Décor Homme n°57 déc 18/jan-fév 2019
Décor Homme n°57 déc 18/jan-fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de déc 18/jan-fév 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Éditions Nitram

  • Format : (203 x 276) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 34,8 Mo

  • Dans ce numéro : agrandir le chalet avec style.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
LUMINAIRES REPENTIGNY Tout simplement lumineux RUéE vERS L’oR... Vous aimez suivre les tendances déco ? Peu importe le style qui vous allume, vous serez comblé côté éclairage chez Luminaires Repentigny ! Métaux aux teintes chaudes, formes minimalistes ou plus clinquantes, design industriel, rétro ou art déco, vous y trouverez les luminaires qui voleront la vedette dans les pièces de votre choix. Depuis deux ou trois ans, les finis métalliques sont une des tendances fortes dans ce secteur de la déco. Égayez votre décor avec le laiton aux reflets riches ! On aime sa couleur dorée, qu’elle soit mate ou brillante, qui ajoute une touche d’éclat, donne un joli cachet à tous les décors et se marie parfaitement aux intérieurs modernes et contemporains. Les lampes de table et sur pied, ci-contre, combinent style et fonctionnalité. Leux têtes ajustables peuvent pivoter à 360 o horizontalement et à 90 o verticalement, permettant d’ajuster la direction de la lumière au besoin. Les têtes plaquées disponibles en acier brossé ou en or industriel, fixées de part et d’autre de la tige centrale, révèlent un intérieur blanc qui maximise le rendement lumineux de ces lampes intemporelles. CASéTA dE LUTRoN - UNE doMoTIqUE SIMPLIfIéE Il existe une solution pour initier à la domotique ceux qui hésitent à investir dans un système plus complet  : les éléments de contrôle à distance Caséta de Lutron, l’une des marques les plus fiables dans le domaine de l’éclairage, pour les objets intelligents. Grâce à cette technique branchée vous pourrez prendre le contrôle de l’éclairage, du chauffage et des stores ou volets motorisés de votre demeure. Caséta, c’est d’abord un boîtier appelé Smart Bridge, qui se branche sur votre modem pour accéder à Internet. Il permet de contrôler jusqu’à 50 produits de la marque.Pour l’éclairage, il y a deux types de gradateurs intelligents. L’un s’installe dans une boîte murale, comme n’importe quel commutateur, pour contrôler les éléments qui y sont reliés. L’autre se branche dans une prise de courant et peut alors interagir avec n’importe quel élément comme une lampe de table ou de plancher. Les deux gradateurs peuvent être utilisés avec tous les types d’éclairage, que ce soit les ampoules incandescentes, halogènes ou DEL. La liste des produits Lutron contrôlables par Caséta est fort longue, avec des solutions tant pour une seule pièce que pour toute la maison. Le système de base peut être bonifié avec divers éléments comme des modules de contrôle muraux et une panoplie de tâches allant jusqu'à la supervision du système d’alarme et de surveillance.La télécommande Pico est l’un des éléments très intéressant d’un petit ensemble Caséta. Elle commande, par Wi-Fi, autant de lumières Lutron que vous le désirez. Elle permet en un seul clic d’éteindre toutes les lumières de la maison ou de certaines zones seulement. Le bouton central sert quant à lui à activer des ambiances crées par l’utilisateur. Pico possède une autonomie de 10 ans et peut-être installé au mur comme n’importe quel gradateur, posé sur votre table de nuit sur son support ou même agrafé au pare-soleil de votre voiture pour contrôler l’éclairage lors de votre départ ou votre arrivée à la maison. Encore mieux, l’application Caséta pour téléphones intelligents et tablettes permet, entre autres, de contrôler à distance l’éclairage, ses toiles motorisées compatibles Caséta et le système de chauffage. Elle peut aussi être utilisée pour programmer des séquences de contrôle à horaires variables. Pour les utilisateurs d’iPhone, le système Caséta répond même aux commandes vocales SIRI. En prononçant « Dis Siri allume la lumière de la cuisine », Caséta allumera l’instant d’après la lumière de la cuisine. Même si Caséta est un système de base, moins dispendieux, il ne faut pas douter de sa qualité, car il est signé Lutron et cette compagnie n’en est pas à ses premières armes en matière d’optimisation de l’éclairage. PAR CARTIER LOGAN PLUS D’INFOS  : LUMINAIRES REPENTIGNY, 243, BOUL. BRIEN NORD, REPENTIGNY T. 450 585.4988 LUMINAIRESREPENTIGNY.CA 706064
DESIGN ET ARCHITECTURE PLATEAU BLOUIN TARDIF ARCHITECTES Une transformation « monumentale » sur le Plateau Situé au cœur du Plateau Mont-Royal, le projet Monument explore un parti architectural permettant d’une part d’aménager des espaces résidentiels lumineux et ouverts dans une structure autrefois vouée à l’industrie manufacturière et à l’entreposage, tout en assurant d’autre part la conservation du patrimoine urbain dans la démarche de conversion. L’immeuble d’origine fut construit en 1905 au coin de l’avenue Coloniale et de la rue Demers afin d’accueillir la manufacture de l’entreprise « The Saint Louis Preserving Company ». Celle-ci, dont les détails architecturaux sont réduits au décor de brique imitant des mâchicoulis de la corniche et au couronnement des ouvertures en arc segmentaire, est revêtue de brique. En 1912, on agrandit la manufacture par l’ajout d’une nouvelle aile. L’entreprise, qui est restée active jusqu’en 1924, confectionnait principalement des confitures, gelées, marmelades, marinades, sauces piquantes et extraits de sirops. Les pièces de vie occupent l’agrandissement au troisième étage. Chacune des unités possède sa propre terrasse intime et ouverte sur les perspectives du Mont-Royal et du paysage montréalais. En 1927, l’entreprise de lingerie fine Grenier implante sa manufacture et l’on construit un important ajout en 1933. Celui-ci a été réalisé selon les plans de l’architecte Joseph-Zéphirin Gauthier qui unifie les différentes parties de 18 DÉCORHOMME l’édifice dans une nouvelle façade. Cette dernière, en maçonnerie de briques, est rythmée par une disposition régulière de la fenestration, composée de fenêtres rectangulaires, que vient interrompre l’ouverture en plein centre de l’entrée. L’entreprise quitta le lieu situé avenue Coloniale en 2012. Le bâtiment d’origine comprenait deux étages et un sous-sol. Sa structure est mixte ; on y retrouve des poutres et des colonnes d’acier, des solives de bois et certaines parties de plancher en béton. Pour la transformation du bâtiment on a fait appel à la firme Blouin Tardif Architectes (BTA) qui figure parmi les firmes d’architecture et de conception intégrée les plus dynamiques de sa génération. Animée par le défi que représente la réconciliation entre les besoins modernes et le construit existant, BTA s’est consacré, ici, (mais c’est aussi son habitude) à la conception d’espaces qui intègrent les principes fondamentaux de cohabitation, d’intégration, d’équilibre, de durabilité et de bien-être à l’art d’habiter. La stratégie pour le projet Monument a consisté à limiter les interventions sur l’enveloppe et les planchers existants, à ajouter un étage morcelé sur le toit et à percer quelques ouvertures dans l’ossature existante pour augmenter l’apport de lumière naturelle au centre du volume. Le nouvel ensemble comporte maintenant sept unités et des espaces de stationnement en sous-sol. Les trois logements du rez-de-chaussée bénéficient de nombreuses ouvertures sur le périmètre extérieur. Certaines embrasures simulent l’effet d’une fenêtre depuis l’extérieur, lorsqu’une loggia entièrement recouverte de bois y est aménagée depuis l’intérieur de l’enveloppe. PHOTOS  : STEVE MONTPETIT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 1Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 2-3Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 4-5Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 6-7Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 8-9Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 10-11Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 12-13Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 14-15Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 16-17Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 18-19Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 20-21Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 22-23Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 24-25Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 26-27Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 28-29Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 30-31Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 32-33Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 34-35Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 36-37Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 38-39Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 40-41Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 42-43Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 44-45Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 46-47Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 48-49Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 50-51Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 52-53Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 54-55Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 56-57Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 58-59Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 60-61Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 62-63Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 64-65Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 66-67Décor Homme numéro 57 déc 18/jan-fév 2019 Page 68