De ligne en ligne n°1 oct/nov/déc 2019
De ligne en ligne n°1 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Bibliothèque publique d'information

  • Format : (210 x 240) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : le documentaire mouille le maillot.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
EN BIBLIOTHÈQUE balises.bpi.fr 34 philosopher, un jeu d’enfant Depuis plusieurs années, les ateliers de philosophie à destination des enfants et des adolescents se multiplient, notamment en médiathèques. Pourquoi et comment initier les plus jeunes à cette discipline ? Avant la classe de Terminale, il n’est bien sûr pas question de transmettre un savoir académique à base de références savantes. L’objectif des ateliers est d’initier les enfants, parfois dès le plus jeune âge, à réfléchir à une question complexe qu’ils peuvent se poser et à dépasser les a priori et les réponses toutes faites. Il s’agit ainsi d’une initiation à l’esprit critique. C’est aussi l’occasion d’inciter les jeunes à prendre la parole pour argumenter et débattre dans le respect des avis contradictoires. L’activité est souvent pratiquée dans un cadre ludique ou complété d’une partie créative. Plusieurs associations se sont emparé du concept, aussi bien celles qui ne développent cette activité qu’à destination des enfants (Les Petites Lumières, Savoir être et vivre ensemble, La Carabane) que celles qui s’adressent à la fois aux adultes et aux plus jeunes (Philosphères). Un domaine en expansion Outre les ateliers, l’intérêt pour ce domaine se révèle par la multiplication des collections d’ouvrages d’initiation à la philosophie pour les plus petits (la collection Les Petits Platons est née en 2010, et a été complétée en 2013 par Les Tout Petits Platons, destinée aux enfants à partir de trois ans), mais aussi par la création d’une chaire à l’UNESCO intitulée « Pratiques de la philosophie avec les enfants ». Enfin, la sortie en salles en 2018 d’un documentaire, Le Cercle des petits philosophes, consacré aux ateliers organisés par le sociologue Frédéric Lenoir dans le cadre de l’association Savoir être et vivre ensemble (SEVE), permet de faire connaître cette pratique auprès d’un plus large public. De la pensée à l’objet La Bpi ne se tient pas à l’écart de ce mouvement et propose depuis un an des ateliers de philosophie et de création à destination des collégiens, en collaboration avec l’association Philomoos. Ces ateliers gratuits pour les classes se déroulent en deux parties. Un premier temps d’échange animé par la professeure de philosophie Fanny Bourrillon permet aux élèves de discuter d’une question sur un sujet préalablement choisi par leur professeur  : l’intelligence artificielle pense-t-elle ? La frontière entre l’humain et l’animal existe-t-elle ? Suis-je celle ou celui que je montre aux autres au travers des réseaux sociaux ? Guidés par la créatrice Angie Gadéa, les élèves fabriquent ensuite eux-mêmes un objet à partir des thèmes et idées qui ont émergé dans la discussion  : boîte à utopie pour définir l’être humain par différence avec l’intelligence artificielle, totem pour symboliser les différences et convergences entre humains et animaux… Les collégiens gardent ainsi avec leur création artistique une trace concrète de la réflexion collective qui a eu lieu. Sébastien Gaudelus, Bpi Association Philomoos & Tiffany Wan
ElisaRiva sur Pixabay, CC BY-SA 2.0 OpenClipart-Vectors sur Pixabay, CC BY-SA 2.0 Kelly Sikkema on Unsplash, CC BY-SA 2.0 reperes Sciences Ça parle de quoi, ta thèse ? Incompréhensibles, les sujets de thèse ? La Bpi et l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) font le pari inverse  : ils invitent de jeunes docteurs à résumer leurs recherches de façon accessible à tous, en cinq minutes. Télévision Binge-watching à la Bpi En partenariat avec Télérama, découvrez les séries d’hier, d’aujourd’hui et de demain au cours d’une journée spéciale. Politique Accusé, levez-vous ! L’ouverture des frontières est mise en accusation. Dépositions de témoins, réquisitoire du procureur, plaidoirie de l’avocat  : les codes d’un procès sont utilisés lors de cette conférencespectacle, pour ouvrir la réflexion sur le sujet. Au programme  : une matinée de débat thématique, des master classes autour de séries incontournables, ou encore une projection d’épisodes en avant-première. Ma thèse en 5 minutes Lundi 21 octobre 19h, Petite Salle Tribunal pour les générations futures Samedi 16 novembre 19h, Petite Salle À la fin de la séance, proposée dans le cadre du Festival des idées organisé par l’Université Sorbonne Paris Cité (USPC), un jury tiré au sort dans la salle décidera de la culpabilité ou de l’innocence du sujet, dans l’intérêt des générations futures. Samedi séries Samedi 23 novembre 11 h 30 – 23h, Petite Salle 35 REPÈRES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :