CNews n°1187 22 nov 2012
CNews n°1187 22 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1187 de 22 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8 Mo

  • Dans ce numéro : UMP : la bataille n'est pas finie

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
Culture WWW.DIRECTMATIN.FR PUBLICITÉ Impossible de passer à côté de son œuvre tant les représentations qui la constituent sont devenues des icônes populaires. Le génie de Salvador Dali est d’avoir su jouer de son image auprès du grand public, quitte à passer pour un illuminé. Souvent controversé par ses prises de position provocatrices, le peintre espagnol n’en reste pas moins l’un des maîtres du surréalisme. C’est cet électron libre du monde de l’art que tenait à saluer pour la seconde fois le Centre Pompidou. Plus de 200 œuvres (peintures, sculptures et dessins) témoignent de l’effervescence créatrice de l’artiste alliant infiniment petit et gigantisme. Artiste de tous les paradoxes Trente-trois ans après une première rétrospective, le musée se devait de respecter l’esprit du maître. Les commissaires d’exposition ont donc imaginé une entrée en matière dalienne, avec un œuf symbole de sa vie intra-utérine, tandis que la sortie s’effectuerait par son cerveau peuplé de fantasmes. Entré corps, le visiteur repart esprit, au cours d’un parcours chrono-thématique où il découvre quelques-unes de ses œuvres majeures comme Persistance de la mémoire (1931), avec ses montres molles, Le grand masturbateur (1929) ou encore Guillaume Tell (1930), détournement EXPOSITION ÉVÉNEMENT À POMPIDOU FLAGRANT DALI D’AUDACE sarcastique du mythe d’Adam. Artiste de tous les paradoxes, à la fois extraordinaire peintre de scènes troublantes, de symétries inversées, d’images doubles, de rencontres inattendues, de figures ima - ginaires et oniriques, exé cutées dans les moindres détails, mais également personnage irritant qui s’approprie et se sert des médias autant que ceux-ci « Je suis le fou de meilleure qualité du monde. » Salvador Dali l’utilisent. Face aux caméras, il est le roi de la provocation et de la performance. Impossible de cantonner son œuvre à des représentations picturales, ses projets pour le théâtre ou le cinéma le prouvent tout comme ses films, émissions de télévision ou documents de toutes sortes. Le Centre Pompidou réussit la gageure de montrer les mul- PHOTOS : © SALVADOR DALI, FUNDACIO GALA-SALVADOR DALI/ADAGP, PARIS 2012 Ci-dessus, Guillaume Tell (1930). Ci-contre, Le grand masturbateur (1929), du peintre espagnol Salvador Dali. tiples facettes d’un artiste à l’extravagante carrière.• Dali, jusqu’au 25 mars 2013, au Centre Pompidou, Paris 4 e (01 44 78 12 33). www.centrepompidou.fr Sur Retour en images sur les différents styles de Salvador Dali. © SND DVD LA SÉRIE QUI PÉTILLE Avec 680 000 téléspectateurs en moyenne pour ses diffusions du samedi sur W9, Soda est le programme court qui monte. Cette semaine, M6 Vidéo sort l’intégrale de la saison 2 de cette série qui raconte le quotidien d’Adam (Kev Adams), lycéen de 18 ans, ainsi que celui de ses amis proches et de sa famille. Le coffret cinq DVD propose les 170 épisodes de 3,30 minutes qui ont accueilli de nombreux invités comme Cyril Hanouna, Ramzy, Amel Bent, Bruno Solo, le rappeur La Fouine et Anthony Ka - vanagh. Les compléments offrent un bêtisier, un clip et un épisode inédit.• Soda, saison 2, avec K. Adams, M6 Vidéo, 24,99 €. En bref DICK RIVERS SORT LE DVD LIVE « GRAN’TOUR » Dans son premier DVD live Gran’Tour, enregistré lors de son concert à l’Olympia en mars 2012 et distribué via Verycords (Warner), Dick Rivers revisite des classiques américains comme Brand New Cadillac, Hound Dog ou Pills. Ses tubes français, parmi lesquels Nice Baie des Anges, ont quant à eux été réorchestrés par le guitariste Oli Le Baron. Le live est disponible en quatre éditions. UN CONCOURS POUR JEUNES ARTISTES Le Palais de Tokyo et Orange proposent Push Your Art, un concours international mêlant création artistique et innovation technologique. Les candidats (moins de 35 ans) ont jusqu’au 14 janvier pour envoyer leur projet en 3D. Le jury élira fin mars le lauréat dont l’œuvre sera produite, puis exposée en septembre au Palais de Tokyo. © P.MAITRE/EDITION LAMMERHUBER BEAU LIVRE LES LUMIÈRES DE L’AFRIQUE La danse du gerewol chez les Wodaabe, au Niger en 1996, par Pascal Maitre. C’est un magnifique album en forme de déclaration d’amour que livre le photographe Pascal Maitre avec Incroyable Afrique. Une somme de 350 pages consacrée au continent noir qui laisse éclater son talent à chaque perspective, son don pour capter la lumière changeante ou les contrastes de ses sujets. Respectueux en toutes circonstances, celui qui a collaboré à Géo, National Geographic, ou Paris Match aborde tous les thèmes associés à l’Afrique : traditions, paysages, religions, grandes voies de déplacement, économie ou encore vie quotidienne des autochtones. Ce sont trente années de travail passées à sillonner vingt-six pays d’Afrique subsaharienne qui sont sublimées dans cet ouvrage de référence.• Incroyable Afrique, de Pascal Maitre, 348 p., 147 photos, éd. R&Co, 49,90 €. PUBLICITÉ PUBLICITÉ
Culture WWW.DIRECTMATIN.FR N°1187 JEUDI 22 NOVEMBRE 2012 35 LA BD DE LA SEMAINE AVEC COMPILATION HOMMAGE À GOLDMAN LA MUSIQUE EST BONNE © GLÉNAT « Bouncer », tome 8 : « To Hell », Glénat, 14,95 €. Saga Valta, Le Lombard, 14,45 euros L’histoire Valgar, En pleine guerrier partie viking venu de poker, de Valta, le Bouncer est tombé apprend qu’un drame sous s’est joué le charme à l’Infernio, d’Astridr, le saloon de la fille Barrio de Thorgerr, City. Bob le un barman puissant chef et son de épouse clan. Opposé indienneà Sakayawea cette union, ont Thorgerr été victimes rattrape d’un le bossu couple pervers après que et sadique, la jeune vêtu femme de fourrure a mis son blanche, fils Gunnar venu au chercher monde. un Contraint condamné de fuir, pour Valgar le conduire trouve refuge au pénitencier auprès du de clan Deep-End. de Skarperdinn, Bien décidé dans à l’espoir ce qu’il que soit jugé pour ce dernier ses méfaits, l’aide le auprès justicier du manchot conseil part des sur anciens. les traces Hildegirrd, du tueur. l’épouse Très vite, du le chef, Bouncer femme va mettre fatale et les manipulatrice, pieds en enfer… jette son dévolu sur lui… Les auteurs Artiste Les auteurs touche-à-tout, AlejandroJodorowsky En scénariste est affûté à la fois et prolifique, écrivain, scénariste, Jean Dufaux cinéaste sait mettre poète en scène mystique. ses Le univers. dessinateur Ses deux François derniers Boucq albums : vient Conquistador de publier (Glénat) Le manifeste et un nouvel du épisode mâle dominant de la Complainte (Le Lombard), des landes cinquième perdues (Dargaud). tome des aventures Auteur de la série surréalistes de Jérôme Moucherot. DVD Tout juste récompensé au festival Polar de Cognac, le dernier film de Pierre Jolivet met en scène un commissaire de police et une jeune enquêtrice. Lui est déjà aguerri, et reconnu par ses pairs, puisqu’il dirige la section de lutte contre les trafics d’armes à Marseille. Elle, de son côté, découvre le métier aux stups parisiens. Si un lien les unit, un rien peut les séparer. Impliqués dans une enquête violente, entre braquage, trafics d’armes et de drogue, les deux protagonistes Mortepierre (Soleil), le dessinateur MohamedAouamri s’est fait connaître en reprenant le dessin de La quête Le de l’oiseau styledu temps, initiée par Loisel. Entre Blueberry et Sergio Leone, les Le auteurs stylecomposent un western sombre. Ce premier Dans épisode ce Far d’un West diptyque impitoyable, fureur est une et vraie violence réussite. animent L’intrigue les personnages. est développée Ce avec nouvel brio, opus, pour une premier issue que volume l’on subodore d’un diptyque mystérieuse. sanglant Le savant et découpage grandiose, de est Mohamedmené de Aouamri, main de son maître. sens Le du scénario cadrage est et du porté mouvement par un dessin contribuent magistral, au à un découpage scénario cinématographique. tout en tension. SOUS HAUTE TENSION © BOUCQ ET JODOROWSKYGLÉNAT vont devoir composer ensemble. La confrontation n’est pas simplifiée par l’arrivée d’un ripoux en la personne de Marc Lavoine, parfait dans le rôle. En résulte un polar intense à l’histoire complexe dans lequel le réalisateur parvient à mêler enquête policière et quête filiale. Pierre Jolivet fait ici preuve d’une maîtrise qui lui évite de faire appel aux poncifs du genre.• Mains armées de Pierre Jolivet, TF1 Vidéo, 19,99 €. © TF1 VIDÉO Sur La chronique bande dessinée en version intégrale © Y. PLEDEL Tal et M. Pokora interprètent en duo Envole-moi. En 1981, Jean-Jacques Goldman chantait Il suffira d’un signe. Trente ans plus tard, Amaury Vassili, Merwan Rim, Dumè et Baptiste Giabiconi, entre autres, revisitent ce succès dans l’album Génération Goldman. Une vingtaine de jeunes artistes ont accepté d’y participer. Avec une fierté non dissimulée, tous se sont amusés à reprendre les tubes de leur idole, lequel a décidé de mettre sa carrière entre parenthèses depuis une dizaine d’années. « Interpréter une de ses chansons est une chance, c’est un honneur pour moi », avoue la jeune Tal qui interprète Envole-moi en duo avec M. Pokora. Sur cette compilation, Corneille chante le titre Quand tu danses, Christophe Willem Je marche seul, Amel Bent Comme toi et Zaz Pas l’indifférence. A l’instar de la francophone Irma, les mélodies et les textes de Jean-Jacques Goldman ont bercé l’enfance de milliers de Français. « Tout le monde connaît toutes ses chansons. C’est assez incroyable et unique », explique Emmanuel Moire. Beaucoup d’artistes rêvent de ce parcours. Une réussite discrète, loin des strass et paillettes. « Un artiste qui a traversé les générations et qui les traversera encore, on peut vraiment parler de patrimoine musical français », selon Shy’m. Cette compilation coïncide avec la sortie dans d’un best of de Jean- Jacques Goldman de 1990 à 2001.• Génération Goldman (My Major Company et M6 Interactions). © MY MAJOR COMPANY PUBLICITÉ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :