CNews n°1178 9 nov 2012
CNews n°1178 9 nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1178 de 9 nov 2012

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : Matin Plus S.A.

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : Chine... les défis du nouveau timonier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 N°1178 VENDREDI 9 NOVEMBRE 2012 WWW.DIRECTMATIN.FR « Dans le débat et le fonctionnement interne d’Europe Ecologie, je suis volontairement absent. Cela ne me concerne pas. » Daniel Cohn-Bendit, député européen, hier sur Europe 1. © CHESNOT/SIPA France -15,7% DE MORTS sur les routes enregistrés au mois d’octobre selon les statistiques de la Sécurité routière publiées hier. Sur les dix premiers mois de l’année, comparé à la même période en 2011, le nombre des personnes tuées sur les routes est en baisse de 9,1%, soit 303 vies sauvées. © P.VERDY/AFP LE PCF AGACE LES SOCIALISTES L’OPPOSITION COMMUNISTE Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, hier à sa sortie de Matignon. Ils ont beau dire qu’ils restent dans la majorité, les communistes s’attirent les foudres du PS. Après avoir refusé d’entrer au gouvernement, ils multiplient les actes de défiance. A tel point que leur patron, Pierre Laurent, a été reçu hier à Matignon. Leur rejet au Sénat, mercredi soir, de la loi de programmation budgétaire (qui fait suite aux couacs sur le traité européen ou la loi sur l’énergie), est une gêne de plus pour l’action gouvernementale. « Ils n’aident pas la gauche », a lâché sur France 2 le chef de file des députés socialiste, Bruno Le Roux. Arnaud Montebourg a de son côté fustigé des communistes qui unissent leurs voix à la droite contre les propositions de la majorité. Pour sa défense, le PCF accuse l’exécutif de jouer contre les Français. « Nous avons des divergences fortes sur les solutions à apporter et nous continuerons à défendre nos positions », a expliqué Pierre Laurent à sa sortie de Matignon. Il n’y a que la droite pour se féliciter d’une telle situation. « La majorité est en lambeaux », a ironisé Yves Jégo (UDI).• En bref LE DÉFICIT COMMERCIAL EN BAISSE EN SEPTEMBRE Le déficit commercial de la France a reculé de près de 200 millions d’euros en septembre par rapport à août, ont annoncé hier les douanes. Il s’élève désormais à 5,033 milliards d’euros. En cumulsur douze mois, le déficit s’établissait à 67,282 milliards d’euros à la fin septembre, alors que celui de l’année 2011 atteignait 73,343 milliards sur la même période. UNE FRANÇAISE PREMIÈRE FEMME À LA TÊTE D’INTERPOL Mireille Ballestrazzi a été élue hier à Rome (Italie) présidente d’Interpol, devenant ainsi la première femme à présider cette organisation internationale de coopération policière. Agée de 58 ans, elle est commissaire de police depuis 1975. Elle est surtout connue en France pour être l’une des premières femmes à avoir exercé de hautes responsabilités dans la police. DEUX JEUNES SŒURS TABASSÉES PAR UNE BANDE DE FILLES Deux sœurs âgées de 12 et 8 ans, ont été séquestrées et frappées, mardi soir, à Cholet (Maine-et- Loire), par une bande de huit filles mineures a-t-on appris hier. Les deux enfants, qui connaissaient leurs agresseurs, ont été traînées vers le parking d’un centre commercial. La grande a été battue pendant que la petite avait les yeux bandés. La mère a porté plainte mais a ensuite reçu des menaces. LE PORT DU BRACELET ÉLECTRONIQUE POUR LE HACKER D’AMIENS Le tribunal correctionnel d’Amiens a condamné hier le jeune hacker de 20 ans qui avait mis au point un virus ayant affecté au moins 17 000 smartphones à un an d’emprisonnement, dont 6 mois ferme. Un semestre qu’il pourra au final passer dehors, mais avec l’obligation de porter un bracelet électronique. Le préjudice causé était estimé à un demi-million d’euros. RAPPORT JOSPIN VERS LA FIN DU CUMUL C’est le sujet brûlant de la commission Jospin. Le rapport remis aujourd’hui par l’ex-Premier ministre à François Hollande recommande l’interdiction du cumuld’un mandat de parlementaire avec un mandat d’exécutif local, comme l’a confié hier une source proche du dossier. Un régime qui s’appliquerait aux députés comme aux sénateurs. Autre proposition du rapport, l’élection de 58 des 577 députés (10%) à la proportionnelle, sur une liste nationale. Par ailleurs, sur l’élection présidentielle, la commission souhaite en finir avec les parrainages des 500 élus pour les candidats. Elle propose à la place un « parrainage citoyen » qui demanderait au minimum 150 000 signatures.• Lionel Jospin, ex-Premier ministre. © P.KOVARIK/AFP AURORE MARTIN L’EXÉCUTIF SE DÉFEND François Hollande a-t-il validé la remise d’Aurore Martin à l’Espagne ? Contrairement à ce qu’affirmait Mediapart hier matin, le ministère de la Justice affirme que ni l’Elysée ni aucun ministre ne sont intervenus dans la procédure consécutive à l’arrestation de la militante basque. « Sa remise à la justice espagnole s’est effectuée le 1 er novembre sur la base d’un mandat d’arrêt européen. Cette procédure ne constitue pas une extradition et exclut toute intervention du pouvoir exécutif », a déclaré la chancellerie. Reste que le caractère « fortuit » de l’arrestation est toujours remis en cause par les défenseurs de la militante qui ont écrit au président.•
9 France 9 FÊTES DE FIN D’ANNÉE RESTRICTIONS, PAS QUESTION © KLEMMER/CARO FOTOS/SIPA Les Français dépenseront cette année 639 € , en moyenne, pour les fêtes de Noël. Pas question de se serrer la ceinture pour les fêtes de Noël. Les Français devraient dépenser un peu plus que l’an passé pour l’occasion, selon l’étude annuelle du cabinet Deloitte publiée hier. Ils prévoient de consacrer en moyenne 639 euros à leurs achats de cadeaux de fin d’année, à leur alimentation et à leurs sorties pendant la période festive. Soit une augmentation de 0,7% par rapport à 2011. L’enveloppe réservée aux cadeaux enregistre une hausse de 1,2%, à 378 euros. « Les Français restent très attachés à Noël et effectuent même des arbitrages tout le reste de l’année sur d’autres postes de dépenses, afin de pouvoir dégager des marges pour célébrer ce moment de fête », analyse Stéphane Rimbeuf, ex- pert au cabinet Deloitte. Même si les Français font partie des rares Européens à revoir à la hausse ces dépenses, ils n’en restent pas moins sensibles à la crise économique. Ainsi, 41% s’attendent à une baisse de leur pouvoir d’achat futur et 60% anticipent une récession en 2013. En conséquence, si plus de la moitié des sondés expliquent être prêts à dépenser plus pour se faire plaisir, le critère du prix l’emportera sur tous les autres. Dans ce contexte, la tendance ira à l’achat de cadeaux utiles (91%) pour les adultes et éducatifs (six sur dix) pour les enfants. Les tablettes, elles, n’apparaissent pas dans le top 10 des présents qui pourraient se retrouver sous le sapin, en raison de leur prix encore trop élevé.• © M. GILE/SIPA CONSOMMATION D’ÉLECTRICITÉ PAS DE PÉNURIE EN VUE RTE annonce un risque modéré de coupures électriques. La France est plutôt bien parée pour l’hiver. En effet, réseau de transport d’électricité (RTE) estime que le risque de rupture de courant est « modéré » cet hiver, dans un communiqué publié hier. Pour la filiale d’EDF, offre et demande en électricité devraient s’équilibrer. Elle ne prévoit pas des conditions météorologiques hivernales extrêmes et table sur un pic de consommation de 84 500 mégawatts courant janvier. Le parc électrique national suffirait alors à couvrir de tels besoins, selon RTE. Mais, si les températures restaient inférieures aux normales de 6 à 8 °C sur plusieurs jours, la France serait contrainte d’importer du courant des pays voisins. Elle s’exposerait donc aux coupures pour éviter la pénurie. Les habitants des régions Paca et Bretagne, produisant peu d’électricité, seraient invités à limiter leur consommation en période de pointe hivernale.•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :