgeois (3 e) « C’est près de chez moi, donc les serveurs sont mes amis. Qu’ils montent m’apporter des crêpes ou que j’ai un pépin avec ma voiture, l’un d’eux assure toujours le coup ! » NADINE TRINTIGNANT Cinéaste et écrivain Auteur de « Vers d’autres matins », éditions Fayard. Pour se cultiver 3Musée Guimet, 6, place d’Iéna (16 e) « Se promener entouré de beautés venues d’Asie procure une joie tranquille. Je me souviens d’une fois où, après une visite, mon mari [Alain Corneau] m’y avait offert un foulard de soie rouge venu de Chine. » Pour flâner 3Square Marie-Trintignant, 17, rue de l’Ave-Maria (4 e) « Une phrase de Prévert sur les soleils, les fleurs préférées de ma fille, y est gravée sur du bois. Au printemps, je vais m’asseoir sur un banc avec un livre ou les mains dans les poches. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :