Direct Matin n°1181 14 nov 2012
Direct Matin n°1181 14 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1181 de 14 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : une droite ferme et sereine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 N°1181 MERCREDI 14 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR France En bref UNE LYCÉENNE SE TUE EN SE JETANT DU TOIT D’UN PARKING Une lycéenne de 16 ans qui s’était jetée lundi depuis le toit d’un parking, dans le centre de Poitiers, est morte des suites de ses blessures, a-t-on appris hier. Elle avait été hospitalisée dans un état critique. Les enquêteurs ignorent pour l’heure les raisons de son geste. Une cellule psychologique a été mise en place au sein de son établissement. UN CORPS REPÊCHÉ DANS LES EAUX DE L’AVEYRON Le corps d’une femme a été repêché lundi après-midi dans les eaux de l’Aveyron, sur la commune de Piquecos (Tarn-et-Garonne). Selon la police, il pourrait s’agir d’une femme de 54 ans, portée disparue depuis le 21 octobre dernier. Une autopsie du corps a été ordonnée par le parquet et devrait être effectuée prochainement à l’institut médico-légal de Rangueil, à Toulouse. INCIDENT À L’ASSEMBLÉE NATIONALE VALLS FAIT BONDIR L’UMP Feu nourri sur le ministre de l’Intérieur. Manuel Valls a provoqué hier après-midi à l’Assemblée nationale la colère de l’opposition, lors des questions au gouvernement. Il a accusé, entre autres, la droite d’être « responsable du retour du terrorisme » en France. Le ton est monté dans l’hémicycle après l’intervention du député UMP, Eric Ciotti, sur les mauvais chiffres de la délinquance. Une attaque menée après la parution d’un article du Figaro dévoilant hier matin des statistiques en forte hausse en octobre. L’Intérieur avait réagi dans la foulée, accusant le gouvernement précédent de les avoir « manipulés ». Une suspension de séance Agacé par cette première polémique, Manuel Valls s’est alors emporté contre l’opposition : « L’esbrouffe c’est vous, la hausse de la délinquance c’est vous, les suppressions de postes de policiers et de gendarmes c’est vous », a-t-il asséné à la droite. Avant de conclure : « Le retour du terrorisme dans ce pays c’est vous. » Une réplique qui a provoqué un tollé au sein du Palais-Bourbon, entraînant la suspension Manuel Valls a accusé la droite d’être à l’origine du « retour du terrorisme » en France. de la séance. L’opposition a alors sonné la charge. Après Christian Jacob, chef de file des députés UMP, qui demandait la démission de Manuel Valls, Nathalie Kosciusko-Morizet a dénoncé « un dérapage majeur » lors de cette séance. Et François Fillon de réclamer au président de la République des excuses publiques pour les propos de son ministre. Ce à quoi François Hollande a répondu par un appel au rassemblement. « Ne nous divisons pas, ne polémiquons pas. C’est trop grave », a commenté le chef de l’Etat.• © WITT/SIPA
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1181 MERCREDI 14 NOVEMBRE 2012 France 11 JOURNÉE MONDIALE DU DIABÈTE DES MALADES DISCRIMINÉS Les diabétiques n’ont pas accès à certaines professions. © WEST COAST SURFER/MOO/REX/SIPA En France, 3 millions de personnes sont diabétiques. Des malades qui voient parfois les portes du monde du travail se fermer. A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre cette maladie, l’Association française des diabétiques (AFD) remet aujourd’hui aux présidents des groupes parlementaires un livre blanc « pour en finir avec les discriminations ». Selon l’AFD, une personne atteinte de diabète a quatre fois plus de risques d’être exclue du monde du travail. Et ce en dépit d’une législation précisant qu’aucun salarié ne peut être licencié en raison de son état de santé. Cette discrimination est due selon l’AFD à la méconnaissance de cette maladie chronique. Le diabète apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme ne l’utilise pas correctement, provoquant des malaises chez le malade. Du fait de ce handicap, le code du travail a fermé l’accès de certains métiers aux diabétiques, notamment ceux liés à la sécurité. Une législation obsolète pour l’AFD, qui pointe les progrès médicaux et techniques qui rendent le malade désormais apte à la plupart des emplois.• En bref LE RENARD ZOUZOU A CINQ MOIS POUR SE METTRE EN RÈGLE La cour d’appel de Bordeaux a donné hier jusqu’au 2 avril aux propriétaires d’un renardeau apprivoisé baptisé Zouzou, pour se mettre en règle et obtenir les autorisations préfectorales nécessaires pour garder l’animal. Le renard avait été trouvé bébé il y a plus de deux ans près du cadavre de sa mère par un homme qui l’avait ramené chez lui. Ce dernier a annoncé son intention de monter un dossier pour obtenir une autorisation. UN ENFANT DE 3 ANS OUBLIÉ DANS UN CAR Un enfant de 3 ans a été retrouvé dans un car scolaire de Côte-d’Or lundi, oublié pendant cinq heures, a-t-on appris hier auprès de la gendarmerie du département. A 8 heures, sa nourrice l’avait fait monter dans le bus. Etonnée de ne pas le retrouver à la descente à midi, elle a prévenu la directrice de la maternelle. L’enfant a été retrouvé à 13h au dépôt de la société de ramassage scolaire, assis dans le car. PETITE ENFANCE PÉNURIE DE CRÈCHES En France, un bébé sur deux n’a pas de place en garderie. Selon un rapport de l’Observatoire de la petite enfance dévoilé hier par Europe 1, il manquerait 500 000 places en crèche pour répondre à la demande nationale. A en croire le document, pour 100 enfants âgés de moins de 3 ans, moins de cinquante peuvent obtenir une place de garde. Parmi celles-ci, quinze seulement sont dans une crèche collective. Pour tenter de trouver une solution à cette situation, la ministre de la Famille a lancé mi-octobre une concertation nationale sur les besoins des parents en matière de mode de garde.• Il manquerait 500 000 places. © VALINCO/SIPA



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :