Culture et Recherche n°140 sep à déc 2019
Culture et Recherche n°140 sep à déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de sep à déc 2019

  • Périodicité : annuel

  • Editeur : Ministère de la Culture et de la Communication

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : recherche culturelle et sciences participatives.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
APOLLINAIRE ANAKESA Professeur des universités, directeur de recherche ED 855 Directeur-adjoint du CRILLASH (EA 4095) Université des Antilles NICOLAS DARBON Maître de conférences en musicologie Aix-Marseille Université 1. Dans le magnifique Campus Jacob sur les contreforts de la Soufrière. 2. Centre de recherche interdisciplinaire en lettres, langues, arts et sciences humaines, EA 4095. 3. Laboratoire LESA, puis PRISM. 4. Traité du Tout-Monde, Gallimard, 1997, p.119. 34 CULTURE ET RECHERCHE n°140 hiver 2019-2020 Recherche culturelle et sciences participatives Cultures musicales antillo-guyanaises  : ateliers participatifs pour une recherche appliquée et impliquée L’idée de créer des ateliers participatifs pour la musique a germé en Guyane depuis 2008. Pour le musicologue Apollinaire Anakesa, il s’agissait de réunir les Anciens des différentes ethnies et groupes traditionnels, détenteurs des savoirs musicaux, et d’ouvrir un espace de transmission avec les jeunes étudiants de l’Université. Suite à la dislocation de l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG) en deux nouvelles Universités, la filière musicologie, jadis basée en Guyane, a muté aux Antilles, dans un cadre plus complet  : les Arts du spectacle et le patrimoine culturel immatériel. Cette filière relie à la fois la formation LMD (licence, master, doctorat) qui se trouve en Guadeloupe 1, et la recherche, puisque les Archives et documents ethnographiques de la Caraibe et des Ameriques/Mutations culturelles (ADECAm/MC) sont une équipe interne du laboratoire CRILLASH 2. Cette équipe rassemble, sous l’impulsion du professeur Anakesa, de nombreux doctorants de la Guadeloupe et de la Martinique, avec des chercheurs tels que le musicologue Nicolas Darbon, l’anthropologue David Khatile ou l’ethnomusi - cologue Étienne Jean Baptiste. Réflexions théoriques et expérimentation de la recherche-création Parallèlement, la théorisation et l’expérimentation de la recherche-création se sont considérablement développées au Canada, à l’université Laval, grâce à Sophie Stévance, titulaire de la chaire de recherchecréation en musique. Ce modèle canadien a inspiré Nicolas Darbon à Aix-Marseille Université (AMU), en particulier dans l’axe « Interactions création-actionrecherche 3 » et, au niveau des enseignements, dans le séminaire du master Arts-Musicologie « Recherche Expériences participatives dans les recherches culturelles Musique et recherchecréation participative aux Antilles et à Aix-Marseille Ateliers réunissant universitaires et citoyens, séminaires de recherche sur la participation, cours-atelier de master suivi d’une action participative en concert, dispositif expérimental alliant musique, danse et thérapie… autant de démarches développées au sein de l’université des Antilles et de la Guyane, en lien avec Aix Marseille Université et l’université Laval au Canada, pour théoriser et pratiquer la recherche-création participative dans le domaine des arts vivants. et Création  : quelles interactions ? ». C’est aussi le cas d’ateliers de licence et de master montés par Nicolas Darbon  : « Composer le Monde », croisant les pratiques traditionnelles aux écritures contemporaines sur des thématiques issues de la mondialité. Partenaire de l’université des Antilles, l’atelier d’Aix-Marseille fait sienne cette citation d’Édouard Glissant  : « Écrire c’est dire le monde 4 ». Il interroge la responsabilité de l’étudiant-artiste – enjeux et limites du cross-over interculturel, attitude écocitoyenne, éthique de la recherche-création participative (RCP). Le coursatelier en master de Nicolas Darbon et Charles Fourment qui s’est déroulé en avril 2019 a donné lieu à une performance à la Fondation Saint-John Perse d’Aix-en-Provence, autour de l’écrivain haïtien Louis- Philippe Dalembert. Le poète fut en même temps l’inspi rateur et le co-créateur de la musique puisqu’il fut invité à une action participative au moment du concert. Recherches-créations  : par l’implication, par l’application et par les réseaux collaboratifs Aux Antilles, l’équipe interne ADECAm/MC a mis en place un séminaire traitant des théories conceptuelles associées à des expérimentations fondées sur les recherches-créations participatives (RCP). Dans le domaine des arts vivants, et à grande échelle, notons que dans les Antilles-Guyane, comme dans le reste de la Caraïbe et des Amériques, le rapport entre la musique, la danse, la langue, les contes, de même que leur théâtralisation et leur transmission relèvent d’un fait socioculturel et linguistique global, dont les métissages sont au cœur des traditions. Les enjeux sousjacents en rapport avec la RCP sont d’un intérêt très significatif. Il en résulte des pratiques et des pensées plurielles, dont l’explicitation nécessite de nouvelles méthodes.
Expériences participatives dans les recherches culturelles En effet, il paraît difficile aujourd’hui de traiter ces réalités en les détachant de flux et reflux des mondes qui les constituent, des mondes inter-reliés dans leurs circulations, migrations et mixités, aussi bien que dans leurs dimensions historiques, spatiales et culturelles. Il s’agit de développer une pensée globale et complexe, au sens que donne Edgar Morin. S’y ajoutent des perceptions et des représentations engendrées de façon si particulière. Il en est de même de leurs formulations techniques, esthétiques et stylistiques  : sonorisation, mise en contexte et en spectacle, interaction du « son des musiques » et des « musiques du son », incluant la langue, le lien avec les expressions du corps dansethéâtre, les philosophies qui les engendrent et leur donnent sens..., qui bénéficient de nos jours des évo - lutions techniques, technologiques et médiatiques. Les seules perception, lecture et analyse du spécialiste ne suffisent pas pour pénétrer et élucider significativement les arcanes d’une telle réalité. Pour le reste, ajoutons que les actions de RCP aux Antilles et à Aix-Marseille, et leurs coordinations de part et d’autre de l’Atlantique, avec l’implication de l’université Laval, mettent en œuvre la pratique, des connaissances théoriques et des outils d’étude et de transmission issues de ces pratiques, entre autres, dans les Ateliers culturels du Lamentin (ACL), en Martinique, et certaines structures culturelles et patrimoniales de Guadeloupe, dont Mémorial ACTe, Artchipel scène nationale, pour ne citer qu’eux. Ces ateliers font émerger une réflexion sur la recherche impliquée et appliquée (IMAP) de l’ADECAm/MC. Ici, la recherche est impliquée quand elle associe tous les membres concernés, les acteurs de la musique comme les chercheurs ; elle est appliquée quand elle devient le support des formations, mais aussi de vulgarisation auprès des populations et des décideurs. Cette RCP vise à évaluer l’impact social de la recherche ; à définir la dimension éthique des démarches scientifiques et culturelles ; à développer les outils technologiques (plateforme Internet, analyse et archives numériques). Ces ateliers permettent, en outre, une découverte mutuelle des environnements (université/association/vie quotidienne…), une reconnaissance et une mise en confiance des personnes impliquées, un renfor - cement des liens socioculturels entre l’ancien et le moderne par la recréation et l’adaptation de pratiques traditionnelles remises au goût du jour, une coconstruction et co-production des données scientifiques, pour une application des plus démocratiques et bénéfiques à un plus grand nombre. Recherches-créations  : par la pratique Aux Antilles, les ateliers de l’IMAP se constituent comme des  : – ateliers universitaires et citoyens, – ateliers itinérants, allant des campus aux terrains même des recherches, – ateliers de pratiques. Pour faire avancer la réflexion, deux workshops ont eu lieu, sous l’égide de l’université des Antilles, de l’AMU et de l’université Laval 5. Citons pour finir des thèses en cours. Les nouvelles pratiques thérapeutiques développées par la doctorante Endie Théolade, le Dans’at et le Triballens’, associent des outils de développement personnel, grâce à la musique et la danse. « Met Kow ! » est un dispositif expérimental élaboré par la doctorante Siméline Jean-Baptiste, en Martinique, qui répond à son sujet de thèse  : « Le Bèlè et la santé en Martinique ». Il s’agit d’un travail de recherche-création en anthropologie de la musique et de la danse, qui analyse la société martiniquaise d’hier à d’aujourd’hui, tout en proposant des dispositifs thérapeutiques et journaliers adaptés et adaptables à chaque environnement et individu. Ces expérimentations montrent combien les enjeux de la RCP sont d’un intérêt capital à l’échelle mondiale. Voici pourquoi un appel est fait ici en direction de la puissance publique et des acteurs des Outre- Mer et de la francophonie  : la Polynésie, la Nouvelle Calédonie, La Réunion, Wallis et Futuna, le Vanuatu, et bien d’autres territoires, pour constituer collégialement cette formation-recherche-création autour d’un réseau en musicologie, patrimoine et arts du spectacle. 2000 chats, 2000 Tableau de néons colorés animés, tôle métallique, plexiglas. Installation quai de la station de métro Pyramides, Paris. ADAGP, Paris 2020 5. Cf. le fruit de quelques actions réalisées à Aix-en-Provence en décembre 2017, et en Martinique en mars 2018 ; interventions disponibles sur le site www.manioc.org Quelques publications DVD-ROM Homme, Nature et Patrimonialisation scientifique, 2012, réalisé aux Antilles-Guyane par le CRILLASH-CADEG, fruit d’une collaboration pluridisciplinaire impliquant scientifiques et personnes ressources, en collaboration avec des institutions universitaires et de recherche. Sophie Stévance et Serge Lacasse, Les enjeux de la recherche-creation en musique, PUL, 2013 ; Research- Creation in Music and the Arts  : Towards a Collaborative Interdiscipline, Routledge, 2018. Nicolas Darbon, Música y Complejidad, Rivera, 2014 ; Musique et littérature en Guyane  : explorer la transdiction, Garnier Classiques, 2018. CULTURE ET RECHERCHE n°140 hiver 2019-2020 Recherche culturelle et sciences participatives 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 1Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 2-3Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 4-5Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 6-7Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 8-9Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 10-11Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 12-13Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 14-15Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 16-17Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 18-19Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 20-21Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 22-23Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 24-25Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 26-27Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 28-29Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 30-31Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 32-33Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 34-35Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 36-37Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 38-39Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 40-41Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 42-43Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 44-45Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 46-47Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 48-49Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 50-51Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 52-53Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 54-55Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 56-57Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 58-59Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 60-61Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 62-63Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 64-65Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 66-67Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 68-69Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 70-71Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 72-73Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 74-75Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 76-77Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 78-79Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 80-81Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 82-83Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 84-85Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 86-87Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 88-89Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 90-91Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 92-93Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 94-95Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 96-97Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 98-99Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 100-101Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 102-103Culture et Recherche numéro 140 sep à déc 2019 Page 104