Direct Matin n°1186 21 nov 2012
Direct Matin n°1186 21 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1186 de 21 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : L'insécurité inquiète

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Environnement 20 N°1186 MERCREDI 21 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR UN CANAPÉ GONFLABLE ET ÉCORESPONSABLE DESIGN SUR COUSSIN D’AIR Ce sofa deux places baptisé Blow a été imaginé par Agata Kulik- Pomorska et Paweł Pomorski, un duo de desi gners polonais cofondateurs de la marque Malafor. Ils se distinguent par leur capacité à faire coïncider esthétisme et contraintes inhérentes à la production industrielle. Même si l’utilité est importante chez le duo, le concept est fondamental. Et de concept, il en est question avec ce canapé fabriqué à partir de sacs de fardage gonflés et 100% recyclés. Ces sacs sont utilisés pour protéger les charges dans les conteneurs durant les transports, autant dire que c’est du solide. Résistant, imperméable, léger et facile à transporter, ce sofa est livré à plat. Un efficace gain de place pour une amélioration du bilan carbone : c’est aussi le souhait des desi gners polonais, attachés à la protection de l’environnement. Pour l’utilisation, il ne reste plus qu’à le gonfler et prendre place sur ce coussin si confortable qu’il donne une impression de flotter dans l’air. Preuve de sa qualité, le sofa Blow a été récompensé d’un Red- Dot Design Award, prix parmi les plus prestigieux du secteur du design. Il fait partie d’une gamme de produits écologiques où l’on retrouve aussi le fauteuil, qui complète la collection Blow.• Sofa Blow, Malafor, 349 € , www.meublesoloft.com Un canapé design, confortable et recyclé, conçu à partir de sacs de fardages. © MALAFOR L’ÉVÉNEMENT © DESJEUX CREATIONS STOP AUX DÉCHETS ! Sensibiliser les citoyens sur l’importance de réduire la quantité de déchets, donner des clés pour agir au quotidien, à la maison ou au bureau, tels sont les objectifs de La Semaine européenne de la réduction des déchets. Il s’adresse aussi bien aux administrations et collectivités, aux associations, qu’aux scolaires et au grand public. Jusqu’au 25 novembre. BIEN-ÊTRE EN BOUCHE Selon le National Institute of Health, les aliments aux antioxydants puissants permettraient de régénérer nos cellules. Le chef Christophe Leroy a donc conçu cinquante recettes pour conserver la santé tout en mangeant. Alléchant, non ? Gagner chaque jour des minutes de vie en mangeant, de Didier Audebert et Christophe Leroy, éditions du Cherche-Midi, 9,90 €. © ED. LE CHERCHE MIDI LE LIVRE © WWW.STRATALONDON.COM/TOWER HABITAT ÉCOLOGIQUE DANS LE SENS DU VENT La Strata Tower, à Londres. Si Londres a inauguré la tour la plus haute d’Europe lors des JO d’été, la capitale anglaise peut aussi se vanter d’être pionnière dans l’univers très fermé des gratte-ciel écologiques avec la Strata Tower. 148 mètres de haut, 42 étages, 408 logements pour un budget de 124 millions d’euros, des chiffres à faire tourner la tête. Mais ce qui la distingue, ce sont avant tout les trois éoliennes intégrées dans sa structure qui lui permettent de couvrir 8% de ses besoins énergétiques grâce à des vents soufflant à près de 60 km/h au sommet. Un bijou d’architecture qui allie design et écologie, les architectes ayant renoncé aux panneaux photovoltaïques (dont il auraient dû couvrir l’intégralité de la façade de la Strata Tower pour un résultat moins esthétique). Avec l’objectif de réduire de 34% ses émissions de CO 2 d’ici à 2020, la Grande- Bretagne semble aller dans le sens du vent avec cette tour à éoliennes.• www.stratalondon.com En bref LE TRANSPORT ROUTIER S’ENGAGE Afin de participer à la diminution du largage de CO 2 dans l’atmosphère, plus de 700 professionnels du transport routier ont signé la Charte d’engagements volontaires de réduction d’émissions de dioxyde de carbone. Au moins une entreprise est officiellement engagée dans la démarche dans plus de la moitié des régions françaises. LE PÉROU FREINE LES SEMENCES OGM Une loi instaurant un moratoire de dix ans sur l’introduction au Pérou de semences OGM pour l’agriculture ou l’élevage vient d’entrer en vigueur. De sérieuses amendes sanctionneront les contrevenants. LE BON GESTE Eviter les chauffages inutiles © D. CLOSON/ISOPIX/SIPA Alors que le grand froid s’apprête à couvrir l’ensemble du territoire national, monter à fond le thermostat du radiateur peut vite s’avérer superflu, et surtout écologiquement dangereux. Même en hiver, 20 °C reste la température idéale en intérieur. Porter une petite laine suffit alors amplement. De même, fermer momentanément le radiateur lorsqu’on aère une pièce, doit devenir un réflexe pour tout écocitoyen.•
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1186 MERCREDI 21 NOVEMBRE 2012 Environnement 21 STÉPHANE LE FOLL, MINISTRE DE L’AGRICULTURE « JE VEUX VALORISER NOTRE FORÊT » Reboiser la Bretagne. Tel pourrait être le slogan de la manifestation « Arbres en fête » qui aura lieu samedi dans le Finistère. Une initiative saluée par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, qui veut s’engager « fortement » en faveur du massif forestier français. Il souhaite notamment adapter notre forêt au réchauffement climatique. Pourquoi avoir rajouté « forêt » à l’intitulé de votre ministère ? C’est un souhait que j’ai émis lors du petit remaniement après les législatives. Je voulais signifier un engagement politique très fort sur la question forestière, comme il n’y en a pas eu depuis longtemps. Car il y a un paradoxe auquel je veux remédier. Alors que nous avons la troisième forêt d’Europe, notre balance commerciale est déficitaire de six milliards d’euros dans la filière bois. Que dites-vous aux Français pour valoriser leur forêt ? Chacun doit se sentir concerné et c’est le sens de mon message. Je veux leur dire qu’il y a une forte volonté politique Stéphane Le Foll encourage une gestion durable des forêts françaises. de valoriser la forêt, qui doit se renouveler pour rester un acteur de la lutte contre le réchauffement climatique. Ainsi, il faut retrouver une politique de plantation pour adapter, par le choix des essences, notre forêt à l’évolution du réchauffement climatique. Comment utiliser la forêt contre le réchauffement climatique ? Notre forêt est un atout, ne serait-ce que parce qu’elle fixe le carbone. C’est une source d’énergie renouvelable, avec la biomasse qui va prendre de l’ampleur. Et le bois est un enjeu pour la construction © APESTEGUY/AFP L’ASSOCIATION ARBRES EN FÊTE Son but. L’association Arbres en fête, présidée par Thierry Dussard, entend « lier l’environnement au culturel » avec un événement organisé samedi : une plantation d’arbres et un débat littéraire. Son lieu d’action. La Bretagne est mobilisée, puisque la plantation aura lieu sur une parcelle de 10 hectares à Plougaven et le débat à Morlaix (Finistère). Ses parrains. Deux écrivains primés, Didier Van Cauwelaert et Philippe Le Guillou, participeront à l’événement. et la rénovation des bâtiments car c’est un éco-matériau. J’ai demandé à Cécile Duflot une incitation à recourir au bois et aux produits dérivés dans le grand plan qui sera lancé sur l’isolation. Ce sont des matériaux que l’on peut trouver sur place, pas besoin de les importer.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :