CNews n°1185 20 nov 2012
CNews n°1185 20 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1185 de 20 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : Les Français dorment mal

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N°1185 MARDI 20 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Il faut que chacun sache que la détermination du gouvernement à la fois de porter ce projet et de faire respecter la loi, cette détermination elle est totale. » Manuel Valls, hier à Saint Nazaire, sur le futur aéroport à Notre-Dame-des-Landes. © WITT/SIPA France 5,9 MILLIONS D’EUROS C’est le résultat de la 152 e vente des vins des Hospices de Beaune qui a eu lieu dimanche, a-t-on appris hier. Il s’agit d’un record, d’autant que la production était en recul de 33% par rapport à 2011 compte tenu des intempéries. Les rouges ont flambé de près de 69%, tandis que les blancs se sont vendus 18% plus cher. En bref LE CRIF APPELLE À UNE MANIFESTATION DE SOUTIEN À ISRAËL Le CRIF (Conseil représentatif des instutitions juives de France) « appelle à un rassemblement unitaire de toutes les organisations de la communauté juive et de tous ceux qui aiment l’Etat d’Israël et le soutiennent », a-t-il indiqué dans un communiqué publié hier. Le rassemblement est prévu aujourd’hui à 18h30 devant l’ambassade d’Israël à Paris. Cette manifestation annule et remplace celle qui devait initialement se dérouler ce jeudi. DROGUE : VASTE COUP DE FILET DANS LE VAR Quatorze personnes ont été interpellées et placées en garde à vue hier à Toulon dans le cadre d’un coup de filet anti-stupéfiants mené par la gendarmerie. Les suspects appartiendraient à un réseau alimentant les prisons locales. Près de 150 gendarmes ont été mobilisés pour l’opération. TROIS JEUNES TRISOMIQUES INVITÉS AU PALAIS DE L’ÉLYSÉE Trois jeunes trisomiques ont été conviés hier matin à un petit déjeuner à l’Elysée en présence de Valérie Trierweiler et de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, à l’occasion de la Journée nationale consacrée à cette maladie. Suivis par l’Association Trisomie 21, ces jeunes âgés de 16 à 21 ans ont abordé les difficultés qu’ils rencontrent dans leurs parcours scolaires. BETTENCOURT : NICOLAS SARKOZY CONVOQUÉ JEUDI PAR LA JUSTICE L’ancien chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy, est convoqué ce jeudi à Bordeaux (Gironde) dans le cadre de l’affaire Bettencourt, a indiqué hier Le Figaro. Il doit être auditionné par le magistrat bordelais Jean-Michel Gentil. Ce dernier enquête sur le financement de la campagne présidentielle de 2007. ÉLECTION À LA PRÉSIDENCE DE L’UMP UN PRÉSIDENT ÉLU AU BOUT DE LA NUIT La parole était à la Cocoe. Après une journée de comptage avec les représentants de François Fillon et Jean- François Copé, puis une délibération à huis clos, la commission interne chargée de la supervision du scrutin devait annoncer tard dans la soirée le nom du président de l’UMP. Un point pres que final à trente heures de conflit entre les deux camps qui n’ont cessé d’annoncer tour à tour la victoire de leur champion. Mais la guerre des chefs pourrait bien continuer après la proclamation des résultats, le vaincu pouvant saisir la commission des recours du parti. Face à ce bras de fer qui a tourné au « vaudeville » selon la gauche, plusieurs non-alignés ont appelé au calme. « L’existence même de l’UMP est en cause », avait mis en garde Alain Juppé.• Sur Le portrait de Patrice Gélard, président de la Cocoe de l’UMP. François Fillon et Jean-François Copé, le 27 septembre dernier à Marcq-en-Baroeul. © ALAIN ROBERT/APERCU/SIPA © POUZET 20 MN/WPA/SIPA PLAN « ANTI HOLD-UP » COMMERCES SURVEILLÉS Les patrouilles vont se multiplier. Comme chaque année avant les fêtes, les forces de l’ordre portent un regard particulier sur les risques de braquage. Ainsi, le ministère de l’Intérieur a annoncé hier que le « plan anti- hold-up » avait été déclenché vendredi dernier. « L’opération menée en partenariat avec les commerçants et professions particulièrement exposés, vise à prévenir les vols à main armée et à lutter contre les exactions en centreville et dans les zones commerciales », précise-t-on place Beauvau. Objectif : poursuivre la baisse du nombre des vols à main armée enregistrée depuis le début de l’année : -9,3% par rapport à 2011. Les bijouteries, parfumeries, débits de tabac sont au cœur du dispositif qui se décline en trois volets : « l’information et la sensibilisation, la prévention et la dissuasion et enfin le traitement judiciaire », ajoute le ministère. Des plaquettes d’information sont distribuées aux commerçants pour leur expliquer les précautions à prendre ; par ailleurs, les patrouilles policières et de gendarmerie vont se multiplier « sur les sites et dans les créneaux horaires les plus appropriés ».• HAUTE-SAVOIE DES TOMBES PROFANÉES Deux personnes ont été interpellées hier, suite à la profanation d’une quinzaine de tombes ce week-end dans le cimetière d’Anthy-sur-Léman (Haute-Savoie). Agés de 18 ans, ils ont reconnu les faits et avoué avoir agi sous l’emprise de l’alcool et de stupéfiants. Ils ont été placés en garde à vue. Parmi les tombes dégradées, figurent celles d’adolescents morts dans un accident de car à Allinges en 2008. Des crucifix et des plaques funéraires ont été déplacés ou renversés, des plantes arrachées. Deux statues de la Vierge ont également été décapitées, selon Le Dauphiné Libéré. Aucune inscription à caractère religieux ou satanique n’a été relevée, selon les enquêteurs.•
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1185 MARDI 20 NOVEMBRE 2012 France 11 SÉQUESTRATION DE CHLOÉ LE VIOL N’EST PAS EXCLU Sur les lieux de l’accident de voiture qui a permis de retrouver Chloé. © POLIZEI OFFENBURG/AFP Chloé a-t-elle été victime de violences sexuelles durant sa semaine de captivité ? Une information judiciaire avait été ouverte dès vendredi – jour où la jeune fille a été retrouvée en Allemagne – pour enlèvement et séquestration, une autre vise aussi des faits de viol, a-t-on appris hier. Une piste que les enquêteurs n’excluent pas « eu égard au profil du suspect », déjà condamné en France pour agression sexuelle. Le parquet de Nîmes n’avait pas mentionné ce chef d’accusation vendredi lors d’une conférence de presse mais confirme l’existence d’un message adressé par la police allemande aux autorités françaises qui « faisait allusion à un viol ». Outre-Rhin, les enquêteurs affirment que Chloé ne portait pas de blessures graves, mais qu’elle était prise « d’une peur bleue, presque mortelle », lorsqu’ils ont recueilli son témoignage. Des policiers qui ont aussi entendu le ravisseur présumé confier qu’il s’est attaqué à cette jeune fille « par hasard » alors qu’il « cherchait une victime », a déclaré hier le procureur allemand. Il devrait être extradé cette semaine.• En bref BRAQUAGE AUX FUSILS À POMPE À ANTIBES Six individus ont braqué hier matin la bijouterie du centre commercial Carrefour à Antibes (Alpes- Maritimes). Les malfaiteurs, encagoulés et armés de fusils à pompe selon la police, ont fracturé les vitrines de la bijouterie située à l’entrée du supermarché et ont dérobé plusieurs articles. Le montant du butin n’a pas encore été déterminé. Deux véhicules correspondant à ceux utilisés par les braqueurs ont été retrouvés plus tard calcinés. UN EX-DIRIGEANT FRANÇAIS D’UBS MIS EN EXAMEN Un ex-directeur général de la filiale française d’UBS a été mis en examen récemment pour « complicité de démarchage illicite » dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de fraude fiscale de la banque suisse, a-t-on appris hier. Il s’agit de la troisième mise en examen dans cette information judiciaire ouverte en avril à Paris sur les pratiques de la banque suisse. PROCÈS ANDY LE PARQUET FAIT APPEL L’affaire de la tuerie familiale en Corse n’est pas terminée. Après avoir été jugé pénalement irresponsable du meurtre de ses parents et de ses frères, Andy devra à nouveau affronter la justice. Le parquet a annoncé hier avoir fait appel du verdict de la cour d’assises des mineurs de Corsedu-Sud. La cour avait ordonné le placement du jeune accusé en établissement psychiatrique, le jugeant sous l’emprise d’un « trouble mental ». Il avait exécuté ses parents et ses frères âgés de 10 ans en août 2009 avec un fusil de chasse près d’Ajaccio. S’il a toujours reconnu les faits, il n’est jamais parvenu à expliquer son geste.• Un nouveau procès aura lieu. © P.POCHARD-CASABIANCA/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :