CNews n°1180 13 nov 2012
CNews n°1180 13 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1180 de 13 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : poussée de fièvre chez les médecins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 N°1180 MARDI 13 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR Culture EXPOSITION MATIÈRE À MÉTIERS © S. BRANDSTROM/VOCATION EVOCATION Le gantier Causse (Millau) et la tannerie Bastin et fils (Saint-Léonard-de-Noblat). © S. BRANDSTROM/VOCATION EVOCATION En « off » du Mois de la photo à Paris, la LTD Gallery présente les travaux de Sophie Brändström, photographe, et Valérie Paumelle, productrice artistique. Après avoir tourné en France avant son arrivée dans la capitale, cette série photographique propose de découvrir les métiers méconnus – dont le savoir-faire est pourtant si souvent cité en exemple – des ateliers français. Avec Vocation, évocation : voyage au cœur des manufactures, les deux femmes mettent en lumière et en situation ceux et celles qui se cachent derrière les métiers de sableur, canut, malletier, cambreur, ciseleur, esquisseur et bien d’autres, aux quatre coins de l’Hexagone. Une façon de rendre hommage à des activités où la vocation, la transmission du savoir et l’amour de la matière sont primordiaux. Leurs séries photos devraient faire l’objet d’une parution en septembre 2013 chez Edition PC.• Vocation, évocation, jusqu’au 28 novembre, LTD Galery, Paris 16 e (01 45 00 22 40). ROMAN LA « GRANDE » GUERRE SELON JEAN ECHENOZ Paru dans la deuxième fournée des sorties de la rentrée littéraire, le nouveau roman de Jean Echenoz a vite conquis son public. 14, titre laconique à l’image de ce court et fulgurant ouvrage, relate le parcours d’une poignée de personnages pris dans les affres de la Première Guerre mondiale. Anthime, Charles, Padioleau, Arcenel et Bossis ont grandi dans le même village de Vendée. Au matin de la mobilisation, ils sont envoyés sur le front. Une jeune femme, Blanche, attendra plus spécialement le retour de deux d’entre eux : Charles et Anthime, deux frères qui ne connaîtront pas la même destinée. Raconter l’indicible C’est avec humilité et déférence que l’auteur de Je m’en vais, prix Goncourt 1999, aborde un conflit largement décrit par de nombreux écrivains français, de Louis-Ferdinand Céline à Henri Barbusse, ou encore Blaise Cendrars. Pourtant, sa phrase limpide, poétique et chantante parfois, ne s’interdit pas d’illustrer l’horreur, l’ennui, le froid, la L’écrivain Jean Echenoz. boue, la vermine, la faim, l’incompréhension et l’absurdité. En quelque 150 pages et quinze chapitres serrés, Echenoz plonge le lecteur dans une brève épopée où la destinée des personnages est chavirée par le bulldozer de la guerre. Restent des pages à l’étrange beauté et une fin foudroyante.• 14, de Jean Echenoz, éditions de Minuit, 12,50 €. © ÉDITIONS DE MINUIT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :