Cuisine Magazine n°21 fév/mar/avr 2007
Cuisine Magazine n°21 fév/mar/avr 2007
  • Prix facial : 4,50 €

  • Parution : n°21 de fév/mar/avr 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 56,2 Mo

  • Dans ce numéro : 100 idées pour recevoir

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
DÉGUSTATION Œufs brouillés au saumon fumé et pamplemousses grillés Pour 4 personnes Préparation : 20 mn Cuisson : 10 mn 125 g de saumon fumé 10 œufs 80 ml de crème fraîche épaisse 20 g de beurre 2 pamplemousses roses 2c. à café de cointreau 1c. à café de cassonade 1 pincée de noix de muscade Persil plat Sel, poivre. Découpez le saumon en lamelles ou en dés (réservez-en pour la décoration). Dans un saladier, fouettez les œufs avec la crème, salez, poivrez. Dans une casserole, faites fondre le beurre, versez la préparation et laissez cuire sur feu doux 5 mn sans cesser de remuer, jusqu’à ce que les œufs aient une consistance crémeuse et épaisse. Versez le saumon, mélangez délicatement et réservez au chaud. Coupez les pamplemousses en 2. À l’aide d’un couteau à agrumes, décollez délicatement les quartiers, ôtez les membranes blanches et détachez complètement la pulpe du fruit en tournant autour de l’écorce. Placez les demi-pamplemousses sur une lèchefrite, arrosez chacun de 1/2c. à café de cointreau et saupoudrez de cassonade mélangée à la noix de muscade. Placez sous le grill du four 5 mn. Servez les pamplemousses et le saumon décoré de persil et de morceaux de saumon restant accompagnés de mouillettes de pain beurrées. bacon, de petites saucisses et de pommes de terre ont souvent la préférence des bruncheurs. Mais il peut également s'agir d'omelettes diverses et variées, d'œufs à la coque ou encore du raffiné "œuf Brunch exotique Adopté partout, le brunch est finalement devenu un prétexte pour de nouveaux accords culinaires. On voit ainsi apparaître au menu des saveurs venues d'ailleurs, une façon d’impressionner ses convives avec des plats colorés ou végétariens, qui provoquent l'admiration. Pourquoi ne pas essayé un feuilleté composé de crackers, de tranches de tofu frais, de basilic et aromatisé d'un filet de sauce soya ? À moins que vous ne préfériez un gâteau d'omelettes fait de diverses omelettes aux parfums différents à savourer chaud, tiède ou froid. Autre possibilité, la salade de fruits exotiques : mangue et papaye arrosées de citron vert. Enfin, le café épicé devrait faire sensation. Pour cela, préparez votre café comme à l'accoutumée mais parfumez-le d'un mélange de cardamome, genièvre, macis et muscade 6 Cuisine magazine n°21 Bénédictine". De même, les œufs peuvent s’intégrer dans d’autres préparations, guiche ou tarte par exemple. Le brunch s'inspire aussi du repas du midi auquel il emprunte notamment pâtés et terrines, jambon ou mixed-gril (saucisse, foie et bacon), salades variées... Côté céréales, et pour accompagner ces plats salés, particulièrement s'il y a des enfants, misez sur diverses sortes de pains mais aussi des croissants, des brioches, des muffins. Rien n'est donc moins sophistiqué que les plats qui le composent et presque tous se réalisent avec des produits courants. Sucré/salé L’attrait du brunch... c’est que rien n’est interdit ! Tartines, salades en tout genre, plats salés, gâteaux variés, quiches, cakes peuvent également se glisser au menu du brunch. L'essentiel étant de créer une association sucrée/salée attrayante et assez nourrissante pour remplacer à la fois le petit-déjeuner et le déjeuner. N’oubliez pas cependant, outre les jus de fruits, de proposer thé et café. Passé midi, vous pouvez également servir un vin léger, blanc, rouge ou rosé, selon vos goûts. Certains inventifs vont encore plus loin dans la créativité, servant à leurs
hôtes des cocktails, par exemple bloody mary (jus de tomate avec un trait de vodka), un campari-orange (1 volume de campari pour 6 volumes d’orange) ou encore un mimosa (champagne ou mousseux avec du jus d'orange). Le secret est dans l'abondance et la variété des mets mis sur la table. C'est un repas de douceur qui s'avale avec délice. Rötis au bacon Pour 6 personnes Préparation : 15 mn Cuisson : 45 mn 500 g de pommes de terre farineuses 4 tranches de bacon découenné 2c. à soupe d’huile 25 g de beurre 1 oignon émincé Sel, poivre. Préchauffez le four à 180°. Pelez les pommes de terre, placez-les dans une casserole, recouvrez-les d’eau, ajoutez 1 pincée de sel, portez à ébullition, réduisez le feu et laissez frémir 10 mn. Égouttez-les, laissez-les refroidir puis râpez-les grossièrement. Dans une poêle, faites frire le bacon sans matière grasse puis coupez-le en dés. Dans une autre poêle, faites revenir l’oignon sans coloration avec 1c. à soupe d’huile. Dans un saladier, mélangez pommes de terre, bacon et oignon, salez, poivrez. Versez cette préparation dans des anneaux de cuisson, aplatissez légèrement avec le dos d’une cuillère, placezles dans une sauteuse avec un peu d’huile neutre et faites dorer chaque face 7 mn. Servez bien chaud. 2 versions pour 1 recette L'œuf Bénédictine se présente sous la forme d'un œuf poché sur un muffin anglais, recouvert de bacon et de sauce hollandaise. Un régal pour les papilles ! Cette savoureuse association culinaire semble être née à New York dans les années 1890. Deux histoires circulent sur son origine. Mme Bénédicte LeGrand qui, fatiguée du menu habituel du restaurant, sollicita le chef pour qu'il lui confectionne un nouveau plat. Une seconde version prétend que Mr Benedict, souffrant d'un lendemain alcoolisé difficile, conçut ce plat car il imaginait que cette association de goûts aurait un effet thérapeuthique sur son mal... Un repas mis en scène Si vous êtes nombreux, procédez comme pour un buffet, la table placée le long d'un mur. Les assiettes sont mises en piles suivant les catégories, les fourchettes et couteaux rangés à côté des assiettes. Les verres sont à un bout de la table, avec les carafes de jus de fruits frais. Les tasses, le thé et le café sont à part. Disposez d'abord sur la table tous les plats froids, les salades et les desserts. Le jambon est au centre, excepté si vous y placez les gâteaux. Ajoutez les plats chauds au fur et à mesure. Chaque convive se sert ainsi au gré de sa fantaisie. Françoise Obernai Cuisine magazine n°21 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 1Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 2-3Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 4-5Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 6-7Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 8-9Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 10-11Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 12-13Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 14-15Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 16-17Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 18-19Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 20-21Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 22-23Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 24-25Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 26-27Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 28-29Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 30-31Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 32-33Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 34-35Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 36-37Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 38-39Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 40-41Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 42-43Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 44-45Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 46-47Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 48-49Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 50-51Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 52-53Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 54-55Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 56-57Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 58-59Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 60-61Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 62-63Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 64-65Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 66-67Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 68-69Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 70-71Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 72-73Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 74-75Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 76-77Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 78-79Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 80-81Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 82-83Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 84-85Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 86-87Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 88-89Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 90-91Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 92-93Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 94-95Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 96-97Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 98-99Cuisine Magazine numéro 21 fév/mar/avr 2007 Page 100