CNews n°1186 21 nov 2012
CNews n°1186 21 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1186 de 21 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : L'insécurité inquiète

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 N°1186 MERCREDI 21 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR Monde En bref L’EX-TRADER D’UBS CONDAMNÉ À LA PRISON Kweku Adoboli, l’ex-trader d’UBS accusé d’avoir fait perdre 2,3 milliards de dollars à la banque suisse, a été condamné hier à sept ans de prison après avoir été reconnu coupable par un tribunal londonien de deux chefs d’accusation de fraude. Lors de son procès, le procureur l’avait comparé au trader français Jérôme Kerviel. Kweku Adoboli, qui gérait un portefeuille de 50 milliards d’euros pour UBS, avait notamment mis au point un système destiné à dissimuler ses pertes. LONDRES RECONNAÎT LA COALITION SYRIENNE La Grande-Bretagne a annoncé hier reconnaître officiellement la Coalition nationale syrienne, formée par des opposants à Bachar el-Assad, comme seule représentante de la Syrie. Le 13 novembre dernier, la France avait été le premier pays européen à reconnaître la Coalition de l’opposition syrienne, deux jours après sa formation. CONCENTRATION RECORD DES GAZ À EFFET DE SERRE Les principaux gaz à effet de serre, à l’origine du réchauffement climatique, ont franchi de nouveaux pics en 2011, a annoncé hier l’Organisation météorologique mondiale (OMM). « Entre 1990 et 2011 (...) le réchauffement climatique causé par les gaz à effet de serre a augmenté de 30% », a estimé l’OMM. PAKISTAN : L’ADO ACCUSÉE DE BLASPHÈME ACQUITTÉE Rimsha, la jeune chrétienne pakistanaise qui risquait la prison à vie pour blasphème après avoir été accusée d’avoir brûlé des versets du Coran, a été acquitée hier. Son avocat a fait valoir qu’il n’existait aucun témoin crédible ayant vu la jeune fille de 14 ans brûler les textes sacrés. VIOLENCES AU PROCHE-ORIENT INTENSES POURPARLERS EN VUE D’UNE TRÊVE Au septième jour de l’intervention israélienne à Gaza, les discussions se poursuivaient, hier, pour faire cesser l’escalade. Israël a annoncé qu’il abandonnait temporairement l’option d’une offensive terrestre, le Hamas et le Jihad islamique affirmant dans l’après-midi qu’une trêve avec l’Etat hébreu allait être annoncée dans la soirée. Mais Israël a aussitôt démenti. En attendant, les violences se poursuivaient. Un militaire et un civil israéliens ont été tués dans des tirs de roquettes lancées depuis Gaza et vingt Palestiniens sont morts dans des frappes israéliennes. Dans le même temps, l’aviation israélienne a largué des tracts exhortant les habitants à évacuer « immédiatement » leur domicile sur plusieurs quartiers de Gaza, provoquant des mouvements de panique. Dénonçant une « guerre psychologique », le Hamas a incité les Gazaouis à rester chez eux. Par ailleurs, six Palestiniens ont été exécutés par le Hamas pour « collaboration avec Israël ».• « Nous avançons dans le peloton de tête européen. Seuls l’Allemagne et le Luxembourg sont meilleurs. » Le Premier ministre belge, Elio Di Rupo, présentant hier le budget de son pays pour 2013. © J. FIORITI/AFP TROUPES FRANÇAISES EN AFGHANISTAN LE RETRAIT PREND FIN Hier, un convoi sur la route du retour. Une page s’est tournée pour l’armée française. Ses 400 soldats, ont quitté hier la région de la Kapisa, mettant fin à sa mission de combat en Afghanistan. Un retrait achevé deux ans avant le délai prévu au départ par l’Otan. La France ne comptera ©L. DIEFFEMBACQ/BELGA/AFP Hier, des soldats israéliens chargaient leur paquetage près de la frontière avec Gaza. désor mais plus que 1 500 soldats dans le pays, des formateurs et des logisticiens basés pour la plupart à Kaboul. La province de la Kapisa, l’une des plus difficiles du pays en raison de la présence de 250 à 500 talibans, aura été particulièrement meurtrière pour l’armée française. 54 des 88 soldats français morts en Afghanistan depuis 2001 y ont péri, dont les cinq abattus en janvier par un soldat afghan alors qu’ils faisaient leur jogging. C’est cette attaque qui avait poussé Nicolas Sarkozy à accélérer le retrait des troupes, l’annonçant pour 2013, avant que son successeur François Hollande ne le fixe finalement à fin 2012. 4 700 policiers et militaires afghans épaulés par 250 soldats américains seront chargés d’assurer la sécurité de la région.• 5,6% COMBATS EN RDC LES REBELLES AVANCENT Les rebelles du M23 poursuivent leur avancée. Ils ont enregistré hier une victoire majeure en prenant le contrôle de Goma, capitale de la région du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Aucun combat n’a été signalé, l’armée régulière ayant fui la ville encerclée, mais l’ONU accusait hier les rebelles d’enlever des femmes et des enfants autour de la ville. L’aéroport était, lui, sous contrôle des casques bleus. Le président congolais Joseph Kabila a lancé un appel « au peuple ainsi qu’à toutes les institutions » à se mobiliser. Selon l’ONU, les rebelles sont soutenus par le Rwanda et l’Ouganda, qui pourraient avoir des vues sur les ressources minières du Nord-Kivu.• DE DÉCÈS LIÉS AU SIDA en moins ont été comptabilisés en 2011 par l’Onusida. 1,7 million de personnes sont mortes du virus, selon l’organisation, un chiffre en baisse pour la cinquième année consécutive. Depuis 2001, les nouvelles contaminations ont baissé de 20%. © M. KAHANA/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :