CNews n°1184 19 nov 2012
CNews n°1184 19 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1184 de 19 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : quelle issue à Gaza ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 N°1184 LUNDI 19 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR France En bref LES ACTES ISLAMOPHOBES EN HAUSSE Les actes islamophobes ont enregistré une hausse « inquiétante » lors des dix premiers mois de l’année 2012, a indiqué hier l’Observatoire national de l’islamophobie, placé sous l’autorité du Conseil français du culte musulman (CFCM). Dans le détail, ils ont augmenté de plus de 42%, sur cette période, passant de 123 actes en 2011 à 175 en 2012, soit 52 faits de plus. LA CRISE POUSSE À LA RECONVERSION La crise, plus que l’épanouissement professionnel, pousse de plus en plus de Français à envisager une reconversion dans les mois à venir, selon un sondage Ipsos pour l’Association française pour la formation des adultes (Afpa) qui doit paraître aujourd’hui. Ainsi, 63% des actifs n’ayant jamais changé de métier considèrent que des perspectives économiques sombres les inciteraient à le faire. APRÈS LE RETOUR DE CHLOÉ DANS SA FAMILLE UNE SEMAINE À RETRACER Un profond soulagement, des larmes et des zones d’ombre. La jeune Chloé Rodriguez, 15 ans, retrouvée vendredi à Offenbourg (Allemagne) une semaine après son enlèvement, est désormais en sécurité chez elle à Barjac (Gard). Reprenant peu à peu ses esprits malgré sa fatigue mentale et physique, l’adolescente a été entendue hier aprèsmidi par les enquêteurs à Nîmes. Une audition faite rapidement « pour qu’elle puisse entamer son travail de reconstruction », comme l’a expliqué le colonel Pierre Poty, chef du Groupement de gendarmerie du Gard. Elle devait livrer sa version des faits, dont les contours restent encore obscurs. Comme l’a expliqué son père, c’est par « flashes » que Chloé a commencé depuis samedi à livrer le récit de son rapt. Selon ses parents, la jeune fille a été « prise par force » par un homme devant leur domicile le vendredi 9 novembre. Et a très vite décidé d’obéir à ses ordres, parvenant ainsi à installer un dialogue avec lui. « Tout ce qu’elle voulait, c’était rester en vie », a indiqué son père. Des questions se posent maintenant sur ce que Chloé, retrouvée ligotée à l’arrière Les parents de Chloé Rodriguez, samedi à Barjac (Gard). d’une voiture, a pu subir durant sa captivité. D’après ses parents, elle ne porte pas de marques physiques. Autre interrogation, celle qui concerne le parcours de la jeune fille durant ces sept jours. Selon ses premières confidences, son périple de Barjac à Offenbourg aurait fait un détour par les Alpes italiennes. Bousselat reste en Allemagne Son ravisseur, Kamel Bousselat, un Gar- dois de 32 ans, restait hier incarcéré de l’autre côté de la frontière allemande dans l’attente d’une possible extradition. Connu des services de police pour des actes de violences, il avait notamment été condamné à cinq ans de prison pour agression sexuelle. Remis en liberté à la mi-septembre, il devait se présenter dans les dix jours qui ont suivi au service pénitentiaire d’Avignon. Mais ne l’a jamais fait.• © P.GUYOT/AFP
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1184 LUNDI 19 NOVEMBRE 2012 France 15 QUADRUPLE MEURTRE EN CORSE QUEL AVENIR POUR ANDY ? Au tribunal d’Ajaccio, la semaine dernière. © P.POCHARD CASABIANCA/AFP Un avenir flou, pour la famille comme pour Andy. Reconnu coupable mais irresponsable de ses actes par la cour d’assises des mineurs de Corse-du-Sud, samedi à l’aube, le jeune homme de 19 ans, qui avait tué sans raison les quatre membres de sa famille en 2009, n’ira donc pas en prison. Alors que le reste de la famille décimée a fait part, hier, par la voix de l’un de ses avocats, de ses « doutes » vis-à-vis du jugement, Andy a été hospitalisé d’office à l’hôpital psychiatrique d’Ajaccio. Lui qui « a toujours dit qu’il ne voulait pas se retrouver chez les fous », selon l’un de ses défenseurs, devrait être transféré dans les jours qui viennent dans une unité pour malades difficiles (UMD) à Montfavet (Vaucluse), spécialisée dans le traitement de patients dangereux. « Très inquiet pour son avenir », toujours selon son avocat, le jeune homme devrait poursuivre ses études supérieures entamées après avoir obtenu par correspondance un baccalauréat scientifique en 2011. Son objectif : s’établir en tant que dentiste sur l’île de Beauté.• En bref CARBURANTS : UNE AIDE FINANCIÈRE POUR LES BAS REVENUS À L’ÉTUDE Le ministère de l’Economie a confirmé hier qu’il étudiait une aide financière aux plus bas revenus, qui succéderait à l’allègement de la taxe sur les carburants qui expire à la fin du mois. D’après Le JDD, le dispositif envisagé par Bercy profiterait aux deux millions d’allocataires de la couverture maladie universelle (CMU). Une telle mesure pourrait coûter quelques centaines de millions d’euros par an. LE DROIT DE VOTE AUX ÉTRANGERS « À LA FIN DU QUINQUENNAT » La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a dit hier penser que le gouvernement parviendrait à réunir « à la fin du quinquennat » une majorité suffisante pour faire adopter le droit de vote des étrangers aux élections locales. « Nous ferons tout ce qui est possible, en allant chercher un à un les parlementaires », a-t-elle indiqué sur France 3. CHEVALINE LE GESTE D’UN FOU ? Il y avait la piste du différend familial, celle de l’Irak, ou celle de l’espionnage industriel pour tenter d’expliquer la tuerie de Chevaline (Haute-Savoie) intervenue le 8 septembre dernier. Il y a désormais celle d’un tueur fou, comme l’a évoqué ce week-end dans les médias britanniques Eric Maillaud, le procureur en charge de l’enquête. Il indique être à la recherche d’un homme « ayant déjà tué auparavant, qui n’accorde aucune valeur à la vie humaine ». Et d’avancer l’hypothèse d’un déséquilibré collectionneur d’armes ou d’un membre d’un club de tir. Une piste pour laquelle des recherches sont menées en France, mais aussi en Suisse et en Italie.• Sur les lieux du massacre, à Chevaline. © P.DESMAZES/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :