Direct Matin n°1182 15 nov 2012
Direct Matin n°1182 15 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1182 de 15 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : Coppé veut « Une droite tonique et déterminée ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 N°1182 JEUDI 15 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Il faut avancer dans la vie. Je ne vais pas continuer jusqu’à 40 ans. On verra ce qu’il se passera après Chartres (Euro 2012 en petit bassin,ndlr). » Laure Manaudou, hier à Angers, aux championnats de France en petit bassin. Sports © VISUAL/ICON SPORT 95 MILLIONS D’EUROS de chiffre d’affaires au 1 er trimestre de l’exercice 2012-2013 pour Manchester United, soit une hausse de 3,4% sur un an. UnC.A. record pour le club anglais qui a enregistré un retour aux bénéfices net avec 25,4 millions d’euros. Les Red Devils ont ainsi réduit leur dette, qui reste tout de même estimée à 448,1 millions d’euros. © D. WINTER/ICON SPORT RUGBY - LIGUE NATIONALE GUAZZINI CANDIDAT L’ex-boss du Stade Français, Max Guazzini. Il est de retour dans le rugby. Tout du moins, il en a l’envie. Max Guazzini a annoncé hier sa candidature à la présidence de la Ligue nationale de rugby (LNR). « Beaucoup de gens me l’ont demandé. Il y a beaucoup de candidats, ce sera difficile de faire un choix. On verra bien comment ça se passe, en toute amitié, dans le respect des uns et des autres », a expliqué celui qui est resté à la tête du Stade Français de 1992 à 2011. Guazzini a néanmoins précisé qu’il ne se présenterait qu’à la condition d’être élu au comité directeur dans le collège des personnalités qualifiées lors de l’assemblée générale élective qui se réunira demain à Paris. Trois candidats sont à ce jour déclarés pour succéder à Pierre-Yves Revol, qui a décidé de ne pas se représenter : Paul Goze et Alain Tingaud, présidents respectifs des clubs de Perpignan et Agen ainsi que Patrick Wolff, actuel vice-président de la LNR. Avant l’assemblée générale, une réunion préalable des présidents de clubs et différents candidats est prévue dans la journée.• MATCH AMICAL ITALIE-FRANCE LA RENAISSANCE DES BLEUS Réveillère (g.) et Gomis, hier à Parme. Les Bleus ne sont décidément plus les mêmes. Tout juste un mois après avoir ramené un match nul héroïque d’Espagne, les hommes de Didier Deschamps ont signé hier à Parme un succès de prestige contre l’Italie (1-2). Un exploit rendu possible par le coaching de Didier Deschamps avec les entrées en jeu de Jérémy Ménez et Bafétimbi Gomis. Après un petit numéro sur le côté gauche, le Parisien a parfaitement servi Evra en retrait. Le Mancunien a trop croisé sa frappe mais Gomis s’est jeté pour pousser le ballon au fond des filets (67 e). Les Français venaient alors de renverser le cours d’un match qui avait pourtant bien mal débuté avec l’ouverture du score d’El Shaarawy, idéalement lancé dans la profondeur par Montolivo (35 e). LE BILAN DE DESCHAMPS 15 août 2012 au Havre France-Uruguay : 0-0 7 septembre 2012 à Helsinki (Finlande) Finlande-France : 0-1 11 septembre 2012 à Saint-Denis France-Biélorussie : 3-1 12 octobre 2012 à Saint-Denis France-Japon : 0-1 16 octobre 2012 à Madrid (Espagne) Espagne-France : 1-1 14 novembre 2012 à Parme (Italie) Italie-France : 1-2 Valbuena, le détonateur Mais, comme face aux Espagnols, les Tricolores ont attendu d’être malmenés pour réagir. Et la réaction ne s’est pas fait attendre. A peine les Transalpins ontils eu le temps de savourer, que Mathieu Valbuena, auteur d’un excellent match, s’amusait de deux défenseurs adverses avant de placer une frappe enroulée dans la lucarne opposée de Sirigu (37 e). Ménez aurait même pu mettre un coup définitif derrière la tête de Mario Balotelli et de la Squadra Azzura au terme d’une chevauchée solitaire, mais sa tentative a été détournée du talon par le portier italien (85 e). Ce raté aurait pu coûter aux Bleus car dans la foulée, Giaccherini a trouvé la transversale de Lloris (87 e) comme Balotelli l’avait fait en début de partie (10 e). Les Français ont donc certes été un peu chanceux. Mais ne dit-on pas que la chance sourit aux grandes équipes ? La France n’en est pas encore redevenue une, mais elle a prouvé qu’elle était sur le bon chemin. C’est avec le cœur léger et le sentiment du devoir accompli que les Bleus ont terminé leur année avant de se retrouver en février pour surfer sur cette embellie contre l’Allemagne.• © O. MORIN/AFP
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1182 JEUDI 15 NOVEMBRE 2012 Sports 17 LE VENDÉE GLOBE PERTURBÉ ENCORE UNE COLLISION © J.-M. LIOT/DPPI/BUREAU VALLEE Louis Burton (Bureau Vallée) est le second concurrent heurté par un navire de pêche. Tels des chiens dans un jeu de quilles, les chalutiers sèment la pagaille depuis le départ du 7 e Vendée Globe. Après Kito de Pavant (Groupe Bel) lundi, Louis Burton (Bureau Vallée) a été le deuxième concurrent à être entré en collision hier avec un bateau de pêche, au large des côtes du Portugal. Le monocoque du Français a été percuté sur le flanc gauche, ce qui a détérioré un hauban à 1,80 mètre au-dessus du pont. Le benjamin de la course (27 ans) a ainsi décidé de rebrousser chemin vers les Sables-d’Olonne pour réparer les dégâts, sans toutefois abandonner. Des déboires que ne connaissent pas en tête François Gabart (Macif), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) et Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat). Le trio a même pris le large sur ses poursuivants, Jean Le Cam (SynerCiel) et Mike Golding (Gamesa).• Sur Les explications détaillées de Denis Horeau, directeur de course. En bref FOOTBALL : DU NAMING POUR LE PSG ? A en croire l’adjoint au maire de Paris chargé des sports, le Parc des Princes pourrait être touché par le naming prochainement. Interrogé par France Bleu 107.1 hier, Jean Vuillermoz a reconnu que l’enceinte du PSG devrait changer de nom d’ici peu. Tout cela dans le but d’« essayer de réduire les charges du stade », précisant que « le nom du Parc des Princes serait conservé en ajoutant le nom d’une marque quelconque. En fonction du nom, on décidera si c’est possible ou pas ». CYCLISME : SKY RECRUTE STEPHENS Après le licenciement de plusieurs personnes de son staff technique liées de près ou de loin au dopage (Bobby Julich, Sean Yates, Steven De Jongh), la formation britannique Sky a annoncé hier le recrutement de Shaun Stephens, en tant qu’entraîneur chargé de la performance. Agé de 37 ans, l’Australien, considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de triathlon au monde, a notamment collaboré avec l’équipe de Grande- Bretagne aux Jeux de Londres. NBA LES LAKERS TOMBENT On les croyait guéris. Vainqueurs de leurs deux derniers matchs, après avoir enchaîné quatre défaites en cinq rencontres, les Lakers se sont à nouveau inclinés dans la nuit de mardi à mercredi face aux Spurs (82-84). Emmenés par un Tony Parker, de retour après une grippe (19 pts, 7 passes), les Texans se sont imposés au buzzer sur un dernier shoot du Français. Malgré les 28 points de Bryant et le double-double de Howard (13 pts, 15 rbds), Mike D’Antoni, le nouvel entraîneur californien, va donc avoir du pain sur la planche à son retour (il vient d’être opéré d’un genou). Bernie Bickerstaff va poursuivre l’intérim pour remettre à flot une équipe à la dérive.• © H. HOW/GETTY/AFP Kobe Bryant des Los Angeles Lakers.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :