Direct Matin n°1181 14 nov 2012
Direct Matin n°1181 14 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1181 de 14 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : une droite ferme et sereine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 N°1181 MERCREDI 14 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Ça n’a rien donné. Les riches ne veulent pas donner d’argent. » Stéphane Gatignon, maire EELV de Sevran (93), hier, annonçant qu’il poursuivait sa grève de la faim pour sauver sa commune. Ile-de-France © B. GUAY/AFP 10 000 BONS SURPRISES seront distribués aujourd’hui jusqu’à minuit, au hasard, dans les rues de Paris. Les chanceux gagneront des places de cinéma MK2, des voyages avec chauffeur ou des entrées pour le palais de Tokyo. L’opération est organisée par MasterCard pour le lancement de « Priceless Paris », qui fait profiter de bons plans gratuits. © E. FEFERBERG/AFP PLAN HIVERNAL POUR LES SANS-ABRI UNEMINISTREAVEC LES SDF La Brigade d’appui aux personnes sansabri (Bapsa) est active toute l’année. 75 La ministre s’est rendue au chevet des PARIS sans-abri. Chargée de la lutte contre l’exclusion, Marie-Arlette Carlotti a rendu visite dans la nuit de lundi à mardi à des SDF vivant dans des tentes près de l’Opéra Bastille, avec une température extérieure avoisinant les 5 °C. Alors que le plan hivernal doit être présenté aujourd’hui par la mairie de Paris, la ministre s’était jointe à une équipe de maraude de la Brigade d’appui aux personnes sans-abri (Bapsa) de la préfecture de police de Paris. Forte de ses 68 agents, la Bapsa, active toute l’année, est particulièrement vigilante du 1 er novembre au 31 mars (plan hivernal) et du 1 er juin au 1 er septembre (plan canicule). Cette structure, « uni - que au monde » selon le préfet de police Bernard Boucault, est la seule unité policière s’adressant aux SDF. Depuis le début de l’année, elle a orienté plus de 43 000 personnes vers des centres d’hébergement.• En bref LE PROCÈS EN APPEL DES ÉPOUX TIBERI A REPRIS Suspendu lundi, le procès des époux Tiberi dans le cadre de l’affaire des faux électeurs du 5 e a finalement repris hier. La cour d’appel de Paris a rejeté la « question prioritaire de constitutionnalité » (QPC) qui avait été déposée par la défense. Cette décision permet la poursuite des débats, plusieurs points de procédure doivent encore être débattus avant de passer au fond de l’affaire. Le procès doit durer jusqu’au 21 novembre. PARIS : LES KARDASHIAN JOUENT LES TOURISTES En visite depuis deux jours dans la capitale, les membres du clan Kardashian ne sont pas passés inaperçus. Kourtney, son mari Scott et leur fils Mason ont fait le déplacement avec des équipes de tournage de L’incroyable famille Kardashian, la télé-réalité qui les met en scène. Les caméras ont ainsi immortalisé leur promenade sur le pont des Arts ou leur virée shopping rue François-I er (8 e). LA STATION LIÈGE PLUS BELGE QUE JAMAIS La RATP a inauguré hier le nouvel aménagement artistique de la station Liège (8 e) , sur la ligne 13 du métro. Le PDG de la Régie, Pierre Mongin, a ainsi présenté dix-huit grands panneaux réalisés en Belgique avec 6 576 carreaux en céramique et représentant des paysages liégeois au gouverneur de la province wallonne, Michel Foret, venu spécialement pour l’occasion. ÉGLISE RUSSE LE « NON » DE DELANOË 75 L’église orthodoxe russe du quai Branly n’a PARIS 7 E pas les faveurs du maire de la capitale. Bertrand Delanoë a réaffirmé en marge du Conseil de Paris son opposition à ce projet phare annoncé par Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine. S’il dit ne pas être opposé « au principe de ce projet », l’édile objecte qu’il est « dans l’intérêt même de l’image de la Russie que le projet soit beau et celuilà n’est pas en harmonie avec le site ». Toutefois, l’élu PS ajoute qu’il n’est « pas là pour déclencher une guerre entre la Russie et la France », d’autant Le projet cher à Sarkozy et Poutine se heurte aux réticences du maire de Paris. © WWW.ARCH-GROUP.ORG qu’une source au Kremlin avait précisé au JDD que le président Valdimir Poutine y tiendrait « comme à la prunelle de ses yeux ». Le site retenu hébergeait auparavant le siège de Météo France, que le gouvernement a vendu à la Russie pour 60 millions d’euros en 2010. S’il est entériné, c’est un bâtiment contemporain doté de cinq bulbes dorés haut de 27 m qui sortira de terre.• LA QUALITÉ DE L’AIR AUJOURD’HUI Indice de pollution : 60
7 Ile-de-France 7 UN SERVICE INÉDIT LE PARCMÈTRE PAYÉ PAR SMS © MAIRIE DE SAINT-MANDÉ Mode d’emploi : envoyer l’immatriculation de son véhicule à un numéro surtaxé. 94 Payer le stationnement par tex to, SAINT-MANDÉ c’est possible. La commune de Saint-Mandé teste depuis le 1 er octobre un service inédit permettant aux automobilistes de régler leur place de parking sans passer par le parcmètre. Imaginé par la société Q-Park, il concerne près de 3 100 places. Le conducteur peut ainsi envoyer un SMS contenant les chiffres et les lettres de sa plaque d’immatriculation à l’un des numéros surtaxés affichés devant l’horodateur : le 80941, s’il veut laisser sa voiture une heure en zone résidentielle, le 80942 pour deux heures ou le 80949 pour une heure dans une des deux rues commer- çantes. Le stationnement est facturé au tarif habituel, autour de 2 euros, sur le décompte téléphonique. Déjà 600 places payées par SMS Par ailleurs, le conducteur est averti par SMS dix minutes avant la fin de la validité de son « ticket », pour lui rappeler de quitter sa place. Les policiers disposent quant à eux de petits terminaux qui affichent en temps réel les véhicules en règle, pour éviter de les verbaliser par méprise. En un mois, le dispositif a déjà permis le paiement par texto de plus de 600 places de parking. La phase de test devrait durer au moins six mois. D’autres communes pourraient elles aussi l’adopter, à commencer par Paris, qui a formulé hier un vœu dans ce sens.• © SOLAL/SIPA CHÂTEAU DE VERSAILLES LES TRAVAUX RETARDÉS La rigueur gouvernementale suspend les travaux prévus au château en 2013. 78 Les temps sont durs, même pour le VERSAILLES château du Roi- Soleil. Catherine Pégard, présidente de l’Etablissement public du château de Versailles, a annoncé lundi que les travaux qui devaient commencer en 2013 étaient « suspendus ». En raison de restrictions budgétaires et pour contribuer à l’effort demandé par le gouvernement, ce chantier de 171 millions d’euros étalé sur cinq ans attendra pour démarrer. Il devait concerner les appartements royaux, une partie de la galerie des Glaces et le salon de l’Œil-de-bœuf, et prévoyait la modernisation des installations, afin de mieux conserver les collections et les décors du château. Les pièces concernées seront donc accessibles aux visiteurs tout au long de l’année prochaine. Un délai dans le calendrier qui n’altérera pas les restaurations, qui pourraient reprendre en 2014.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :