Cuisine Magazine n°28 aoû/sep/oct 2008
Cuisine Magazine n°28 aoû/sep/oct 2008
  • Prix facial : 4,95 €

  • Parution : n°28 de aoû/sep/oct 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 296) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 69,2 Mo

  • Dans ce numéro : Cuisine détente pour tous les jours

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
● ● ● Dégustation 54 ANGÉLYS. Créée en 1963 à l'Inra d'Angers, cette poire est généreuse, avec un épiderme qui la protège des meurtrissures et dévoile une chair fine. Elle offre une palette de parfums qui se développent au fur et à mesure de sa maturation. Juteuse, légèrement fondante, l'intensité de ses arômes de terroirs et sa saveur sucrée sont ses atouts en bouche. Délicieuse en accompagnement d'un vin pétillant ou de fromages comme le Roquefort. BEURRÉ HARDY. Créée en 1820 par M. Bonnet, cette poire, à la peau rude et épaisse de couleur olivâtre, se pare d'un roux bronzé au soleil. Elle offre une chair des plus fines, délicieusement parfumée, tendre et sucrée, avec des saveurs acidulées et légèrement musquées. Délicieuse au couteau ou en accompagnement des fromages, du gibier ou du poisson. COMICE. Créée en 1849 dans les jardins fruitiers du Comice horticole d'Angers, cette poire joue le goût et les couleurs entre jaune pâle et vert jaune qu'elle pare de rouge vermillon lorsqu'elle est exposée au soleil. Ses formes dodues et son épiderme lisse avec parfois de fines rugosités laissent apparaître une chair blanche. Celle-ci, douce, fondante et sucrée, offre une vraie rondeur en bouche. Elle fait merveille en accompagnement du foie gras, des épices, des poissons et des crustacés mais s'apprécie aussi séchée ou en compote. CONFÉRENCE. Créée en 1885 en Angleterre par Monsieur Rivers, cette poire, de forme fuselée, charme par son élégance avec sa robe vert bronze jaunâtre, ses roussissures et son culot bronzé. Elle dévoile une chair juteuse légèrement rosée à maturité. Sucrée et très peu acidulée, elle offre des arômes d'écorces de citron jaune. Lorsqu'elle est encore ferme, elle a une bonne tenue à la cuisson et se prête parfaitement aux Guyot Williams Beurré Hardy Louise Bonne À chacun sa poire... À CHAQUE SAISON SA POIRE tartes et confitures. Elle accompagne également les poissons et les crustacés. Enfin, sa forme allongée se prête volontiers à la présentation des mets. GUYOT. Créée par le Docteur Jules Guyot en 1870, cette poire brille par sa chair ivoire qu'elle cache sous une peau dont les nuances vont du vert clair au jaune. Fondante, juteuse et sucrée, elle est particulièrement rafraîchissante. LOUISE BONNE. Créée par Monsieur de Longueval en 1780 qui la dédia à sa femme Louise (d'où son nom), cette poire, plutôt menue, affiche une peau fine et verte tendant vers le jaune avec de légères tâches brunes. Elle rougit facilement au soleil. Acidulée, sa chair est ferme et très légèrement juteuse. De bonne tenue à la cuisson, elle accompagne à merveille le gibier et s'apprécie en tarte ou en crumble. PASSE-CRASSANE. Créée en 1845 par Monsieur Boisbunel (un pépiniériste), cette poire à l'apparence "bouton d'or" se distingue par ses contours bien arrondis et dissimule sous une peau épaisse, juste marbrée de jaune, une chair très légèrement granuleuse. Fondante et juteuse, elle libère en bouche une note parfumée et légèrement acidulée, avec parfois une pointe d'astringence qui réveille agréablement les papilles. Elle adore les gibiers, les fromages et se marie très volontiers au chocolat noir. WILLIAMS. Créée en Angleterre par Monsieur Wheeler (instituteur), cette belle blonde aux rondeurs trapues présente une peau lisse et ponctuée de tâches de rousseur. Lorsqu'elle se pare d'un rouge écarlate on l'appelle Williams Rouge. Fondante, elle libère des arômes musqués. Surtout, elle s'adapte à toutes les transformations. Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril
● ● ● Dégustation 54 ANGÉLYS. Créée en 1963 à l'Inra d'Angers, cette poire est généreuse, avec un épiderme qui la protège des meurtrissures et dévoile une chair fine. Elle offre une palette de parfums qui se développent au fur et à mesure de sa maturation. Juteuse, légèrement fondante, l'intensité de ses arômes de terroirs et sa saveur sucrée sont ses atouts en bouche. Délicieuse en accompagnement d'un vin pétillant ou de fromages comme le Roquefort. BEURRÉ HARDY. Créée en 1820 par M. Bonnet, cette poire, à la peau rude et épaisse de couleur olivâtre, se pare d'un roux bronzé au soleil. Elle offre une chair des plus fines, délicieusement parfumée, tendre et sucrée, avec des saveurs acidulées et légèrement musquées. Délicieuse au couteau ou en accompagnement des fromages, du gibier ou du poisson. COMICE. Créée en 1849 dans les jardins fruitiers du Comice horticole d'Angers, cette poire joue le goût et les couleurs entre jaune pâle et vert jaune qu'elle pare de rouge vermillon lorsqu'elle est exposée au soleil. Ses formes dodues et son épiderme lisse avec parfois de fines rugosités laissent apparaître une chair blanche. Celle-ci, douce, fondante et sucrée, offre une vraie rondeur en bouche. Elle fait merveille en accompagnement du foie gras, des épices, des poissons et des crustacés mais s'apprécie aussi séchée ou en compote. CONFÉRENCE. Créée en 1885 en Angleterre par Monsieur Rivers, cette poire, de forme fuselée, charme par son élégance avec sa robe vert bronze jaunâtre, ses roussissures et son culot bronzé. Elle dévoile une chair juteuse légèrement rosée à maturité. Sucrée et très peu acidulée, elle offre des arômes d'écorces de citron jaune. Lorsqu'elle est encore ferme, elle a une bonne tenue à la cuisson et se prête parfaitement aux Guyot Williams Beurré Hardy Louise Bonne À chacun sa poire... À CHAQUE SAISON SA POIRE tartes et confitures. Elle accompagne également les poissons et les crustacés. Enfin, sa forme allongée se prête volontiers à la présentation des mets. GUYOT. Créée par le Docteur Jules Guyot en 1870, cette poire brille par sa chair ivoire qu'elle cache sous une peau dont les nuances vont du vert clair au jaune. Fondante, juteuse et sucrée, elle est particulièrement rafraîchissante. LOUISE BONNE. Créée par Monsieur de Longueval en 1780 qui la dédia à sa femme Louise (d'où son nom), cette poire, plutôt menue, affiche une peau fine et verte tendant vers le jaune avec de légères tâches brunes. Elle rougit facilement au soleil. Acidulée, sa chair est ferme et très légèrement juteuse. De bonne tenue à la cuisson, elle accompagne à merveille le gibier et s'apprécie en tarte ou en crumble. PASSE-CRASSANE. Créée en 1845 par Monsieur Boisbunel (un pépiniériste), cette poire à l'apparence "bouton d'or" se distingue par ses contours bien arrondis et dissimule sous une peau épaisse, juste marbrée de jaune, une chair très légèrement granuleuse. Fondante et juteuse, elle libère en bouche une note parfumée et légèrement acidulée, avec parfois une pointe d'astringence qui réveille agréablement les papilles. Elle adore les gibiers, les fromages et se marie très volontiers au chocolat noir. WILLIAMS. Créée en Angleterre par Monsieur Wheeler (instituteur), cette belle blonde aux rondeurs trapues présente une peau lisse et ponctuée de tâches de rousseur. Lorsqu'elle se pare d'un rouge écarlate on l'appelle Williams Rouge. Fondante, elle libère des arômes musqués. Surtout, elle s'adapte à toutes les transformations. Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 1Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 2-3Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 4-5Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 6-7Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 8-9Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 10-11Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 12-13Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 14-15Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 16-17Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 18-19Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 20-21Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 22-23Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 24-25Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 26-27Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 28-29Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 30-31Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 32-33Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 34-35Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 36-37Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 38-39Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 40-41Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 42-43Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 44-45Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 46-47Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 48-49Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 50-51Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 52-53Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 54-55Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 56-57Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 58-59Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 60-61Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 62-63Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 64-65Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 66-67Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 68-69Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 70-71Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 72-73Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 74-75Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 76-77Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 78-79Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 80-81Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 82-83Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 84-85Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 86-87Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 88-89Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 90-91Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 92-93Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 94-95Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 96-97Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 98-99Cuisine Magazine numéro 28 aoû/sep/oct 2008 Page 100