Daniel Féau n°16 mar à aoû 2015
Daniel Féau n°16 mar à aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mar à aoû 2015

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Chridami Communication

  • Format : (204 x 285) mm

  • Nombre de pages : 196

  • Taille du fichier PDF : 35,6 Mo

  • Dans ce numéro : vente aux enchères de la collection personnelle de Fritz Schlumpf à Christie's Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
ARTS & DÉCORATION MARIE-SOL DE LA TOUR D'AUVERGNE Eloge du grand goût français APRÈS AVOIR PRÉSIDÉ PENDANT DES ANNÉES LA FRENCH HERITAGE SOCIETY, ELLE SE CONSACRE AUJOURD'HUI À LA FONDATION DES PARCS ET JARDINS DE FRANCE. AMOUREUSE DU PATRIMOINE FRANÇAIS DEPUIS TOUJOURS, ELLE EN EST LA PLUS PASSIONNÉE DES AMBASSADEURS À TRAVERS LE MONDE. Par Eric Jansen Lorsqu'en 1982, elle rejoint l'association américaine Friends of Vieilles Maisons Françaises, elle n'imagine pas consacrer sa vie à la défense du patrimoine français. Pourtant, son rôle n'est pas le plus confortable : à elle de sensibiliser les Américains au sort de nos châteaux qui menacent ruine et d'encourager leur participation pour la restauration de tel ou tel édifice. Mais Marie-Sol de La Tour d'Auvergne a l'art de transmettre son amour des beautés architecturales françaises, et d'un sourire, l'art d'obtenir des dons. « Trouver de l'argent est une chose, mais nous avons aussi mis sur pied un programme éducatif, avec des échanges et des bourses pour les étudiants et les architectes, des séminaires pour les conservateurs de musée, et des voyages pour faire découvrir notre patrimoine. » Elle sait si bien y faire qu'en 1992, elle devient la présidente de l'association. Dix ans plus tard, elle en change le nom pour French Heritage Society car aux Vieilles Maisons Françaises sont venus s'ajouter La Demeure Historique et le Comité des Parcs et Jardins de France. « Mon ambition était de représenter l'ensemble du patrimoine français. » Un but auquel elle se consacre entièrement, et de façon bénévole, multipliant les allers-retours avec les Etats- Unis, son deuxième pays. L'association compte deux mille Américains regroupés en délégation, état par état. Une fois par an, ils traversent l'Atlantique, pour découvrir Fontainebleau, Versailles ou Chenonceau, et d'autres châteaux moins illustres nécessitant des fonds... Eric Jansen Marie-Sol de La Tour d'Auvergne A tireless ambassador for French Heritage President for many years of the French Heritage Society, Marie-Sol de La Tour d'Auvergne is today actively involved in the Fondation des Parcs et Jardins de France. A lifelong lover of French heritage, she is the most passionate of France’s ambassadors across the globe. By Eric Jansen When in 1982 Marie-Sol de La Tour d'Auvergne joined the American association Friends of Vieilles Maisons Françaises, she probably had no idea that she was going to spend so much of her life protecting French heritage. In the association her task was to try to get Americans interested and involved in theupkeep of France’s chateaux, many of which were falling into disrepair or even into ruin. As if that was not diffi cult enough, she then had to try to get money out of them for the restoration of this or that monument. Luckily, Marie-Sol de La Tour d'Auvergne was, and is, gifted in the art of transmitting her love for French architectural beauties and, with a smile, obtaining donations. « Getting money was one part of the task, but we had also put in place an educational programme with exchanges, grants for students and architects, seminars for museum curators, and trips to discover our heritage. » She was so successful at her job that in 1992 she took over the Presidency of the association. Ten years later, she changed the name to the French Heritage Society when the French Parks and Gardens Committee joined the association along with La Demeure Historique. « My ambition was to represent French Heritage in its entirety. » A volunteer worker, no effort was spared to achieveher goal as she tirelessly accumulated round trips to the United States, her second home. The association counts some two thousand American members regrouped in the different states. Once a year they cross the pond to discover Fontainebleau, Versailles or Chenonceau, as wellas other lessillustrious chateaux in need of funding… 32 DANIEL FÉAU BELLES DEMEURES DE FRANCE
i ARTS & DÉCORATION DR DR Remise du prix de la fondation des Parcs et Jardins de France à L'Haÿ-les-Roses. Jardin sponsorisé par la fondation des Parcs et Jardins de France au Moscou Flower Show en 2014. En 2008, Marie-Sol de La Tour d'Auvergne décide qu'il est temps de laisser sa place. Elle organise sa succession et est remplacée par Denis de Kergorlay à Paris et Elizabeth Stribling à New York. Nommée Président Emeritus, elle ne s'éloigne pas complètement de l'association, mais se retrouve toutefois, pour la première fois, avec du temps libre. « Cela a duré huit jours. » Didier Wirth, qui crée une fondation au sein de son Comité des Parcs et Jardins de France, l'appelle à ses côtés. Les vieilles pierres laissent la place aux jardins historiques. « L'idée est de les repositionner à leur niveau d'origine. » Restauration sur le terrain mais aussi travail d'archives, la revalorisation est autant physique qu'intellectuelle. À cela s'ajoutent l'attribution de bourses et de prix. La chasse aux généreux donateurs est à nouveau ouverte... Marie-Sol ouvre à nouveau son précieux carnet d'adresses, « mais je me suis refusée de l'utiliser pour aller démarcher les Américains, je me suis concentrée sur les Français. » Les voyages reprennent. En 2010, dans le cadre de l'année France Russie, elle est à Saint- Pétersbourg pour la création d'un jardin éphémère inspiré de Villandry. Elle y retourne ensuite tous les ans avec des jardiniers, des conférenciers, crée des échanges, conseille et sensibilise si bien la Russie à son patrimoine en matière de jardin qu'une association des jardins historiques voit le jour. Cette année, c'est à Moscou qu'on la croisera en juin, car la capitale russe a décidé d'avoir son Chelsea Flower Show. Mais en juin, elle sera également dans son château d'Ainay-le-Vieil, où elle a créé de magnifiques jardins et une roseraie qui font déplacer les foules. Située dans le Berry, au sud de Bourges, la demeure mi-médiévale mi-Renaissance est dans la famille depuis 1467... On comprend mieux pourquoi Marie-Sol de La Tour d'Auvergne a la conservation du patrimoine dans le sang. www.frenchheritagesociety.org www.parcsetjardins.fr www.chateau-ainaylevieil.fr DR In 2008, Marie-Sol de La Tour d'Auvergne decided it was time to call it a day, at least full time. She organised her succession, and was replaced by Denis de Kergorlay in Paris and Elizabeth Stribling in New York. NamedPresident Emiritus, she was never far removed from the association but, at last, had a little time on her hands. « That lastedeight days. » Didier Wirth was in the process of forming an association within his French Parks and Gardens Committee, and calledupon me to join him. Old stone made way for historic Parterre de broderies dans les jardins du château familial d'Ainay-le-Vieil. gardens. « The idea was to reposition historic gardens to regain their former status. This involved not only on-site restoration, but also working on archives. Revalorising proved to be as much a physical occupation as it was intellectual. Added to this were the allocation of grants and prize-giving. The hunt for generous benefactors was once more put into action. Marie-Sol re-opened her precious address book, yet « this time I refused to approach the Americans, and concentrated uniquely on the French. » Once again, Marie-Sol set off on numerous trips and during the events organised in 2010 to celebrate Franco Russian year, was in Saint Petersburg for the creation of an ephemeral garden inspired by Villandry’s remarkable gardens. She subsequently returned each year with gardeners and speakers, created exchanges, advised and raised awareness regarding Russia’s garden heritage so well that a Historic Gardens association was formed. In June this year we may find her in Moscow, for the Russian capital has decided to organise its own Chelsea Flower Show. Also in June, she willundoubtedly be in her chateau in Ainay-le-Vieil, where she has created magnifi cent gardens and a rose garden that draws admirers from far afi eld. South of Bourges, in the Berry, this part medieval part Renaissance chateau has been in the family since 1467… It is easy to understand why Marie-Sol de La Tour d'Auvergne has the conservation of French heritage in her genes. www.frenchheritagesociety.org www.parcsetjardins.fr www.chateau-ainaylevieil.fr DANIEL FÉAU BELLES DEMEURES DE FRANCE i 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 1Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 2-3Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 4-5Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 6-7Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 8-9Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 10-11Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 12-13Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 14-15Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 16-17Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 18-19Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 20-21Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 22-23Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 24-25Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 26-27Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 28-29Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 30-31Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 32-33Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 34-35Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 36-37Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 38-39Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 40-41Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 42-43Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 44-45Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 46-47Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 48-49Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 50-51Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 52-53Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 54-55Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 56-57Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 58-59Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 60-61Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 62-63Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 64-65Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 66-67Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 68-69Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 70-71Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 72-73Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 74-75Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 76-77Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 78-79Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 80-81Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 82-83Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 84-85Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 86-87Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 88-89Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 90-91Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 92-93Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 94-95Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 96-97Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 98-99Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 100-101Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 102-103Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 104-105Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 106-107Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 108-109Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 110-111Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 112-113Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 114-115Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 116-117Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 118-119Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 120-121Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 122-123Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 124-125Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 126-127Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 128-129Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 130-131Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 132-133Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 134-135Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 136-137Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 138-139Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 140-141Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 142-143Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 144-145Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 146-147Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 148-149Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 150-151Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 152-153Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 154-155Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 156-157Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 158-159Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 160-161Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 162-163Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 164-165Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 166-167Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 168-169Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 170-171Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 172-173Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 174-175Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 176-177Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 178-179Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 180-181Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 182-183Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 184-185Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 186-187Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 188-189Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 190-191Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 192-193Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 194-195Daniel Féau numéro 16 mar à aoû 2015 Page 196