CNews n°1180 13 nov 2012
CNews n°1180 13 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1180 de 13 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : poussée de fièvre chez les médecins.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 N°1180 MARDI 13 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Sans aucune prétention, je pense être toujours l’homme de la situation. Je me sens fort pour aller chercher le maintien avec l’équipe. » Jean Fernandez, entraîneur de Nancy, dernier de L1, hier dans « L’Est Républicain ». Sports © F. MARVAUX/ICON SPORT 1 260 000 EUROS ont déjà été gagnés par Ronaldo pour avoir perdu 10 kg. L’ex-star du football brésilien, qui a entamé un régime depuis un mois et demi dans le cadre d’une télé-réalité, perçoit 126 000 euros par kilo perdu. L’objectif de l’ancien attaquant est de descendre sous la barre des 100 kg d’ici à la mi-décembre. © GERARD JULIEN/AFP STADE VÉLODROME DE MARSEILLE « TRÈS PEU » DE RETARD Les travaux devraient s’achever en 2014. Le Stade Vélodrome sera-t-il prêt à temps ? Lors de la visite sur le chantier de rénovation de l’enceinte olympienne hier, Jean-Claude Gaudin a admis qu’il y avait du retard, « très peu mais il y en a compte tenu des intempéries, du vent et de la pluie ». Le Stade Vélodrome, dont les travaux ont démarré en juin 2011, « sera prêt pour 2014 », a cependant affirmé le sénateur-maire de Marseille. Par ailleurs, le maire de la cité phocéenne a confirmé la volonté de la municipalité, propriétaire du stade, de recourir à une opération de « naming ». Le but consistant à faire payer à une société le droit d’apposer son nom à celui d’un stade. Quatre « grandes entreprises françaises » seraient sur les rangs pour un contrat de six millions d’euros par an sur dix ans. « Il est clair qu’il y aura un nom qui sera adossé à celui du Vélodrome. Mais l’heure du choix n’est pas encore venue, a expliqué Gaudin. Néanmoins, le mot Vélodrome ne disparaîtra pas tant que je serai maire de Marseille », a-t-il tenu à préciser.• ÉQUIPE DE FRANCE LA CHANCE DE GOURCUFF ? Souvent décevant en bleu, le Lyonnais a l’occasion confirmer son actuel regain de forme. © A. NOEL/ICON SPORT C’était la surprise réservée par Didier Deschamps. « Je ne m’attendais pas vraiment à être sélectionné aussi vite », a-t-il lui-même concédé hier. C’est pourtant un retour dicté par la volonté du sélectionneur français « de le voir dans le groupe et faire ce qu’il réalise avec l’Olympique Lyonnais ». YoannGourcuff se voit ainsi offrir une chance de prouver qu’il a sa place dans cette équipe de France, cinq mois après avoir été exclu de la liste des 23 pour l’Euro 2012. A condition de retrouver la plénitude de sa condition physique, lui qui ne se juge pas encore à 100% de ses moyens. Victime d’une entorse au genou cet été, l’ancien Bordelais n’a disputé que trois rencontres depuis la mi-août et avoue ressentir encore « des petites douleurs sur certains mouvements même si mes sensations et mes repères sur le terrain commencent à revenir. » Aura-t-il l’occasion de le démontrer demain contre les Italiens ? Seul Deschamps détient la réponse.• © NEWSPIX/ICON SPORT UKRAINE « SHEVA » SÉLECTIONNEUR ? Andreï Shevchenko, en 2010. Sa carrière politique aura été brève. Andreï Shevchenko pourrait très prochainement faire son retour dans le football. L’ancien attaquant ukrainien, qui a pris sa retraite en juin dernier après avoir disputé l’Euro 2012 à domicile, serait en lice pour devenir le nouveau sélectionneur de son pays. C’est en tout cas le vœu du président de la fédération ukrainienne. Anatoly Konkov a demandé à l’ancien buteur du Milan AC et de Chelsea de prendre les rênes de la sélection. « Il a joué dans de grands clubs sous la direction d’entraîneurs de légende et il a une chance unique de mettre en pratique leurs méthodes », a expliqué Konkov. Le poste est vacant depuis la démission d’Oleg Blokhine en septembre. Ballon d’or en 2004, Shevchenko avait tenté de se lancer en politique mais avait obtenu un faible score (1,7%) aux législatives fin octobre.•
WWW.DIRECTMATIN.FR N°1180 MARDI 13 NOVEMBRE 2012 Sports 21 POLÉMIQUE SUR L’ARBITRAGE PARIS SOUS SURVEILLANCE ? LE BAROMÈTRE DES BLEUS En hausse En baisse © S. THOMAS/AFP Sakho (PSG) et Charbonnier (Montpellier) s’accrochent. Bilan : rouge pour Sakho… Existe-t-il un complot arbitral anti-PSG ? Pour Leonardo, cela ne fait pas un pli. « Contre nous, tout le monde regarde le moindre détail. Au moindre doute, c’est un rouge et, ensuite, on avise », s’est emporté dimanche le directeur sportif du club parisien à l’issue du match nul à Montpellier (1-1). Cette sortie remarquée, qui va lui valoir une convocation devant le Conseil national de l’éthique, a été provoquée par l’expulsion de Mamadou Sakho, la troisième de la saison pour le PSG, et la deuxième en deux matchs après celle de Zlatan Ibrahimovic la semaine précédente. Avec ce triste bilan de trois rouges mais aussi de 28 cartons jaunes récoltés en douze journées, les Parisiens pointent aujourd’hui à l’avant-dernière place du classement du fair-play. « Il y a un problème car je ne pense pas que nous sommes une équipe agressive », jure Leonardo. Alors excès de zèle des arbitres ou excès d’engagement des hommes d’Ancelotti ? La prestation de Fredy Fautrel, prochain arbitre du PSG samedi contre Rennes, sera suivie avec attention.• © P.ANDRIEU/AFP © A. NOEL/ICON SPORT SBenoît Trémoulinas a été appelé hier pour pallier le forfait de Gaël Clichy, victime d’un lumbago. Il s’agit de sa deuxième convocation chez les Bleus, après celle obtenue sous l’ère Laurent Blanc en août 2010. Le latéral gauche se voit ainsi récompenser de son solide début de saison avec Bordeaux. SOlivier Giroud a signé ce weekend son premier doublé en Premier League. Pesant énormément sur la défense de Fulham, il n’a toutefois pas pu empêcher Arsenal de concéder le match nul sur son terrain (3-3). Avec l’absence de Karim Benzema demain contre l’Italie, l’ancien attaquant montpelliérain, buteur décisif en Espagne, aura encore l’occasion de marquer les esprits. FPatrice Evra a bien failli plomber Manchester United sur la pelouse de West Ham. Si les Red Devils ont offert un incroyable retournement de situation en s’imposant (2-3), le défenseur a souffert dans son couloir gauche face à Gabriel Agbonlahor et n’a pas pu apporter son soutien offensif habituel. FEtienne Capoue traverse une période délicate, à l’image du club toulousain, qui a enchaîné une troisième défaite consécutive toutes compétitions confondues samedi face à Ajaccio (2-4). Le milieu de terrain ne s’est pas montré aussi rayonnant qu’à l’accoutumée dans l’entrejeu, et la prestation d’ensemble de son équipe s’en est ressentie. © A. NOEL/ICON SPORT © K. TRIBOUILLARD/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :